Le tour des quartiers de l'UMP Jacques Grosperrin

Publié le 20/05/2013 - 10:34
Mis à jour le 20/05/2013 - 16:36

Le candidat UMP pour les élections municipales de  Besançon en 2014 organise jusqu'à fin juin 17 réunion publiques dans les quartiers de la capitale comtoise. Jacques Grosperrin déclare vouloir aller à la rencontre des habitants pour "entendre leur besoin d’une alternance à Besançon et mesurer leurs attentes dès maintenant". 

photo_jacques_grosperrin_et_son_porte-parole_ludovic_fagaut.jpg
Jacques Grosperrin (à droite) et Ludovic Fagaut (porte parole) ©dr

Municipales 2014

PUBLICITÉ

Du 21 mai à Battant jusqu’au 28 juin à Bregille, le candidat UMP aux municipales de Besançon vient de lancer 17 réunions de quartiers afin selon lui de préparer son projet politique pour la ville.

Transports, sécurité habitat, famille, culture ou emplois, les habitants pourront aborder les thématiques qui leur tiennent à coeur. « Besançon, avec vous et pour vous » constitue la première phase de concertation. Mais Jacques Grosperrin dévoile les dossiers sur lesquels il compte attaquer Jean-Louis Fousseret  le maire PS sortant qui n’est toujours pas officiellement candidat en raison de l’organisation d’une primaire à l’automne. Une « hypocrisie » selon le candidat UMP. 

 Jacques Grosperrin a dores et déjà défini quatre « priorités » pour sa campagne électorale : l’emploi, les taxes et impôts car selon lui la pression fiscale est devenue « insupportable », la sécurité et enfin l’attractivité et le rayonnement de Besançon. 

 Liste des réunions de quartier du 21 mai au 28 juin 2013 : voir encadré gris ci-contre à droite 

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

La République en marche a dévoilé lundi ses 19 premiers candidats pour les élections municipales, de Toulon à Mayenne en passant par Pontarlier, en se fixant l'objectif d'atteindre au moins 10.000 conseillers municipaux après mars 2020. Sans surprise, Pierre Simon a été désigné par la commission nationale d'investiture sur Pontarlier. À BesançonIl faudra encore patienter jusqu'à fin juin début juillet pour savoir qui sera investi par "En Marche". 

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.63
couvert
le 24/06 à 18h00
Vent
2.47 m/s
Pression
1016.16 hPa
Humidité
76 %

Sondage