Grand canal : Françoise Branget soutient François Sauvadet

Publié le 06/08/2015 - 11:29
Mis à jour le 06/08/2015 - 11:30

Suite à la mini-polémique avec les élus verts  née de l'évocation du Grand Canal, la conseillère régionale et vice-présidente du département du Doubs estime pour sa part que "l'avenir passe par le transport fluvial…" Elle dénnonce la vision étriquée de certains élus EELV

"La vraie question n'est pas de se demander si l'on ressort les fantômes des cartons, mais bien plutôt, comment faire pour transférer du fret, aujourd'hui exclusivement routier, vers un transport plus respectueux de l'environnement, et éviter ainsi la noria de camions qui encombrent la Franche- Comté".

Françoise Branget a salué  dans un communiqué l'idée du candidat Sauvadet aux Régionales d'engager un débat public pour aborder une question "cruciale" "dans l'esprit de développement durable, de la maîtrise des trafics de marchandises au sein du corridor Mer du Nord-Méditerranée et au sein duquel s'inscrit la nouvelle région. (…) il est paradoxal, à l'heure où nous parlons de transition énergétique et de réduction de gaz à effet de serre, que les partisans de l'écologie, ne se tournent pas plus en direction de la voie fluviale, alors même que nos voisins la plébiscitent. Gardons à l’esprit que le transport fluvial, c'est 4 fois moins de consommation énergétique et quatre fois moins d'émission de gaz à effet de serre que le transport par camion".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Législatives : Jadot au soutien du boulanger Stéphane Ravacley, candidat "atypique"

Le candidat EELV à l'élection présidentielle, Yannick, Jadot, s'est rendu à Besançon ce mercredi 25 mai 2022 pour soutenir le boulanger bisontin Stéphane Ravacley, le candidat écologiste de la Nupes (nouvelle union populaire écologique et sociale) sur la 2e circonscription du Doubs.

Ndiaye à l’Education : J-P Chevènement met en garde contre « l’enterrement » du bilan Blanquer

Jean-Pierre Chevènement, 83 ans, ancien ministre de l'Education nationale et soutien d'Emmanuel Macron à la présidentielle, a mis en garde lundi contre "l'enterrement de la politique mise en oeuvre par Jean-Michel Blanquer depuis cinq ans" après la nomination de Pap Ndiaye à la tête du ministère de la rue de Grenelle.

Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.39
partiellement nuageux
le 26/05 à 3h00
Vent
1.33 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
98 %

Sondage