Fêtes de fin d’année : le préfet de Haute-Saône interdit la vente de pétards et de feux d'artifice et de carburant

Publié le 23/12/2022 - 12:02
Mis à jour le 23/12/2022 - 08:30

À l’approche des fêtes de fin d’année, les services de l’État de la Haute-Saône se mobilisent afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens notamment en interdisant la vente de pétards, de feux d'artifice et de produits inflammables du 31 décembre au 2 janvier 2023.

"Compte-tenu des risques de troubles à la tranquillité et l’ordre publics, ainsi que des dangers et risques d’accidents graves provoqués par l’utilisation inconsidérée de pétards et autres pièces d’artifices sur la voie publique et dans tous les lieux où se tiennent des rassemblements de personnes", Michel Vilbois, préfet de la Haute-Saône, prends des mesures "afin de garantir la sécurité des haut-saônois et haut-saônoises". 

À compter du samedi 31 décembre 2022 et jusqu’au 2 janvier 2023, sont interdits dans toutes les communes du territoire et dans l’ensemble du département de la Haute-Saône : 

  • la vente, la détention, le transport et l’usage de pétards, feux d’artifices et articles pyrotechniques,
  • la distribution, la vente et l’achat de carburant en récipient transportable (type jerrican),
  • la détention et le transport sur l’espace public, de produits inflammables notamment l’essence, l’alcool à brûler et autres produits facilement inflammables.

Les détaillants, gérants et exploitants de stations services, notamment celles disposant d’appareils automatisés permettant la distribution de carburants, doivent prendre les dispositions nécessaires pour faire respecter cette interdiction.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Pancartes et affiche anti-migrants : ”Le moment est grave pour toutes les femmes françaises” selon le collectif Némésis

Suite au dépôt de plainte et pendant a garde à vue de l’une de ses militantes ayant brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors" et installé une affiche sur une façade, le collectif Némésis a publié un communiqué le 9 avril 2024 dans lequel il parle de ”véritable persécution”.

Recette du week-end : Brochettes de poulet à l’asiatique et au morbier

Pour ce week-end des 6 et 7 avril 2024, puisque la météo est au beau fixe, on vous propose de sortir dès à présent le barbecue ou presque ! On vous propose une recette de saison donc mais avec une touche locale bien sûr, pour cette recette de brochettes de poulet à l'asiatique et au morbier aop. 

Exploitation de l’aéroport Dole-Tavaux : une association dépose une requête au tribunal administratif

Serre Vivante, association de protection de la nature, a déposé, auprès du tribunal administratif de Besançon, une requête à l'encontre de la décision de la Direction de la sécurité de l'aviation civile Nord Est autorisant la société Edeis à exploiter l'aérodrome de Dole-Tavaux, a-t-on appris samedi 30 mars 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.25
partiellement nuageux
le 13/04 à 6h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
90 %