Extension à Amiens et Besançon des escortes de détenus par la pénitentiaire

Publié le 18/04/2012 - 10:05
Mis à jour le 18/04/2012 - 10:05

La prise en charge par les agents pénitentiaires des extractions de détenus, expérimentée depuis fin 2011 dans trois régions et objet de tension avec les syndicats, vient d’être étendue à deux régions supplémentaires, selon un arrêté publié mardi au Journal Officiel.

 La Lorraine et l'Auvergne ont été les premières régions à mettre en oeuvre cette réforme, suivies en décembre de celle de Caen. Elle est également appliquée depuis le 10 avril dans les ressorts des cours d'appel d'Amiens et de Besançon, précise l'arrêté.

Assurées auparavant par la police ou la gendarmerie, "les extractions, translations et sorties sous escorte des personnes détenues requises par les autorités judiciaires", doivent être exécutées par l'administration pénitentiaire sur l'ensemble du territoire d'ici fin 2013.

Il avait été prévu 800 emplois supplémentaires d'agents de la pénitentiaire pour assurer ces missions, chiffre jugé nettement insuffisant par les syndicats de surveillants, dont deux, FO et la CGT, organisent depuis trois semaines des manifestations pour réclamer plus de moyens et de meilleures conditions de travail.

 La Chancellerie avait elle-même reconnu dès septembre faire face à des "difficultés" liées à des moyens insuffisants. Le ministère avait alors envisagé de faire appel en cas de besoin aux ERIS (Equipes régionales d'intervention et de sécurité), unités chargées de la sécurité dans les prisons, ainsi qu'à des retraités de l'administration pénitentiaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Législatives anticipées : une action dijonnaise contre l’abstention reprise au niveau national 

Alors que les Français sont appelés à voter pour une nouvelle Assemblée nationale les 30 juin et 7 juillet 2024, la Jeune Chambre économique de Dijon prolonge son action contre l’abstention "Retour aux Urnes", et voit celle-ci reprise au niveau national par la Jeune Chambre économique française et proposée à ses antennes locales dans 105 villes pour une diffusion massive sur le territoire.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.36
légère pluie
le 21/06 à 0h00
Vent
1.63 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
92 %