Escroquerie à la carte vitale : soyez vigilants…

Publié le 24/04/2022 - 09:34
Mis à jour le 21/04/2022 - 17:47

La gendarmerie lance un appel à la prudence ce mois d’avril 2022 après avoir constaté de nombreux SMS et mails frauduleux depuis le début de l’année…

 ©
©

"Vous recevez un SMS où il vous est demandé de cliquer sur un lien pour recevoir votre nouvelle carte vitale. En cliquant sur le lien, il vous est demandé de payer 0,75 d'euros de frais de dossier", explique la gendarmerie qui poursuit : "En toute bonne foi vous enregistrez vos coordonnées bancaires et c'est alors que vous constatez des prélèvements anormaux sur votre compte. En effet, il s'agit d’une escroquerie…"

Les conseils de la gendarmerie :

  • De ne jamais communiquer vos coordonnées bancaires par messagerie, par téléphone ou sur internet.
  • De vérifiez régulièrement votre compte bancaire pour identifier tout débit suspect.
  • Pour des achats ponctuels sur un site internet, n'enregistrez jamais vos coordonnées bancaires.
  • De privilégiez les moyens de paiements sécurisés (e-carte bleue..). Contactez votre banque pour connaître les solutions qu'elle propose.
  • De ne pas ouvrir les messages suspects, leurs pièces jointes et ne cliquez par sur les liens provenant de chaînes de messages, d'expéditeurs inconnus.
  • D'utilisez des mots de passe suffisamment complexes et changez-les à moindre doute, activez la double notification si disponible.
  • De mettre régulièrement à jour votre appareil.
  • D' évitez de vous connecter à  un ordinateur ou à un réseau Wifi publics.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.22
légère pluie
le 23/04 à 15h00
Vent
4.85 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
51 %