EELV-PS : une grand-messe de réconciliation avant la bataille

Publié le 06/06/2012 - 23:53
Mis à jour le 07/06/2012 - 10:51

Le meeting en commun, Alauzet et Romagnan, a réuni quelque 450 personnes mercredi soir au Kursaal à Besançon. Après les invectives et les menaces de dissidences, il fallait bien une grand-messe de réconciliation à quelques jours du premier tour des législatives. Jean-Louis Fousseret et Yves-Michel Dahoui étaient sagement assis au premier rang.

législatives 2012

PUBLICITÉ

« Quel plaisir de se retrouver… Nous célèbrerons bientôt ici l’élection de deux députés de gauche », a lancé Jean-Louis Fousseret sans broncher en ouverture du meeting de soutien aux candidats Barbara Romagnan (PS soutenu par EELV) à Besançon-ouest et à Eric Alauzet (EELV soutenu par le PS) à Besançon-est.

Quand on se souvient de l’acharnement dont a fait preuve le maire de Besançon pour se présenter dans cette dernière circonscription malgré l’accord national la réservant à un écologiste, on a du mal à croire à la sincérité des retrouvailles. Sans oublier les propos virulents tenus par son adjoint à la culture, Yves-Michel Dahoui, à propos de la loyauté des Verts au sein de la majorité municipale.

Barbara Romagnan a estimé que l’alliance entre EELV et le PS correspond à « une orientation stratégique, ce n’est pas seulement une adhésion de voix ».

« Socialistes et écologistes, nous voilà tous réunis pour le meilleur », a renchéri Eric Alauzet. Et, de peur de gâcher la soirée il a rassuré : « Je ne vous fais pas le débat du nucléaire, je vous rassure ».

« A cause de l’accord national, certains ont vu leur projet contrarié, mais la plupart ont choisi de jouer collectif. C’est difficile, mais ils l’ont fait dignement, aujourd’hui on peut aussi les applaudir », a invité Laurence Rossignol, sénatrice et secrétaire national du PS à l’environnement. Jean-Louis Fousseret et Yves-Michel Dahoui sont restés bras croisés…

C’est Dominique Voynet, ancienne ministre de l’Environnement, qui a clos les interventions en insistant sur le patrimoine commun de la gauche qui « vibre de toutes les couleurs ». « Si on pensait tous la même chose, on serait dans le même parti depuis longtemps », a-t-elle fait valoir.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.96
légère pluie
le 25/05 à 15h00
Vent
3.4 m/s
Pression
1016.1 hPa
Humidité
71 %

Sondage