Euro-2020 de hand : la France face à la Suède pour valider son billet pour le dernier carré

Publié le 15/12/2020 - 10:16
Mis à jour le 15/12/2020 - 10:16

Après une coupure de trois jours sans match, les Françaises affrontent les Suédoises mardi en début de soirée (18h15) à Herning avec l'objectif de rejoindre le dernier carré de l'Euro-2020 de handball au Danemark. Championnes d'Europe en titre, les Françaises peuvent se contenter d'un match nul contre les Suédoises, d'ores et déjà éliminées, pour atteindre les demi-finales.

 © Facebook Equipes de France de Handball
© Facebook Equipes de France de Handball

La France a été sacrée championne du monde à deux reprises, en 2003 et 2017, et participe à l’EHF Euro 2020 en tant que championne en titre après avoir triomphé à domicile en 2018.  Sous la houlette d’Olivier Krumbholz depuis 1998, l’équipe de France à toujours su se  maintenir un haut niveau.

Les deux joueuses de l’ESBF, l’ailière gauche Chloé Bouquet-Valentini et l’arrière droite Aïssatou Kouyaté font partie de l’effectif.

Même une défaite ne serait pas forcément rédhibitoire : seule une défaite de la Russie en soirée contre le Danemark (20h30) serait alors synonyme d'une élimination précoce et d'un anecdotique match pour la 5e place à disputer vendredi.

"C'est toujours pareil avec la Suède: c'est une équipe qui est proche des sommets mais qui a du mal à franchir le cap. Il va falloir batailler. La plupart du temps, on les bat, mais ce sont des matches très difficiles", rappelle le sélectionneur de l'équipe de France, Olivier Krumbholz.

Le but sera de l'emporter pour ne pas dépendre du résultat du duel Russie-Danemark. Surtout, en s'imposant, les Françaises garderaient l'espoir de finir en tête du groupe, ce qui leur permettrait ainsi d'éviter en demi-finale la Norvège, véritable épouvantail de l'autre groupe du tour principal, invaincue et assurée de finir première.

Depuis le début du tournoi à Herning, il n'y a pas vraiment photo entre d'un côté le jeu d'attaque des Françaises qui commence à bien se mettre en place et leur défense plus agressive que jamais, et de l'autre côté les Suédoises qui n'ont plus rien à espérer, avec une dernière prestation contre le Monténégro (défaite 31-25) dimanche loin de leurs standards.

Recharger les batteries

"On sait très bien que les équipes qui n'ont plus rien à jouer, jouent très libérées. Là, ça va être leur dernier match dans la compétition, elles auront 60 minutes pour elles. Le sélectionneur suédois va peut-être faire des rotations qu'il n'avait pas faites dans le tournoi, celles qui n'ont pas eu de temps de jeu vont vouloir se montrer", se méfie la pivot Béatrice Edwige.

L'enchaînement, à cheval sur le 1er tour et le tour principal, de trois matches en l'espace de 72 heures contre les hôtes danoises, les vice-championnes du monde en titre (2019) espagnoles et les championnes olympiques 2016 russes, a contraint les Françaises à puiser dans leurs ressources pour rester invaincues.

Les trois jours sans match ont donc permis de recharger les batteries: "Nous, on est très contents d'avoir trois jours, mais on sait que ça peut être un piège, parce que l'on a été sur un rythme très élevé", souligne Olivier Krumbholz.

"Mais on a des joueuses de maturité, un groupe qui se parle et qui vit. Que ce soit au niveau de l'expérience des entraîneurs, du préparateur mental et des filles, franchement, je n'ai pas de crainte" quant à une éventuelle décompression, assure le sélectionneur qui se veut rassurant. "L'équipe de France fatiguée a +tenu+ les Russes, une équipe de France revigorée va faire souffrir la Suède", a-t-il conclu.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

 L1 : Sakai (Marseille) et Kamara (Dijon) suspendus deux matches

Le Marseillais Hiroki Sakai et le joueur de Dijon Aboubakar Kamara, exclus en Ligue 1 le week-end dernier, ont été suspendus deux matches par la Commission de discipline de la Ligue, a annoncé celle-ci mercredi 24 février 2021, ajoutant un match de suspension supplémentaire avec sursis au Dijonnais.

Mondiaux de biathlon : Quentin Fillon-Maillet finit 4e

La nouvelle vague norvégienne a frappé fort. Sturla Holm Laegreid, révélation de l'hiver, a fait parler la poudre et son efficacité chirurgicale au tir pour s'offrir mercredi 17 février 2021 le titre mondial de l'Individuel, le Français Quentin Fillon-Maillet, décidément maudit à Pokljuka, échouant encore une fois au pied du podium (4e).

La solution du sénateur LR Jacques Grosperrin pour aider les clubs sportifs

Après une baisse des adhésions en 2020, de nombreux clubs sportifs font face aujourd'hui à une augmentation des demandes de remboursement. Jacques Grosperrin a interrogé la ministre des Sports, Roxana Maracineanu , pour lui demander la possibilité de convertir les cotisations en dons afin d'ouvrir un droit à un crédit d'impôt.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.55
ciel dégagé
le 25/02 à 15h00
Vent
3.06 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
36 %

Sondage