Education prioritaire : les professeurs du collège Cazeaux à Morez en grève

Publié le 15/12/2014 - 18:09
Mis à jour le 15/12/2014 - 18:09

Les professeurs ainsi que les agents ATSS du colle?ge Cazeaux à Morez (Jura) seront en gre?ve ce mardi 16 de?cembre 2014. Les associations de parents d’e?le?ves soutiennent ce mouvement qui entend protester contre la sortie du dispositif d’éducation prioritaire de leur e?tablissement.

 ©
©

"Cette sortie impactera fortement la qualite? du service public d'e?ducation offert aux e?le?ves de Morez" selon le syndicat Snes-FSU. "Les progre?s re?alise?s et les efforts soutenus depuis plusieurs anne?es par l'ensemble de l'e?quipe pe?dagogique afin de conduire le plus grand nombre vers la re?ussite ont e?te? loue?s et reconnus par l'institution" ajout-t-il. Toutefois, le syndicat observe que "ce bilan positif semble devenir l'une des raisons avance?es pour supprimer les aides dont les enfants ont be?ne?ficie? jusqu'a? maintenant".

Les enseignants du colle?ge Cazeaux souhaitent par conse?quent : 

  • Maintenir des effectifs plafonne?s a? 26 e?le?ves par classe.
  • Maintenir les conditions d’un accompagnement e?ducatif de qualite?, c'est a? dire l’ensemble des postes d’Assistants d’Education, pre?cieuse pre?sence au colle?ge, pour offrir la se?re?nite? ne?cessaire a? la vie scolaire et l’aide dont les e?le?ves ont besoin en e?tude.
  • Maintenir le poste de coordination ZEP ne?cessaire entre l’e?cole et le colle?ge.
  • Maintenir les dispositifs D’cole, Coup de Pouce et l’aide aux devoirs pour optimiser l’aide aux e?le?ves qui en ont besoin.
  • Maintenir le CRE (contrat de re?ussite e?ducative) qui a permis jusqu’a? maintenant de donner au plus grand nombre la possibilite? d’un parcours scolaire re?ussi.
  • Pouvoir prendre en compte, valoriser et inte?grer la richesse linguistique des e?le?ves du secteur.

Cette journe?e de gre?ve sera l'occasion de faire connai?tre au plus grand nombre la situation concernant l'éducation prioritaire. Avec le soutien de la municipalite?, un affichage sur les panneaux communaux sera effectue? ainsi qu'une campagne de signature de pe?titions chez les commerc?ants de la ville. Les professeurs et les associations de parents d'e?le?ves distribueront des tracts expliquant les raisons de leur mouvement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Classement des collèges de France : quels sont les meilleurs établissements de Besançon ?

Après les résultats du brevet, c'est au tour des collèges d'être évalués par le magazine L’Etudiant qui a publié le 18 juillet 2024 le classement 2024-2025 des meilleurs collèges de France. À Besançon, les notes des établissements vont de A (meilleure note) à E (moins bonne note). Quels sont les meilleurs établissements ? Réponses.

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 29.66
partiellement nuageux
le 19/07 à 15h00
Vent
2.65 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
48 %