Enfin une solution pour les migrants de Granvelle

Publié le 22/04/2017 - 08:54
Mis à jour le 22/04/2017 - 17:19

Suite à la réunion hebdomadaire en préfecture sur la situation des sans-papiers, les 25 personnes originaires de Bosnie ont été hébergées dans des hôtels du Grand Besançon après 12 jours passés sous le kiosque de Granvelle. En revanche, pas de solution pour cinq Albanais toujours installés sur Chamars.

dsc_0283.jpg
© LT macommune.info
PUBLICITÉ

Ce vendredi 21 avril 2017 en début d’après-midi, des policiers sont venus informer les trois familles bosniaques qu’une solution d’hébergement avait été trouvée. Les 25 personnes dont une quinzaine d’enfants ont rejoint des hôtels Formule 1 à École-Valentin et Planoise. Cela faisait douze nuits qu’ils dormaient sous le kiosque de Granvelle sous de températures très froides depuis le début de la semaine.

Ils seront hébergés au moins durant cinq jours dans l’attente du traitement de leur dossier alors qu’une menace d’expulsion plane sur eux. Des membres du collectif « Sol-Mi-Ré » les accompagnent dans leurs démarches administratives. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Le Palais du Luxembourg examinera le mardi 29 octobre 2019 une proposition de loi à l'initiative du groupe Les Républicains, qui sera défendue par Jacqueline Eustache-Brinio avec le plein soutien d'Alain Joyandet. L'objet est de fixer dans le droit l'obligation pour toutes les personnes qui concourent au service public de l'éducation nationale "de faire preuve d'une totale neutralité religieuse".

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.38
légère pluie
le 21/10 à 15h00
Vent
0.97 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %

Sondage