Guillaume Pierre, objectif Avignon

Publié le 03/03/2016 - 10:15
Mis à jour le 03/03/2016 - 10:15

L'humoriste originaire du Jura, Guillaume Pierre vient de lancer une campagne de financement participatif sur Ulule pour que le public l'aide à atteindre son objectif : jouer au festival off d'Avignon. Il reste encore quelques jours pour lui donner un coup de pouce.

guillaume_pierre.jpg
guillaume_pierre.jpg

Humour

Sur un ton décalé, le spectacle de l'humoriste Guillaume Pierre parle de vie ordinaire. De son excès de vitesse en Kangoo jaune, à ses cours de danse avec sa fille en passant par le robot de cuisine allemand de sa copine, l'humoriste raconte « La vie de Monsieur tout le monde mais en pire ! ». Originaire du Jura, aujourd'hui installé à Dijon, Guillaume Pierre a commencé sa carrière d'humoriste en 2011, en créant le spectacle « Même pas peur » qu'il souhaite désormais jouer au prochain festival off d'Avignon. « Le festival d'Avignon regroupe tous les programmateurs, cela peut être un déclencheur dans une carrière. En tout cas, c'est une étape très importante pour moi » explique Guillaume. Mais si les programmateurs sont au rendez-vous, les prétendants aussi. Plus de 1000 spectacles sont joués lors du off et la bataille est rude pour se démarquer.

Financement participatif

« J'ai réservé le théâtre dans lequel je vais jouer et j'ai estimé le coût de l'opération à 10 800€. Cela chiffre très vite car pendant le festival, tout est 3 ou 4 fois plus cher qu'habituellement. Je prends en charge 75% du budget global et j'ai lancé une campagne de financement sur Ulule pour les 2800 € restant. » poursuit Guillaume.

Avec une contribution minium de 5 €, il a déjà récolté 72 % des fonds espérés et reste confiant pour la suite. « Il reste une dizaine de jours et j'espère atteindre les 100%. C'est déjà une grande satisfaction de voir des gens qui me soutiennent même à hauteur de 10 euros, cela me touche vraiment. » poursuit l'humoriste. Et pour récompenser ceux qui le soutiennent, Guillaume peaufine son spectacle pour donner le meilleur de lui-même chaque soir. "Je vais jouer tous les soirs du 7 au 30 juillet, c'est un défi personnel aussi."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

La Saline royale va terminer le cercle de Ledoux…

C'était l'idée de Claude-Nicolas Ledoux lorsqu'il a dessiné la Saline royale d'Arc-et-Senans : continuer le demi-cercle de la "cité idéale". Finalement, il sera réalisé trois siècles plus tard sous la direction d'Hubert Tassy. Nom du projet : Un cercle immense.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11
couvert
le 01/11 à 3h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
72 %

Sondage