Européennes 2024 : Territoires de progrès appelle à voter pour la liste Besoin d'Europe

Publié le 24/05/2024 - 14:56
Mis à jour le 24/05/2024 - 11:20

Dans un communiqué du mois de mai 2024, Jean-Jacques Bougault, délégué régional de Territoires de Progrès, appelle "sans restriction" à voter pour Besoin d'Europe, liste commune Renaissance, Modem, Horizons, Parti Radical et UDI, conduite par Valérie Hayer et comptant notamment le député européen terriforatain, Christophe Grudler.

Jean-Jacques Bougault, délégué régional Territoires de progrès Bourgogne Franche-Comté © Territoires de progrès Bourgogne Franche-Comté
Jean-Jacques Bougault, délégué régional Territoires de progrès Bourgogne Franche-Comté © Territoires de progrès Bourgogne Franche-Comté

Communiqué :

"La Bourgogne Franche-Comté est la première région pour la part de l'emploi industriel (l’industrie nucléaire tenant une place importante). Les élus locaux et la presse se font régulièrement l'écho du développement d'activités et de l'implantation de nouvelles entreprises. En effet notre région bénéficie d'une politique cohérente menée en faveur de l'indépendance énergétique et de l’industrialisation.

Au niveau de l'Europe, cette action est portée par le groupe Renew de Valérie Hayer quand il s’est agi de faire face aux conséquences du covid, puis de la guerre en Ukraine.  Ainsi le plan de relance français post-covid a été financé à hauteur de 40 % par l'Europe. Après la période de protection des entreprises et des salariés (chômage partiel...), notre économie a ainsi pu se relever rapidement.

A l'initiative de la France, le nucléaire a été intégré aux énergies vertes et est donc subventionnable. Ainsi, le Pacte Vert qui a pour but la neutralité carbone en 2050 est très favorable à notre région, à notre industrie et donc à notre économie.

Un peu de politique fiction

Ces succès favorables à la Bourgogne Franche-Comté, ont été systématiquement combattus par les partis extrémistes et tout particulièrement par le Rassemblement National : Mr Bardella et l'extrême droite européenne ont systématiquement voté contre toute initiative permettant de renforcer la puissance économique et militaire de l'Europe, et donc de la France.

Il y a quelques années, Madame Le Pen, admiratrice du « brexit » se prononçait en faveur du « frexit » ! Aujourd'hui, le Rassemblement National veut une Europe à la carte, chaque pays s isolant, une Europe inacceptable par tous les pays. En fait c’est est un « FREXIT » DEGUISE.

Que ce serait-il passé si l'achat des vaccins anti covid n'avaient pas été coordonné par l'Europe ? Disparition de la politique agricole commune et suppression des aides aux agriculteurs ? Pas d'aide à la transition écologique ? La règle du chacun chez soi du chacun pour soi ; une France isolée dans une Europe économique et militaire faible par rapport aux grandes puissances mondiales ! Ces votes sont à rapprocher du comportement de dirigeants du Rassemblement National envers leur banquier/ami Poutine.

Imaginons-nous avec une telle politique isolationniste dans le contexte international actuel ? Il faut à tout prix éviter cette catastrophe et ne pas confier le destin de l'Europe à l'extrême droite.

Encore un peu de "politique" fiction

Au sein du Parlement européen, le groupe Renew a un régulièrement voté des textes avec le Parti populaire européen et avec le Parti socialiste européen et cela contre les parties extrémistes. Les prises de position de Raphaël Glucksmann sur la construction de la défense européenne sont partagées. Mais celui-ci membre du groupe du Parti socialiste européen, a eu des votes différents de son propre groupe se rapprochant ainsi des autres parties de la Nupes , démontrant ainsi une absence de responsabilité.

Par rapport à la Bourgogne Franche-Comté, les déclarations et votes de Raphaël Glucksmann n’ont heureusement pas été adoptés par le Parlement européen, démontrant ainsi son isolement parmi les sociaux-démocrates.

Lors de la dernière campagne électorale pour les élections européennes, interrogé sur le nucléaire, il a déclaré : « ce qui est choquant, c'est quand ça devient une idéologie. Quand on voit que les investissements dans les EPR sont des fonds perdus ».

Plus récemment, après ne pas avoir voté le plan de relance, il ne vote pas l'intégration du nucléaire dans les énergies renouvelables. En décembre 2023, il vote contre le rapport sur les petits réacteurs nucléaires.

Heureusement comme pour le pacte asile-immigration, il est isolé au sein de son propre groupe politique. Imaginons, s'il avait été suivi par le Parlement européen : sans plan de relance, pas de prise en charge par l'Europe des 40 % du plan français.

Quid de la filière énergétique et des commandes des EPR auprès de Framatome à Chalon et au Creusot ? Quid de la fabrication de micro réacteurs nucléaires ?

Comme les agriculteurs français qui ont été systématiquement défendus dans le cadre de la politique agricole commune, notre industrie régionale a été toujours soutenue par les députés européens du groupe Renew de Valérie Hayer.

Territoires de Progrès appelle sans restriction à voter pour la liste Besoin d'Europe.

 Jean-Jacques Bougault, délégué régional de Territoires de Progrès"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Législatives 2024 : Macha Woronoff appelle les étudiants de l’université de Franche-Comté à voter

Alors que le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé le 9 juin 2024 la dissolution de l’Assemblée nationale, l’association France Universités rappelle dans un communiqué les valeurs des universités françaises. Un point de vue soutenu et partagé par Macha Woronoff, présidente de l’Université de Franche-Comté.

Amiante à l'école : "pas de danger pour les enfants" affirme la Ville

En octobre 2023, Anne Vignot, la maire de Besançon, avait effectué un point presse suite aux interpellations des élus de l’opposition qui s’inquiétaient de l’état des écoles de la ville au sujet de l'amiante. Si elle s’était déjà voulu rassurante à l’époque, elle le reste aujourd’hui et indique qu’une commission du conseil municipal s’est tenue à quatre reprises pour élaborer un état des lieux et établir des préconisations ainsi qu’un plan d’actions. Ces résultats seront présentés jeudi 20 juin 2024 devant les élus.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Législatives 2024 : le collectif “à gauche citoyens” appelle à voter pour le Nouveau Front populaire

Dans un communiqué du 15 juin 2024, l’association "à gauche citoyens !" se réjouit de l’accord intervenu entre les forces de gauche et les écologistes et de la constitution du Nouveau Front populaire. "Cela répond à la raison d’être de notre association depuis sa création", est-il précisé.

Les Républicains : l’exclusion d’Eric Ciotti, invalidée par le tribunal judiciaire de Paris

La justice a suspendu l’exclusion d’Eric Ciotti, président de LR, a-t-on appris vendredi 14 juin. Pour rappel, le bureau politique de son parti s’était réuni le 12 juin pour l’évincer après ses déclarations sur son alliance avec l’extrême droite dans le cadre des élections législatives.

Législatives 2024 : cette fois, le Mouvement Franche-Comté appelle à ne pas voter pour LFI

Après avoir appelé les Francs-Comtois à ne pas voter aux prochaines législatives pour l’extrême droite, le RN, parti ”national-centraliste” en ce qu’il souhaite détruire l’Europe et supprimer les régions, le Mouvement Franche-Comté leur demande, ce vendredi 14 juin, ne pas voter pour les candidats de La France insoumise, parti co-fondateur du Nouveau Front populaire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.85
couvert
le 20/06 à 15h00
Vent
2.5 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
66 %