Doubs : trop de publicité dans nos boîtes aux lettres ?

Publié le 27/06/2018 - 10:15
Mis à jour le 27/06/2018 - 10:16

L'association de consommateurs d'UFC-Que Choisir du Doubs a rendu public ce mardi 26 juin 2018 les résultats "calamiteux" de son enquête sur la distribution de publicités dans nos boîtes aux lettres. Pour elle, les prospectus sont toujours plus nombreux. Un seul rempart face à ce "flot grandissant" : le stop-pub

prospectus.jpg
prospectus.jpg
PUBLICITÉ

En 2004, l’UFC-Que Choisir lançait sa première campagne de prévention contre les déchets de la pollution publicitaire dans les boîtes aux lettres. On recevait alors 2 kilos de prospectus chaque mois. 14 ans plus tard, la situation est « toujours aussi calamiteuse », avec 2,2kg/mois. Soit 4900 tonnes sur tout le département à l’année !

Casino, Carrefour et Intermarché en ligne de mire

A l’origine de cette pollution, l’association dénonce les groupes de la grande distribution : Casino, Carrefour et Intermarché pour le Doubs, qui constituent « à elles seules 27% du total des publicités reçues ».

« Une lueur d’espoir » : le stop-pub

L’UFC-Que Choisir appelle donc les consommateurs à utiliser le « stop-pub », un autocollant à coller sur sa boîte aux lettres.

Les résultats seraient au rendez-vous :

  • Sans le stop-pub, on reçoit en moyenne 54 prospectus par mois
  • Avec le stop-pub, on descend à 0,4 prospectus sur la même période

Soit une réduction de 99% du nombre reçu.

Les consommateurs « paient doublement » la publicité

Cependant, le « faible nombre de Français l’utilisant (20%) » ne permettrait pas de suffisamment endiguer cette pollution publicitaire. Avec un impact très concret sur le portefeuille des consommateurs.

« Les 2,9 milliards dépensés chaque année en prospectus par les annonceurs français, soit 45€/an et par habitant, sont bien évidemment répercutés dans les prix de vente«  explique l’association.

Et il faut aussi prendre en compte les coûts environnementaux. « Le coût de collecte et de traitement des déchets papiers non recyclés reste à la charge des consommateurs/contribuables à travers la taxe sur les ordures ménagères » détaille-elle, sans oublier les tonnes de papier non-recyclés qui « partent en fumée » (plus de 2000t par an.)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

Mise à jour à 18h14 • Trois militaires français appartenant au 19eRG de Besançon sont décédés accidentellement dans le cadre de la mission « Harpie » de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane, selon l’Etat-Major des Armées. Un hommage leur sera rendu la semaine prochaine. La Ville de Besançon annonçait le mercredi 24 juillet 2019 mais le 19 Régiment du Génie précise que "rien n'est encore arrêté pour l'instant sur le lieu et la date".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.89
partiellement nuageux
le 20/07 à 3h00
Vent
1.15 m/s
Pression
1014.09 hPa
Humidité
86 %

Sondage