Enfin une solution pour les migrants de Granvelle

Publié le 22/04/2017 - 08:54
Mis à jour le 22/04/2017 - 17:19

Suite à la réunion hebdomadaire en préfecture sur la situation des sans-papiers, les 25 personnes originaires de Bosnie ont été hébergées dans des hôtels du Grand Besançon après 12 jours passés sous le kiosque de Granvelle. En revanche, pas de solution pour cinq Albanais toujours installés sur Chamars.

 ©
©

Ce vendredi 21 avril 2017 en début d'après-midi, des policiers sont venus informer les trois familles bosniaques qu'une solution d'hébergement avait été trouvée. Les 25 personnes dont une quinzaine d'enfants ont rejoint des hôtels Formule 1 à École-Valentin et Planoise. Cela faisait douze nuits qu'ils dormaient sous le kiosque de Granvelle sous de températures très froides depuis le début de la semaine.

Ils seront hébergés au moins durant cinq jours dans l'attente du traitement de leur dossier alors qu'une menace d'expulsion plane sur eux. Des membres du collectif "Sol-Mi-Ré" les accompagnent dans leurs démarches administratives. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

20 % des habitants de Bourgogne-Franche-Comté en difficulté pour utiliser internet

Selon un récent rapport de l’Insee, 440.000 habitants de 15 ans et plus  n'ont pas utilisé internet au cours de l'année 2019. L’ouest de la Bourgogne Franche-Comté est encore plus concerné par cette "illettrisme numérique"  caractérisé par l'inaptitude à utilisé les outils numériques au quotidien.

Plus de 700 personnes présentes pour la marche militante contre l’homophobie et la transphobie à Besançon

Les agressions liées à l’orientation sexuelle sont en hausse depuis plusieurs années en France comme partout dans le monde. Face à cette recrudescence des agressions lgbtqiaphobes, des associations bisontines ont décidé de se rendre visibles à l’occasion du mois des fiertés lors d’une marche militante qui s'est déroulée ce samedi 21 mai 2022 à 14h00 au parc Micaud à Besançon.

Solidarité : un couple d’artistes bisontins vend des oeuvres pour aider l’Ukraine

L’actualité française a quelque peu pris le dessus sur l’actualité en Ukraine et pourtant, la guerre continue, des familles continuent de fuir le pays pendant que des femmes et des hommes luttent contre l’envahisseur russe. En solidarité, Marianne Blanchard, dessinatrice, et son compagnon Antony Maraux, artiste peintre, tous les deux originaires de Besançon, ont décidé de proposer quelques unes de leurs oeuvres dont une grande partie des bénéfices sera reversée à la Croix Rouge de Besançon.

Chantal Carroger, la directrice du CHU de Besançon, part en retraite

Après sept années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai 2022 pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général adjoint, jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur général dont la prise de fonction débutera au 1er janvier 2023.

Nutri-score D et E : « Gare aux fausses interprétations ! » alerte l’UFC Que Choisir

L'UFC Que choisir organise ce mois de mai 2022 une campagne de communication en faveur du Nutri-score, étiquetage affichant la qualité nutritionnelle des produits alimentaires. L’association met en garde sur les mauvaises interprétations, notamment sur les aliments traditionnels de Bourgogne-Franche-Comté.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.99
partiellement nuageux
le 25/05 à 9h00
Vent
2.76 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
85 %

Sondage