En 2021, les sapeurs-pompiers du Doubs ont secouru 32.878 victimes

Publié le 24/03/2022 - 10:17
Mis à jour le 24/03/2022 - 17:55

Le Service département d’incendie et de secours du Doubs (Sdis) a publié son bilan d’activité de l’année 2021 ce mardi 22 mars. On y découvre notamment le nombre de personnes sauvées par les sapeurs-pompiers, mais aussi les moyens matériels et humains ou encore les nombres d’agressions subies par des agents en mission…

Incendie illustration  © Cléa C SDIS
Incendie illustration © Cléa C SDIS

Malgré la crise sanitaire, l’activité opérationnelle du Service départemental d’incendie et de secours du Doubs a été soutenue. L’année 2021 retrouve un niveau d’activité opérationnelle d’avant crise.  Parallèlement, le Sdis souligne "la très grande implication des personnels du SDIS du Doubs, tous statuts confondus, en marge de leurs missions réglementaires" comme les vaccinations mobiles, la gestion et la direction du vaccinodrome de Besançon Micropolis (46.623 injections effectuées du 31 mai 2021 au 17 janvier 2022 et plus de 200.000 appels reçus pour générer la prise de 100.000 rendez-vous), l’appui aux autres centres de vaccination, etc. "Ces actions très mobilisatrices de ressources humaines ont été réalisées dans la droite ligne des multiples actions de dépistage qui avaient été réalisées par le SDIS du Doubs en 2020", indique le Service.

Les chiffres clés de 2021

Prévention des risques dans les établissements recevant du public (ERP) :

  • 516 visites dont 417 visites de contrôle périodique dans les ERP 
  • 821 dossiers d’urbanisme étudiés pour les ERP 
  • 23 présidences de jury du diplôme du service de sécurite incendie et d’assistance à personnes (ssiap) 

Prévision opérationnelle :

  • 49,5 % des 13 489 points d’eau incendie contrôlés tous les ans, au cours de 403 tournées de reconnaissances opérationnelles réalisées par 46 centres d’incendie et de secours 
  • 98 avis techniques de manifestations publiques sur 321 demandes 
  • 277 dossiers d’urbanisme étudiés [hors établissements recevant du public] : 
  • 39 % pour des habitations 61 % pour l’industrie 
  • 96 plans d’établissements répertoriés dont 18 mises à jour réalisées 
  • Participation à 5 exercices interservices de sécurité civile sur des ouvrages industriels et routiers 
  • Nombre total de plans de secours : 138

Service santé et secours médical :

  • 1.008 secours d’urgence à victimes
  • 40 soutiens sanitaires opérationnels
  • 2.627 visites médicales

Agressions subies par les sapeurs-pompiers en intervention :

  • 12 actes d’incivilité concernant 46 sapeurs-pompiers
  • 10 actes d’intimidation concernant 35 sapeurs-pompiers
  • 13 actes avec intention de blesser concernant 56 sapeurs-pompiers 

Activité opérationnelle :

  • 188.332 appels (soit 516 appels par jour) reçus par le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis) : +5,62% par rapport à 2020

©

Interventions de secours :

  • 38.172 interventions (soit 105 interventions par jour, soit une intervention toutes les 14 minutes)
  • 401 engagements d’équipes spécialisées
  • 1.120 victimes porteuses de la Covid-19 ou suspectées de l’être, prises en charge par les sapeurs-pompiers

= 32.878 victimes sauvées

  • 31.148 interventions pour secours à victimes (82% de l’activité)
  • 2.538 interventions pour incendies (7%)
  • 2.091 interventions sur des accidents sur la voie publique (5%)
  • 1.980 interventions pour "opérations diverses" (5%)
  • 415 interventions pour risques technologiques (1%)

L’activité opérationnelle du Sdis du Doubs a augmenté de 21% par rapport à 2012, et de 11% par rapport à 2020.

Le délai d’intervention moyen de moins de 20 minutes dans 85% des cas sur l’ensemble du territoire du Doubs (temps de traitement de l’appel de secours compris). Les sapeurs-pompiers engageables en moins de 10 minutes (moyenne journalière) est de +440 à 9h et +780 à 23h.

© P Louis Sdis25

Formation :

Les sapeurs-pompiers suivent régulièrement des formations. En 2021, le Sdis du Doubs compte 97.440 heures de formation (33.879 heures pour les professionnels, 63.561 heures pour les volontaires). Pour les personnels administratifs et techniques, 425 heures de formation ont été suivies en 2021.

Finances : 

Le budget du Sdis 25 en 2021 a atteint les 68 millions dont 53 millions en fonctionnement et 15 millions en investissement, soit 83 euros par habitant.

Flotte opérationnelle :

Le Sdis du Doubs compte 612 engins, 90 remorques, 15 cellules et 29 embarcations :

  • 87 véhicules de secours à victimes ;
  • 127 véhicules incendies ;
  • 13 moyens élévateurs aériens (« grandes échelles ») ;
  • 34 véhicules de secours routier ;
  • 57 véhicules spécialisés et de soutien ;
  • 294 autres véhicules.

© Hélène Loget

En 2021, un véhicule hybride et un véhicule électrique de liaison ont été acquis dans le cadre de la loi mobilité et de la protection de l’environnement. Sur l’année, 30 véhicules ont été commandés pour un montant d’environ 3.344.369 . 

Ressources humaines :

Le Sdis 25 compte 3.104 agents dont 2.993 sapeurs-pompiers (669 femmes) et 111 personnels administratifs et techniques (PATS). Parmi les 2.993 sapeurs-pompiers, 410 sont professionnels et 2.583 sont volontaires.

En 2021, 261 sapeurs-pompiers se sont engagés pour 249 départs. Le taux de féminisation dans les nouvelles recrues est de 41%. En moyenne, un sapeur-pompier volontaire s’engage pendant 12 ans.

L’année dernière, pas moins de 352 jeunes sapeurs-pompiers (119 femmes, 233 hommes) se sont engagés. Le Sdis peut également compter sur 43 réservistes (réserve citoyenne).

Présence sur le territoire du Doubs :

Le Service département d’incendie et de secours du Doubs compte 1 état-major, 1 centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis), 1 plateforme logistique départementale, 1 atelier départemental, 70 centres d’incendie et de secours.

Les sapeurs-pompiers du Doubs protègent 557 714 habitants de 573 communes (selon les données Insee au 1er janvier 2022).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le Sénat approuve l’inscription de l’IVG dans la Constitution, le Congrès réuni lundi

Les sénateurs ont largement voté mercredi 28 février 2024 en faveur de l’inscription de l’IVG dans la Constitution en des termes identiques à ceux de l’Assemblée, assurant de ce fait une "liberté garantie" aux femmes d’avoir recours à l’avortement. Cette modification de la Constitution doit désormais être soumise au Congrès qui se réunira dès lundi à Versailles.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

Salon du chiot à Besançon : la Ville “pas favorable à ce type d’événement”

AJOUT RÉACTION VILLE • Ce week-end à Micropolis se tiendra le Salon du chiot, qui proposera la vente de chiots et de chatons. Un événement qualifié de "foire à la souffrance" par les associations engagées dans la défense du bien-être animal qui dénoncent l’organisation d’un tel salon et demande son annulation. Une pétition a été lancée en ligne...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.54
couvert
le 04/03 à 15h00
Vent
0.74 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
85 %