Douze adolescents se lancent le défi de parcourir 90 km en Corse

Publié le 03/07/2017 - 13:33
Mis à jour le 04/07/2017 - 09:22

Ce mercredi 5 juillet 2017, 18 Bisontins rejoindront la Corse pour effectuer la partie sud du GR20, de Conca à Vizzavone, soient 90 km de randonnée pour environ 4.000m de dénivelé positif en sept jours. Laure Fuhrmann, éducatrice spécialisée intervenant dans un service d'accompagnement d'adolescents placés dans le cadre de la protection de l'enfance nous explique cette excursion…

excursion.jpg
© PE2A
PUBLICITÉ

maCommune.info : Qui participe à cet évènement ?

Laure Fuhrmann : « Mariame, Naïla, Mélanie, Nathan, Amarildo, Alexandre, Mbemba, Benjamin, Célio, Quentin, Besnik et Yasser, douze adolescents d’horizons bien différents âgés de 14 à 20 ans seront accompagnés par Léa (stagiaire STAPS), Laure, Théophile, Jean-Luc et Pierre (quatre membres des équipes éducatives) et  Rodrigo Carrasco (chef de service éducatif au PE2A, Pôle d’Accompagnement Éducatif pour les Adolescents de l’ ADDSEA) ».

mC : quel est le but du projet ?

Laure Fuhrmann :  « Chaque année, nous proposons au PE2A des séjours durant l’été. Il y a deux ans, notre camp itinérant pour rejoindre Europa Park en vélo fut une réussite. Il nous a motivés pour élaborer d’autres projets tout aussi singuliers. C’est ainsi que celui de réaliser le GR20 a émergé il y a quelques mois suite à l’impossibilité financière de concrétiser en 2017 un projet encore plus ambitieux : l’ascension du Mont-Blanc. Il fallait donc proposer un autre séjour à ces adolescents tout en maintenant des enjeux éducatifs similaires: inscription de chacun dans un collectif particulier avec développement d’une cohésion de groupe et de solidarité.

Il s’agira de cheminer ensemble dans un cadre radicalement différent de ce qu’est leur quotidien, d’une certaine façon se sentir privilégié de pouvoir traverser ces paysages relativement peu empruntés car difficiles d’accès. Nous avons choisi par la suite de tenter l’expérience en quasi-autonomie (chacun portant des sacs de 10 kg en moyenne, comprenant tentes, alimentation, vêtements et équipement). Au-delà de l’effort que représente cette randonnée, nous souhaitons que chacun y trouve du plaisir, ait l’occasion de changer de regard sur ses pairs, sur les adultes en responsabilité mais aussi sur soi-même.

L’investissement de chacune des équipes éducatives et des adultes participants à ce projet a par ailleurs instauré une certaine confiance réassurant l’engagement de nos services dans l’accompagnement éducatif global de ces jeunes ».

mC : comment vous êtes-vous préparés ?

Laure Fuhrmann : « Afin de nous préparer à ce challenge sportif, nous avons organisé ces derniers mois des séances d’entraînement sous différentes formes : natation, footing, volley avec Léa, rencontres avec Lucien (coach sportif à Besançon), mais aussi deux randonnées -« mise en situation »-, c’est-à-dire avec sacs à dos, tracées par Pierre du côté de Jougne et Mouthier Haute Pierre.

Ces temps de préparation se sont avérés nécessaires et très riches : si la plupart des jeunes étaient réticents face à l’activité randonnée et la difficulté réelle que suppose le parcours, ils ont pu peu à peu prendre conscience de leurs capacités non seulement physiques mais mentales à se dépasser, considérant désormais ce défi commun comme un objectif accessible.

Nous remercions particulièrement le Rotary Club de Voray Pays des Sept Rivières, qui au travers de son action -« Une femme, Une rose »- lancée à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, nous a permis de collecter les fonds nécessaires à l’achat de produits spécifiques à ce projet ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Après Lexiclic, ils inventent Métalo, une méthode de lecture pour les enfants au CP

Après Lexiclic, ils inventent Métalo, une méthode de lecture pour les enfants au CP

Christophe Lefort et Laurent Jeune, instituteurs à Valdahon, avaient crée en 2015 Lexiclic. Cette application aide les élèves dès leur plus jeune âge à orthographier de la meilleure des façons les mots de la langue française. En juin 2019, ils lancent leur méthode de lecture et d’écriture dédiée aux instituteurs du CP : Métalo.

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L'Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) va allouer près de 300 000 € aux équipes pédagogiques pour contribuer à la réussite des étudiants de 1e cycle de l’enseignement supérieur, à la rentrée 2019. Afin de créer une dynamique de réseau, les acteurs du projet RITM-BFC se réuniront le 27 juin 2019 à Dole (au lycée Nodier).

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

sujets et corrigés • L'oeuvre d'art, la morale, le travail, les Essais de Montaigne ou un texte de Freud... Les 554.000 candidats des bacs généraux et technologiques ont planché ce lundi 17 juin 2019 sur l'épreuve de philosophie, qui semble se dérouler normalement malgré un appel à la grève de la surveillance. Les 190.000 candidats au bac professionnel passent eux l'épreuve de français.

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.69
partiellement nuageux
le 25/06 à 6h00
Vent
0.59 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
77 %

Sondage