Deux nouveaux députés "En Marche !" pour la Haute-Saône

Publié le 18/06/2017 - 20:51
Mis à jour le 18/06/2017 - 21:17

Découvrez les noms des candidats élus députés ce dimanche 18 juin 2017 au second tour des législatives du dimanche 18 juin 2017 . Les candidats de la République « En Marche ! » Barbara Bessot-Ballot et Christophe Lejeune sont les deux nouveaux députés sur les deux circonscriptions de la Haute-Saône. 

Au second tour, est élu celui qui remporte le plus de voix, quelle que soit la participation

PREMIÈRE CIRCONSCRIPTION : 

  • Député sortant : Alain Chrétien (LR)
  • Participation : 

Nom 

étiquette

voix

%

% inscrits

 Barbara BESSOT BALLOT 

 REM

 23128

59,13 %

 26,15 %

 Léonie CUGNOT

 FN

 15989

40,87 %

 18,08 %

DEUXIÈME CIRCONSCRIPTION : 

  • Député sortant : Jean-Michel Vuillaumé (PS) 
  • Participation : 

Nom 

étiquette

voix

%

% inscrits

 Christophe LEJEUNE

 REM

22342

  58 %

 24,63 %

 Maurice MONNIER

 FN

16180

 42 %

 17,83 %

RAPPEL DES RÉSULTATS DU 1ER TOUR 

PREMIÈRE CIRCONSCRIPTION

Nom 

étiquette

voix

%

% inscrits

 Barbara BESSOT BALLOT 

 REM

 13390

 28,58 %

 15,14 %

 Léonie CUGNOT

 FN

 9029

 19,27 %

 10,21 %

DEUXIÈME CIRCONSCRIPTION

Nom 

étiquette

voix

%

% inscrits

 Christophe LEJEUNE

 REM

 14848

 32,34 %

 16,36 %

 Maurice MONNIER

 FN

 9174

 19,98 %

 10,11 %

Résultats

Rappel du mode de scrutin :

  • Si aucun des candidats ne dépasse les 50 % au premier tour, les deux premiers sont automatiquement qualifiés pour un second tour.
  • Tous les candidats qui dépassent 12,5 % des inscrits - même en troisième ou quatrième position - peuvent se maintenir au second tour.
  • Au second tour, est élu celui qui remporte le plus de voix, quelle que soit la participation.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Pancartes brandis par les élus RN en conseil régional : les réactions s’enchaînent…

+ Plainte du MRAP • Suite aux pancartes "Violeurs étrangers dehors" brandis par les élus du Rassemblent nationale en soutien au collectif Némésis durant le conseil régional du 11 avril 2024, les réactions s’enchainent… Pour rappel, Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région, a indiqué son intention de porter plainte.

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay veut porter plainte contre des élus RN après des pancartes anti-immigrés en plein conseil

Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi 11 avril 2024 son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

”Violeurs étrangers dehors” : les élus du RN brandissent des pancartes en conseil régional de Bourgogne Franche-Comté

En soutien au collectif Némésis dont l’une des militantes avait brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors” lors du Carnaval de Besançon le 7 avril, chacun des élus du Rassemblement national au ont, à leur tout, affiché cette même pancarte lors de l’assemblée plénière au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté ce jeudi 11 avril.

À Besançon et Cussey-sur-l’Ognon, bientôt la création d’une zone agricole protégée : pourquoi ?

Jeudi 11 avril 2024, le projet de création d’une zone agricole protégée (Zap) à Besançon et Cussey-sur-l’Ognon sera soumis au vote des élus de Grand Besançon Métropole. Quels sont les objectifs ? Quel avenir pour ces zones ? François Presse, conseillère communautaire à Grand Besançon Métropole déléguée à l'Agriculture, nous explique.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.07
couvert
le 14/04 à 18h00
Vent
0.56 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
73 %