ESBF : la gardienne Sakura Hauge défendra les cages bisontines jusqu'en 2025

Publié le 21/02/2023 - 10:30
Mis à jour le 21/02/2023 - 14:45

En fin de contrat en juin 2023, la gardienne de l'ESBF a décidé de poursuivre l’aventure pour deux saisons supplémentaires afin de continuer à protéger les cages rouges. 

 © ESBF
© ESBF

Arrivée il y a 4 ans sur les bords du Doubs, Sakura Hauge n’a pas encore fini d’écrire son histoire avec Besançon et le club de l’ESBF. À 36 ans, Sakura, toujours en forme et boostée par la gagne, s'avère une vraie leader sur le terrain. Elle fait désormais partie des meilleures gardiennes du championnat de France, en Ligue Butagaz Energie et ses nombreuses qualités lui permettent d’apporter un certain niveau de performance au collectif. L’ensemble du club dit se réjouir de la prolongation de Sakura Hauge. La gardienne de but "continuera d’apporter son expérience et de la stabilité au groupe", selon l'ESBF.

"Je suis heureuse d’annoncer que je vais rester à Besançon encore deux années supplémentaires. Ça fait déjà quatre ans que je suis ici, et j’ai envie d’y rester encore, pour le groupe, le staff, les supporters et le club. Je veux encore continuer à me développer et à grandir. Après quatre saisons, j’ai l’impression que Besançon, la ville et le club, sont devenus une grande partie de moi, un peu comme ma deuxième famille. Je me réjouis d’avance des deux prochaines saisons et des objectifs que nous allons continuer d’atteindre avec le groupe", confie la joueuse Sakura Haug dans un communiqué.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Qui sont les Francs-Comtois présents aux JO de Paris 2024 ?

Au total ils seront huit athlètes originaires de la région Franche-Comté à prendre part aux prochains Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Voici les portraits des athlètes à suivre lors de la compétition qui aura lieu du 26 juillet jusqu'au 8 septembre 2024 dans la capitale française. 

En images – Les 50 ans du Dojo Franc-comtois à Besançon

C’est dans un pôle sportif des Montboucons à Besançon particulièrement chaud que le club de judo historique bisontin, le Dojo Franc-comtois, a célébré ses 50 ans samedi 29 juin 2024. En présence d’au moins 425 judoka, les nombreux visiteurs et parents d’élèves ont pu assister notamment au passage des ceintures et à des démonstrations de plusieurs disciplines.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.77
légère pluie
le 13/07 à 03h00
Vent
1.76 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
93 %