Doubs : trop de publicité dans nos boîtes aux lettres ?

Publié le 27/06/2018 - 10:15
Mis à jour le 27/06/2018 - 10:16

L’association de consommateurs d’UFC-Que Choisir du Doubs a rendu public ce mardi 26 juin 2018 les résultats « calamiteux » de son enquête sur la distribution de publicités dans nos boîtes aux lettres. Pour elle, les prospectus sont toujours plus nombreux. Un seul rempart face à ce « flot grandissant » : le stop-pub

 ©
©

En 2004, l'UFC-Que Choisir lançait sa première campagne de prévention contre les déchets de la pollution publicitaire dans les boîtes aux lettres. On recevait alors 2 kilos de prospectus chaque mois. 14 ans plus tard, la situation est "toujours aussi calamiteuse", avec 2,2kg/mois. Soit 4900 tonnes sur tout le département à l'année !

Casino, Carrefour et Intermarché en ligne de mire

A l'origine de cette pollution, l'association dénonce les groupes de la grande distribution : Casino, Carrefour et Intermarché pour le Doubs, qui constituent "à elles seules 27% du total des publicités reçues".

"Une lueur d'espoir" : le stop-pub

L'UFC-Que Choisir appelle donc les consommateurs à utiliser le "stop-pub", un autocollant à coller sur sa boîte aux lettres.

Les résultats seraient au rendez-vous :

  • Sans le stop-pub, on reçoit en moyenne 54 prospectus par mois
  • Avec le stop-pub, on descend à 0,4 prospectus sur la même période

Soit une réduction de 99% du nombre reçu.

Les consommateurs "paient doublement" la publicité

Cependant, le "faible nombre de Français l'utilisant (20%)" ne permettrait pas de suffisamment endiguer cette pollution publicitaire. Avec un impact très concret sur le portefeuille des consommateurs.

"Les 2,9 milliards dépensés chaque année en prospectus par les annonceurs français, soit 45€/an et par habitant, sont bien évidemment répercutés dans les prix de vente" explique l'association.

Et il faut aussi prendre en compte les coûts environnementaux. "Le coût de collecte et de traitement des déchets papiers non recyclés reste à la charge des consommateurs/contribuables à travers la taxe sur les ordures ménagères" détaille-elle, sans oublier les tonnes de papier non-recyclés qui "partent en fumée" (plus de 2000t par an.)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

“La question n’est pas uniquement la défense des droits, mais aussi leur promotion” (Amnesty International)

Du 17 au 20 mai 2024, l’hôtel de Ville de Besançon accueille l’exposition "We want to break free*". Elle sera ensuite déplacée à la médiathèque Pierre Bayle jusqu’au 1er juin. Sébastien Tüller, responsable de la commission orientation sexuelle et identité de genre d’Amnesty International, nous en parle…

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Sondage – Allez-vous assister au passage de la flamme olympique dans le Doubs ?

Alors que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 débuteront le 26 juillet prochain, la flamme olympique elle, a d’ores et déjà fait son arrivée le 8 mai dernier sur le sol français. Son parcours s’accompagne généralement d’événements et autres animations dans les villes étapes. Dans le Doubs et plus particulièrement à Besançon, son arrivée est prévue le 25 juin 2024, avez-vous prévu de vous déplacer pour voir le passage de la flamme olympique ? C’est notre sondage de la semaine.

La marche militante des fiertés, c'est ce samedi dans les rues de Besançon

À l’occasion de la journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, le Collectif 17 mai, dont l'assocaition Nouvel Esprit, organise cette année encore une marche militante qui se tiendra samedi 18 mai à Besançon. Après avoir atteint la barre des 1.000 manifestant(e)s en 2023, l'organisation veut passer celle des 1.500 personnes mobilisées.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.02
légère pluie
le 21/05 à 9h00
Vent
3.37 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
95 %