Concours Pépite Tremplin : deux lauréats nationaux de l'université de Bourgogne-Franche-Comté à Paris

Publié le 15/11/2017 - 16:00
Mis à jour le 15/11/2017 - 16:02

Deux étudiants de l'université de Bourgogne-Franche-Comté sont lauréats nationaux de la 4e édition du concours Pépite Tremplin pour l'entreprenariat étudiant à Paris ce mercredi 15 novembre 2017. Ce prix a pour objectif de soutenir des projets de création d’entreprises par les étudiants et les jeunes diplômés grâce à une aide financière.

PUBLICITÉ

A l’issu de la remise du prix régional Pépite le 19 octobre dernier pour quatre lauréats issus des établissements supérieur composant l’université Bourgogne-Franche-Comté (UBFC), deux lauréats ont été sélectionnés au niveau national. Ils ont rejoint les 50 lauréats nationaux ce 15 novembre 2017 à Paris.

Voici les deux lauréats nationaux :

Valentin Lamielle : A 22 ans, ce jeune diplômé d’un DUT GEA à l’IUT Besançon-Vesoul, a créé l’application web « Lamster » rendant les échanges entre employeur et employés accessibles en ligne en temps réel. Il a débuté don activité avec « plusieurs clients dans le secteur de l’hôtelerie », nous indique-t-on.

Julien Trippard : A 24 ans et un master 2 activités physiques adaptées et santé à l’UFR Sport de l’UFC, il a cofondé « Sporthopeo », un système universel de fixation du pied sur pédale de vélo. Ce didpositif est connecté « pour assurer la collecte des données sur l’entraînement et la performance », est-il précise. La société est installée à Montbéliard.  

Les deux autres lauréats régionaux :

 Aliyasin El Ayouch, 28 ans, docteur de l’université de Franche-Comté en sciences de l’ingénieur, a effectué ses recherches dans le domaine des méta-matériaux acoustiques et du dépôt de deux brevets d’invention.Il est associé dans la création de METABSORBER, start-up qui souhaite « ramener le silence dans les villes en proposant des solutions d’isolation acoustiques », est-il indiqué.

Thibaud Simon, 25 ans, ingénieur diplômé de l’INSA de Strasbourg, cofondateur de CAP (Créateurs d’Autonomie Positive). Avec un associé, il a créé son entreprise à Dijon . CAP propose des services de formation et d’accompagnement des éco-citoyens en quête d’autonomie énergétique dans leur habitat.

 

Info +

  • le Prix PEPITE 2017 récompensera 53 projets choisis parmi les 150 lauréats régionaux : trois Grands Prix de 20000€, 20 prix de 10 000€ et 30 de 5000€ seront décernés par le jury.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Après Lexiclic, ils inventent Métalo, une méthode de lecture pour les enfants au CP

Après Lexiclic, ils inventent Métalo, une méthode de lecture pour les enfants au CP

Christophe Lefort et Laurent Jeune, instituteurs à Valdahon, avaient crée en 2015 Lexiclic. Cette application aide les élèves dès leur plus jeune âge à orthographier de la meilleure des façons les mots de la langue française. En juin 2019, ils lancent leur méthode de lecture et d’écriture dédiée aux instituteurs du CP : Métalo.

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L'Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) va allouer près de 300 000 € aux équipes pédagogiques pour contribuer à la réussite des étudiants de 1e cycle de l’enseignement supérieur, à la rentrée 2019. Afin de créer une dynamique de réseau, les acteurs du projet RITM-BFC se réuniront le 27 juin 2019 à Dole (au lycée Nodier).

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

sujets et corrigés • L'oeuvre d'art, la morale, le travail, les Essais de Montaigne ou un texte de Freud... Les 554.000 candidats des bacs généraux et technologiques ont planché ce lundi 17 juin 2019 sur l'épreuve de philosophie, qui semble se dérouler normalement malgré un appel à la grève de la surveillance. Les 190.000 candidats au bac professionnel passent eux l'épreuve de français.

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 30.44
ciel dégagé
le 24/06 à 9h00
Vent
2.18 m/s
Pression
1016.89 hPa
Humidité
64 %

Sondage