Alerte Témoin

Grève des facteurs d'Ecole Valentin : les trois facteurs ont repris le travail

Publié le 25/11/2013 - 17:51
Mis à jour le 25/11/2013 - 18:02

Après environ 69 jours de grève, les trois facteurs ont repris leur fonction ce lundi 25 novembre au sein de leur plateforme de préparation et de distribution du courrier à Besançon selon un communiqué de la Direction de La Poste. Le syndicat Sud PTT indique que 'les facteurs reprennent le travail la tête haute, après avoir lutté pour leurs conditions de travail et celles de tous et toutes".

1213719120_la_poste_008.jpg
© carvy

Les trois facteurs protestaient contre la délocalisation des facteurs et de leur centre tri sur Besançon et contre la réorganisation des tournées qui passent de 14 à 11.

Dans un communiqué de ce lundi 25 novembre, le syndicat Sud PTT annonce que les "70 jours de grève ont permis de dénoncer" :

  • la délocalisation du site d’École sur l’établissement de la rue Albert Thomas
  • le passage de 14 tournées à 11

"Malgré les préconisations de l’expertise qui conseillait de ne pas réaliser les deux modifications des conditions de travail simultanément !

Les grévistes se sont battus contre une réorganisation sous-dimensionnée, dont la mise en œuvre a été calamiteuse, en témoigne la longue liste des doléances émises par les collègues le 10 octobre !

Les facteurs reprennent le travail la tête haute, après avoir lutté pour leurs conditions de travail et celles de tous et toutes. La lutte collective pour nos conditions de travail doit continuer !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Une mobilisation aujourd’hui à Besançon pour la « régularisation de tous »

L'assemblée locale des États Généraux des Migrations participe à une convergence nationale des appels en soutien à tous les sans papiers, soit une campagne nationale pour « l’égalité des droits et la régularisation de toutes et tous ! ». Un rassemblement aura lieu à Besançon le 20 juin à 15h place de la Révolution à Besançon.

Un fonds d’urgence de 270.000€ contre la précarité étudiante mis en place en Bourgogne-Franche-Comté

Dans le contexte de la crise sanitaire, de la fermeture des établissements et de la mise en place du confinement, les étudiant·e·s ont été confronté·e·s à de nombreuses difficultés : isolement, difficultés financières accrues suite notamment à l’annulation de stages rémunérés ou à la perte d’un job, au manque de matériel informatique ou à des problèmes d’accès à internet...Face à cette situation, la Région Bourgogne Franche-Comté et le Crous s'associent pour créer un fonds d'aide aux étudiants, selon un communiqué du 10 juin 2020.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.32
    nuageux
    le 16/07 à 3h00
    Vent
    1.65 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage