Soupçons de dopage : Ophélie Claude-Boxberger "essaie de comprendre"

Publié le 21/11/2019 - 10:16
Mis à jour le 21/11/2019 - 10:19

Ophélie Claude-Boxberger, athlète comtoise contrôlée « positif » à l’EPO en septembre dernier, a réagi ce mercredi 20 novembre 2019 sur Facebook. Elle dit ne pas comprendre « comment ce produit a pu se retrouver détecté dans (son) corps »…

 ©
©

L'athlète montbéliardaise est dans la tourmente, après son contrôle positif à l'EPO du 18 septembre 2019 dernier.

Cette affaire survient peu après celles de Clémence Calvin, en avril, soupçonnée de s'être soustraite à un contrôle antidopage, et de Morhad Amdouni, accusé de s'être procuré des produits dopants.

Des affaires qui avaient déjà entachées la réputation de l'athlétisme français... Et que le public ne semble pas prêt à pardonner.

"Le tribunal populaire m'a déjà jugé"

Face à ce soupçon de dopage - qui devra être vérifié avec l'échantillon B - Ophélie Claude-Boxberger s'est exprimée ce mercredi sur les réseaux sociaux, après la vague de réactions que cette révélation a déclenché...

Notamment sous forme de la"méchanceté et de violence" de la part du "tribunal populaire". Alors même que "l'instruction est encore en cours."

Comment l'EPO a pu se retrouver dans son corps ?

Quant à la présence d'EPO, Ophélie dit "essayer de comprendre comment ce produit a pu se retrouver détecté dans mon corps". Et attend l'échantillon B "afin de savoir si cela se confirme".

"Les gendarmes enquêtent actuellement dans mon entourage, en particulier lors de mon stage terminal à Font-Romeu, pour avoir des éléments auprès des 3 seules personnes proches qui auraient pu être mises en cause."

Et de conclure : "je vous tiendrai au courant dans les semaines qui viennent sans céder à la pression journalistique(...)."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Pensez-vous boycotter la Coupe du monde de football qui se déroule au Qatar ?

L’équipe de France jouera son premier match de Coupe du monde mardi 22 novembre. La compétition, qui se déroule au Qatar, fait polémique partout dans le monde pour des raisons principalement écologiques, mais aussi humanitaires et économiques. Et vous, pensez-vous boycotter la Coupe du monde de football cette année en évitant de suivre les matchs à la télévision ? C’est notre sondage de la semaine.

Euro handball : deux Bisontines défieront la Norvège en demi-finale

L’équipe de France de handball affronte ce soir, l’équipe tenante du titre, la Norvège pour espérer décrocher un ticket pour la finale du championnat d’Europe féminin. Chez les Bleues, trois Francs-Comtoises prendront part à la rencontre, les deux Engagées Lucie Granier et Audrey Dembélé et l’ex-pensionnaire de l’ESBF, originaire de Morteau, Chloé Valentini.

Les Bisontins venus en nombre à la rencontre des joueurs du FC Sochaux-Montbéliard

Beaucoup de Bisontins ont fait le déplacement pour la venue du FC Sochaux-Montbéliard ce mercredi 16 novembre au stade Léo Lagrange dans le cadre de l’opération « le FCSM se déplace chez vous ». Les joueurs professionnels ont notamment pris le temps d’aller à la rencontre des Bisontins lors d’une séance de dédicaces.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.98
couvert
le 30/11 à 3h00
Vent
1.56 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
95 %