Manifestation le 1er mai : 1.500 personnes à Besançon

Publié le 01/05/2022 - 17:46
Mis à jour le 01/05/2022 - 17:17

Comme chaque année, la traditionnelle manifestation du 1er mai s’est déroulée au centre-ville de Besançon réunissant plusieurs syndicats, partis politiques de gauche et autres collectifs et associations. Environ 1.500 personnes ont battu le pavé ce dimanche en fin de matinée.

Manifestation du 1er mai 2022 à Besançon ©
Manifestation du 1er mai 2022 à Besançon ©

Solidarité, égalité et faire cesser toutes les formes de discrimination étaient au cœur des revendications du cortège.

La manifestation a été perturbée par quelques individus d'extrême droite dont certains ont clamé "Montjoie Saint-Denis, à bas la Macronie !", selon des témoins. Aucune violence n'est à déplorer. La police est intervenue rapidement afin qu'aucun débordement ne se produise.

Plusieurs appels à manifester :

  • L’UD CGT du Doubs

Comme a son habitude, l’UD CGT du Doubs (Union Départementale de la Confédération Générale du Travail) appelle à manifester le jour de la fête du travail. Le rendez-vous est donné à 10h30 sur la place de la Révolution pour terminer devant la préfecture. Ensuite, un village CGR avec concerts et restauration est prévu place Granvelle. Les combats que la confédération mène sont nombreux : "Augmentation généralisée des salaires, augmentation des pensions de retraite, la semaine de 32H, la retraite à 60 ans…"

L’UD CGT appelle ceux qui "tout comme nous, vous en avez assez du côté répétitif, alors rejoignez partout les cortèges de la CGT le 1er mai et fêtons les travailleurs et les travailleuses d’ici et d’ailleurs et revendiquons d’autre choix de société pour plus de justice sociale pour toutes et tous, ici et même ailleurs" à manifester ce 1er mai.

  • "Appel à un 1er mai véner'"

Un autre appel à une manifestation "sociale et antifasciste" est organisée pour protester contre "l’extrême-droite qui n’a été aussi forte, dans les urnes comme les esprits" en prônant l’espoir des "jeunes, quartiers et opprimés" qui "n’ont pas été dupes de ces calculs politiques."

Rendez-vous 10h place de la Révolution pour "organiser concrètement la défense de nos droits et la vision d’une société plus juste, en portant nos rages et nos rêves par les luttes. À travers notre « rainbow bloc », nous pouvons incarner ce front large, pluriel et populaire. Ensemble, construisons la riposte ! Social et antifascite dans la rue !"

  •  "Rejoignez le cortège libertaire"

Cette partie de la manifestation du 1e mai est organisée par le Groupe Proudhon de la Fédération Anarchistes & libertaires qui appelle à battre le pavé afin que "les valeurs de solidarité interprofessionnelle portées et ressenties dans les manifestations puissent servir d’étape émancipatrice vers la seule échéance possible à long terme : l’abolition du salariat et de ses dérives ubérisées ainsi que la réappropriation des moyens de production et de la force du travail." 

La manifestation prendra fin place Marulaz où les manifestants pourront partager un verre de l’amitié et un repas de quartier en discutant et en écoutant de la musique.

  • "Tous à la manifestation du 1er mai !"

A gauche citoyens ! appelle à manifester dimanche 1er mai après ces élections présidentielles "qui nous laissent un goût amer avec l’élection d’Emmanuel Macron et une extrême droite à 42%, notre association ne peut rester sans voix."
Pour le collectif, "le premier mai doit être le premier avertissement à Emmanuel Macron pour lui signifier que même s’il obtenait une majorité au parlement ce quinquennat ne serait pas celui qu’il souhaite, celui de la résignation des salariés, des retraités, de la jeunesse, des classes populaires mais celui des luttes et d’une opposition sans faille contre sa politique anti-sociale."

  • Les retraitées et retraités manifesteront le 1er mai

L’Union Nationale Interprofessionnelle des Retraitées et Retraités Solidaires (UNIRS) appelle les personnes retraitées à manifester le 1er mai 2022 dans tous les départements à l’intérieur des manifestations unitaires. Il appelle aux manifestations du 1er Mai chaque année mais, en 2022, la présence des salarié.e.s et des retraité.e.s lui semble particulièrement importante, au lendemain du deuxième tour de l’élection présidentielle et avant les élections législatives. "Il est essentiel que les revendications syndicales et sociales se fassent entendre, particulièrement celles des personnes retraitées qui ont toutes perdu du pouvoir d’achat au cour des cinq dernières années et qui sont de plus en plus souvent fustigées et mises à l’index, l’âgisme apparaissant désormais comme un nouvel exutoire pour détourner les regards des revendications principales."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Evénements

Où en est l’université de Franche-Comté en 2024, après 600 ans d’histoire ?

PUBLI-INFO • L'université de Franche-Comté fête en 2023/2024 ses 600 ans.
600 ans de transformation et de mutations, tant structurelles et sociales, d'échecs et de grandes réussites, de crises et de progrès, pendant lesquels l'université de franche-Comté n'a cessé d'être. Une université résiliente et adaptable qui, aujourd'hui, accueille chaque année près de 27000 étudiants et apprenants et plus de 2700 personnels sur 6 villes-campus. L'établissement est, plus que jamais, tourné vers l'avenir et accompagne ses étudiants face aux grands enjeux des transitions de notre société.

Le championnat d’orthographe revient en Bourgogne-Franche-Comté

Initié par le club d’orthographe Belf’Ortho, le 5e championnat d’orthographe de Bourgogne-Franche-Comté se déroulera le 29 octobre 2023 à 10h30, au centre des congrès Atria à Belfort. Il est possible de s'inscrire en ligne jusqu'au 28 octobre ou sur place lors du jour J à partir de 10h15.

Trophées RSE 2023 : huit entreprises lauréates dont une Bisontine

Mardi 10 octobre 2023, le jury a dévoilé les entreprises lauréates dans le cadre des Trophées RSE (Responsabilité sociétale des enteprises) 2023, lors du conseil régional à Dijon. Au total, huit structures professionnelles dont une installée à Besançon, seront récompensées le 17 octobre prochain.

UIMM Franche-Comté : une quarantaine de personnes certifiées en métallurgie

Le 22 septembre 2023, le Pôle Certification de l’UIMM Franche-Comté a organisé une cérémonie de Certificat de qualification paritaire de la métallurgie (CPQM), à Besançon. Issus de 24 entreprises, 41 candidats ont été certifiés dans le domaine, reconnus pour leurs compétences professionnelles et leur parcours. 

Le chef du restaurant Le Parc cuisine un menu gastronomique pour le personnel du CHU de Besançon

Ce mardi 26 septembre 2023, Vivien Sonzogni chef de cuisine au restaurant bisontin Le Parc, proposera un menu gastronomique "le p'tit dej du Parc" au personnel du CHU de Besançon. Le défi est grand : concoter entre 1.000 et 1.300 pièces pour chaque plat. 

Compétition nationale des métiers : trois apprentis de Bourgogne Franche-Comté sélectionnés !

Du 14 au 16 septembre 2023, la Compétition nationale des métiers se déroulera à Lyon. Au total, plus de 800 jeunes compétiteurs viendront s'affronter dont trois apprentis formés au CFA de la Chambre des métiers et de l'artisanat (CMA) de Région Bourgogne-Franche-Comté.  

Après 4 ans d’absence, la Haute-Foire de Pontarlier revient en force !

La Haute-Foire de Pontarlier revient après quatre ans d’absence. Contraint de devoir annuler l’édition 2021, Micropolis Besançon a annoncé lors d’une conférence de presse ce mardi le programme de la nouvelle édition dédiée au thème du cirque. Elle se tiendra à l’espace Pourny du 14 au 18 septembre 2023…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.89
partiellement nuageux
le 13/04 à 6h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
90 %