L'émission "Faut pas rêver" s'intéresse à la Franche-Comté

Publié le 17/02/2020 - 10:51
Mis à jour le 17/02/2020 - 11:18

En septembre dernier, l’équipe  de l’émission « Faut pas rêver » sur France 3 a passé deux semaines de tournage dans le Doubs et le Jura, pour réaliser une émission qui sera diffusée mercredi 19 février 2020. Voici ce qu’on y trouvera !

"Faut pas rêver" est une émission de découverte et d’évasion française, diffusée sur France 3 depuis 1990 ; en 2020, elle fêtera ainsi ses 30 ans d’existence.

Une équipe partiellement bisontine

Depuis plusieurs années, l’équipe compte dans ses rangs plusieurs francs-comtois, dont Philippe Gougler, son présentateur bisontin, et Mathilde Faivre, rédactrice en chef originaire de Damprichard, aux alentours de Maîche !

Hasard du calendrier,  pour "fêter" les 30 ans de l'émission, l’équipe de tournage aura passé plusieurs semaines en septembre 2019 dans les territoires comtois. On en avait profité pour poser quelques questions à Mathilde Faivre…

MC : Mathilde, quel aura été votre parcours de tournage ?

Mathilde Faivre : « On a passé deux semaines entre Arbois et Morteau. On a rencontré des gens merveilleux qui nous ont fait partager des moments très sympas.

On a commencé dans le Jura, avec la fête du Biou à Arbois, le 1erseptembre. C’est la fête annuelle des vignerons, avec une procession religieuse, beaucoup de monde… Un moment haut en couleurs idéal pour débuter le tournage. 

Ensuite, on est partis dans le Haut-Doubs, pour filmer une grande séquence sur le Comté. On est en effet arrivés dès la collecte des jeunes meules dans les fruitières de la région, et on a suivi leur itinéraire jusqu’au Fort Saint-Antoine

On a fait un petit arrêt à la grotte de Remonot, célèbre pour ses vertus miraculeuses, où on a justement rencontré un miraculé.

Bien-sûr, on a profité de notre voyage pour faire une séquence très joyeuse avec notre humoriste locale, la Madeleine Proust, qu’on a interrogé sur le patois comtois.

Puis, on est repartis dans le Jura, vers Château Chalon, où l'on a rencontré un herboriste qu’on a suivi un moment ; il en a profité pour nous montrer les plus beaux lieux de la région. On s’est d'ailleurs séparés au Lac de Vouglans, site incontournable du Jura.

Enfin, on a terminé par nos forêts comtoises : on est allés dans la forêt de la Joux – qui est la plus grande pépinière d’Europe, où on a vécu des moments fabuleux.

On a par exemple assisté à des coupes d’épicéas, où des travailleurs, les « sangliers », enlevaient l’écorce des arbres pour la fabrication du Mont d’Or.

Enfin, on a fini par une « sylvothérapie » - la thérapie par les arbres, où on a pu « faire des câlins aux arbres ». C’était très ludique et super intéressant.

Et en parallèle, d’autres équipes tournent quelques reportages pour compléter l’émission. » Pour ceux-ci, la rédaction vous laisse la surprise…

MC : « Vous avez eu beau temps pour le tournage ? »

Mathilde Faivre : « La météo était parfaite, on a eu quinze jours de beau temps et un seul jour de pluie, le dimanche – quand on devait tourner à l’intérieur ! On ne pouvait pas demander mieux. »

MC : « Qu’est-ce qui vous a donné envie de venir tourner en Franche-Comté ? On sait que "Faut pas rêver" a tourné dans énormément de pays… »

Mathilde Faivre : « C’est sûr, Faut pas Rêver a parcouru le monde entier pendant plusieurs dizaines d’années. En fait, depuis la rentrée, la direction a redirigé l’émission vers nos régions. Et avec Philippe (Gougler, NDLR), on savait que notre Franche-Comté était magnifique, alors on a proposé d’aller y tourner l’émission. 

C’est génial, parce que l’équipe de tournage était sidérée par la beauté des paysages et par l’accueil qu’on a reçu. Les francs-comtois nous ont accueilli à bras ouverts, c’était orgiesque autour de la table ! Et le beau temps nous a permis de filmer ce qu’on voulait montrer sous les meilleurs jours. »

MC : « Pour quand est prévue la diffusion  de l’émission ? »

Mathilde Faivre : « L’émission devrait être diffusée au printemps 2020, entre mars et juin. Je ne sais pas si tous les francs-comtois apprendront quelque chose, mais on espère qu’ils apprécieront de voir leur région et ses habitants sous notre oeil ! »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Radio campus Besançon lance la 4ème édition de son concours de podcast étudiant

Radio Campus Besançon a officiellement donné le coup d’envoi de la quatrième édition du concours régional de podcast étudiant. Les participants ont jusqu’au 15 avril 2024 pour soumettre leur production et tenter de remporter jusqu’à 500€. Cette année, le thème n’est autre que… “Espoirs”.

Un nouvel EP live pour le groupe Dead Chic

Vendredi 23 février 2024 le groupe franc-comtois Dead Chic sort un EP live de 8 titres au format digital. Enregistré lors de leur concert du 27 octobre 2023 au Boeuf sur le Toit, "The Venus Ballroom Live" propose une immersion dans ce qui fait l’ADN du groupe, la scène live.

The Prodigy, Royal Blood, David Guetta… La programmation complète des Eurockéennes dévoilée

Après l’annonce des premiers noms en décembre dernier, les Eurockéennes de Belfort viennent de lever le voile sur la programmation complète de l’édition 2024 qui aura lieu du 4 au 7 juillet sur la presqu’île du Malsaucy. En plus des David Guetta, Lenny Kravitz, Gazo et autres viennent s’ajouter de belles surprises telles que Prodigy ou encore Royal Blood. 

Le Bo district festival s’invite dans le pays de Montbéliard

En 2024, le pays de Montbéliard agglomération et ses 73 communes sont au centre du projet Capitale française de la culture. Pour l’occasion, le Moloco propose un tout nouveau festival : Bo district. Du 9 au 14 avril 2024, une vingtaine de concerts, de tous genres musicaux (électro, pop, rock, indie, rap…) ainsi que des ateliers culturels seront proposés au grand public dans différentes villes du territoire.

Pour la première fois, des Rencontres régionales du patrimoine en Bourgogne Franche-Comté

Jeudi 15 février 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté organise à la Cité internationale de la gastronomie et du vin, à Dijon, les premières Rencontres régionales du patrimoine, en présence de Marie- Guite Dufay, présidente de la Région, et de Nathalie Leblanc, vice-présidente à la culture et au patrimoine.

Disparition du chef d’orchestre japonais Seiji Ozawa : une illustre carrière commencée à Besançon

Le chef d’orchestre japonais Seiji Ozawa est décédé le 6 février dernier à l'âge de 88 ans. En 1959, il avait remporté, à tout juste 24 ans, le premier prix du Concours international de Besançon... Le début d’une remarquable carrière internationale.

Goodiiz, la boutique pop aux mille univers du centre-ville de Besançon

Irving, grand adepte de cinéma et de pop culture, a décidé de faire de sa passion, son métier. Dans une ambiance colorée aux mille univers, il a ouvert en juillet 2023 sa boutique Goodiiz dans le centre-ville de Besançon, ce qui ne manque pas d’attirer l’attention des collectionneurs, mais aussi des simples curieux qui passent par là.

Le Fica fête ses 30 ans ce samedi Vesoul

Depuis le 6 février 2024, le festival international des cinémas d’Asie de Vesoul propose de nombreuses projections et compétitions. Samedi, une cérémonie est organisée à 20h30 avec la projection en compétition de The Snow Leopard le dernier film de Pema Tseden, réalisateur tibétain 2 fois lauréat du Cyclo d’or à Vesou.  Le tout sera suivi avec un lâcher de lanternes…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.67
légère pluie
le 23/02 à 15h00
Vent
4.26 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
65 %