Grève Ginko : plus de 80% des salariés en grève

Publié le 03/09/2012 - 13:21
Mis à jour le 03/09/2012 - 13:21

Aucun bus ne circulait à Besançon lundi sur le réseau de transports en commun Ginko en raison d’une grève des personnels contre la dégradation des conditions de travail et le nouveau plan de circulation de la rentrée.

pas de bus !

Plus de 80 % des salariés étaient en grève et le service minimum n'a pas pu être assuré pour les quelque 30.000 usagers journaliers des lignes urbaines du réseau Ginko, a indiqué  Pierre Chèvre, délégué du personnel CFDT. La direction a confirmé sur son site internet qu'aucun bus urbain ne circulait lundi.

"Avec ce mouvement de grève d'une seule journée, nous voulons protester contre la détérioration de nos conditions de travail : à cause des travaux du tramway, nous sommes souvent en retard par rapport aux horaires affichés - souvent d'une vingtaine de minutes -, les clients sont mécontents et nous prennent à partie", a expliqué M. Chèvre.

150 départs de bus en moins chaque jour 

"Une baisse de l'offre a également été décidée avec 150 départs journaliers en moins, alors que nous transportons toujours autant de personnes. C'est complètement aberrant et nous ne sommes plus en mesure d'assurer un service correct aux usagers", a-t-il déploré.

Les travaux du tramway de Besançon, dont la mise en service est prévue en 2015, rendent la circulation très difficile dans la ville. La CFDT dénonce également l'insalubrité des toilettes du personnel à certains terminus de bus.

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

La Convergence des services publics lance une pétition contre les inégalités de santé

La Convergence nationale des services publics lance la pétition ''En finir avec tous les restes à charge'' face aux récentes réformes de la sécurité sociale. Une proposition soutenue et relayée par la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité et le Comité de vigilance 70.

1er mai : quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ?

Comme le veut la tradition syndicale, des manifestations sont organisées partout en France la 1er mai 2024, jour de la Fête du travail, suite à l'appel de l’intersyndicale CGT, Solidaires, FO, FSU. Quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ? Réponses…

Centre hospitalier de Novillars : l’intersyndicale appelle à la grève le 2 mai

C’en est trop pour les syndicats CGT et SUD qui se mobiliseront le 2 mai 2024 devant la maison d’accueil spécialisée pour adultes handicapés à Novillars. En cause ? Deux suppressions de postes infirmiers qui aggravent "le déficit infirmier" déjà en place ainsi que le "gel de lits" et une augmentation des contrats à durée déterminée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.29
partiellement nuageux
le 18/05 à 9h00
Vent
1.48 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
79 %