Euro 2016 : des iraniens en colère contre Dimitri Payet

Publié le 11/07/2016 - 15:57
Mis à jour le 11/07/2016 - 15:57

Le milieu défensif de l’équipe de France, Dimitri Payet, a vu son compte Instagram inondé d’insultes les plus colorés les unes que les autres. De nombreux supporters du Portugal ont vivement critiqué son geste qui a blessé, dimanche 10 juillet 2016 lors de la finale de l’Euro 2016, l’athlète Cristiano Ronaldo. Et parmi les commentaires beaucoup viennent d’iraniens. MaCommune vous donne la raison.

 ©
©

INSOLITE

L'origine de l'attaque peut surprendre: le compte Instagram de Dimitri Payet a été inondé de critiques, parfois très hargneuses... d'Iraniens. La raison?

Avoir blessé, délibérément selon eux, Cristiano Ronaldo en finale de l'Euro, alors que le Portugais est une icône pour les amateurs de foot en Iran. Les Iraniens ne sont pas les seuls à s'être déchaînés sur le compte Instagram du Français, qui regorge de commentaires en anglais, portugais et espagnol. Mais le flot de posts en persan, y compris d'insultes comme "fils de chien", est conséquent.

Des insultes mais aussi des excuses

Ce déchaînement, qui ne trouve pas d'autre explication que l'admiration suscitée par la star portugaise auprès de nombreux amateurs de foot en Iran, a même heurté certains Iraniens. "Cher Payet, tu seras un jour le meilleur joueur du monde. Je demande pardon de la part de tous les Iraniens", écrit par exemple l'un deux. "Je regrette que toutes ces personnes sans culture aient écrit ces commentaires d'insulte sur votre compte. Je ne sais pas ce qui arrive, pardonne-nous", s'excuse un autre. Même un célèbre commentateur sportif iranien Adel Ferdossipour, a critiqué ces insultes. "A quoi rime tout ça?" s'est-il demandé. Blessé au genou gauche dès l'entame du match dimanche après un choc avec Dimitri Payet, Ronaldo avait dû quitter le terrain sur une civière, en pleurs. Cela n'a pas empêché le Portugal de remporter l'Euro 1-0, grâce à un but en prolongation.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Éric Monnin fait briller la torche olympique au club de gym « la Saint-Claude »

Éric Monnin, 132e relayeur officiel de la torche olympique et vice-président de l’université de Franche-Comté, est le seul Français revenu de Grèce avec la torche olympique. Il était la semaine dernière dans différents établissements scolaires et au club de Gym de la Saint-Claude à Besançon afin de partager sa flamme pour l'olympisme....

Euro 2021 : les demi-finales et finale retransmises au stade Léo Lagrange à Besançon

Football • En raison de la situation sanitaire, même si elle s'améliore en France, l'Etat n'autorise pas, pour l'instant les retransmissions des matchs de l'Euro 2020 dans les bars et les restaurants. Cependant, la Ville de Besançon prévoit la retransmission des demi-finales et de la finale au stade Léo Lagrange début juillet.

Grandes Heures Nature : « Nous sommes devenus une référence dans le sport outdoor et ce n’est que le début… »

Après une annulation suite à la crise sanitaire, le festival Grandes Heures Nature fait son grand retour à partir de ce 12 juin 2021 ! Zoom sur ce qui fait la réussite de cet événement Outdoor avec François Bousso, conseiller communautaire délégué à l'écotourisme, aux congrès et au festival.

JO : un nouveau chèque pour Ies cinq Francs-comtois en préparation pour Tokyo 2020

Depuis les Jeux de Londres en 2012, l’association «Objectif Médailles», avec le concours du Conseil Régional Bourgogne-Franche-Comté, les services de l’État en charge des sports en région et ses partenaires privés, apporte son soutien financier à celles et ceux qui se préparent pour une qualification olympique et paralympique.

Rénovation thermique pour quatre gymnases de Besançon

Coût : 4,9 M€ • Dans le cade de son plan "Besançon agit pour le climat", la Ville va entamer  les travaux de rénovation énergétiques de quatre gymnases : ceux de la Malcombe, de Saint Claude, des Orchamps et de l’annexe du Palais des Sports.

Un pôle nautique et Outdoor aux Près-de-Vaux d’ici l’été 2022 

Coût ? + de 6M€ • Anne Vignot, la maire de Besançon, a présenté les principaux rapports qui seront soumis aux votes lors du conseil municipal du 20 mai 2021. Parmi eux, la création d'un pôle nautique et Outdoor sur le site historique du parc de la Rhodiacéta aux Près de Vaux à Besançon. Les travaux devraient débuter dans le courant du mois de juin prochain.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.82
légère pluie
le 24/06 à 3h00
Vent
1.04 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
99 %

Sondage