Alerte Témoin

ESB M, le bon bol d’air attendu

Publié le 22/02/2013 - 22:25
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:15

Costauds et appliqués, les handballeurs bisontins n’ont globalement eu aucune difficulté à prendre le meilleur (25-20) sur une équipe de Gonfreville qui ne luttait pas avec les mêmes armes. Rassurant…

Hand (Pro D2)

Ouf, la thèse de l’accident, la semaine dernière à Pontault-Combault, est accréditée. La sortie de route avait cela dit dangereusement braqué les regards sur la venue de la lanterne rouge Gonfreville, laquelle aurait pu placer le club bisontin au bord du précipice. Si l’on excepte un début de match assez hésitant, voire brouillon (4-4, 14e), l’ESB M a toujours semblé en mesure de franchir le cap sans trembler.

Une sérénité que les protégés de Christophe Viennet ont d’abord davantage construit - et ça semblait cohérent - par leur solidité défensive plutôt que par une efficacité offensive progressive, à l’instar de Tokic, au mieux diesel (3/10 au final après avoir débuté par un 0/5). Mais voilà, avec un Thirion de gala dans les buts, il était écrit que Besançon, qui récolta de précieux fruits avec sa défense étagée (4-2), parviendrait à festoyer. Sorti du banc, Molinié apportait une solution bienvenue, avec deux réalisations consécutives (8-5, 18e).

Thirion arrête tout !

Un peu limité partout, Gonfreville a vite eu fait de comprendre que sa situation comptable ne s’améliorerait pas au Palais des sports. L’écart réalisé avant la pause, notamment sur ce kung-fu Clerc-Scotto (14-8, 28e), avait pratiquement tué le suspense. Tokic, qui scorait rageusement pour la première fois de la soirée (18-11, 35e), confirmait une tendance atténuée que provisoirement, suite à un relâchement sur huit minutes (18-14, 43e).

La piqûre de rappel faisait son effet. Largement même. Thirion, décidément infranchissable ce vendredi soir (20 arrêts… et pas n’importe lesquels !), se chargeait, presque à lui seul, de faire descendre le pourcentage de réussite visiteur (43% au final). Col, Benga ou Clerc profitaient d’une fin de match sereine pour assurer une victoire que l’on savait absolument obligatoire pour l’ESB M. Ne reste plus qu’à poursuivre sur ce même chemin.

ESB M - Gonfreville 25 - 20

Besançon. Palais des sports. Environ 1900 spectateurs. Arbitrage de MM. Blanchet et Guirao. Mi-temps : 15-9

ESB M :
Le gardien : Thirion 21/41 en 60’ (dont 2/4 aux penalties).
Les marqueurs : Claire 2/3 (dont 2/2 aux penalties), Clerc 3/4, Rognon 3/3, Calandre 2/7, Benga 3/4, Tokic 3/10 puis Chiappini 1/1, Scotto 3/4, Laguillaumie 0/1, Portet 0/1, Molinié 3/3, Col 2/3.

Gonfreville :
Le gardien : Roualt 12/37 (dont 0/2) en 60’.
Les marqueurs : Legendre 1/2, Merdanovic 2/7, Mallet 4/10, Filic 4/6, Nimaga 1/4, Soltane  1/5 puis Babic 1/3, Geffrard, Moreau, Suljic 1/1, Carbon 3/3, Pitocco 0/2, Dessertenne 2/3.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.

Foot: décès de Jacques Crevoisier, ancien adjoint de Houllier à Liverpool

Jacques Crevoisier, qui fut l'entraîneur adjoint de Gérard Houllier à Liverpool et consultant pour Canal+, est décédé à l'âge de 72 ans, a indiqué dimanche son ancien club de Sochaux. "Il a eu une crise cardiaque samedi soir", a précisé  Christophe Bidal, le vice-président de l'AS Baume-les-Dames où le Franc-Comtois a été joueur, entraîneur puis directeur sportif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.72
ciel dégagé
le 30/05 à 9h00
Vent
5.1 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
40 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune