Handball : Ema Cordier, Juliette Mairot et Léa Cuenot signent leur contrat à l'ESBF

Publié le 12/05/2021 - 16:37
Mis à jour le 12/05/2021 - 16:37

Suite à la constitution de l'équipe professionnelle, le club de l'ESBF et Tom Garnier, futur Responsable du centre de formation, ont travaillé pour continuer à perdurer la formation bisontine…

 © ESBF
© ESBF

Le club prône d’années en années la formation des joueuses de handball et c’est également une valeur qui lui est reconnu, à l’image des signatures de Juliette Faure, Lucie Granier et Clarisse Mairot en janvier dernier.

Un travail collaboratif a été mené entre Sébastien Mizoule, futur entraîneur de l’équipe professionnelle et Tom Garnier, futur entraîneur adjoint de l’équipe professionnelle et futur responsable du centre de formation, pour la progression du centre de formation de l’ESBF. 

À propos des joueuses :

Ema CORDIER, ailière droite née en 2003, est passée par le club de Val de Gray Handball avant de rejoindre l’ESBF en 2017. Joueuse d’1m68 et pensionnaire du pôle espoirs Bourgogne Franche-Comté ces quatre dernières saisons, elle intégrera le centre de formation de l’ESBF jusqu’en 2023. Elle sera la troisième ailière droite de l’effectif Ligue Butagaz Énergie, et poursuivra sa formation avec le centre de formation et le collectif N1. Ema suivra en parallèle du handball, un BTS SP32 au lycée Pergaud. 

Juliette MAIROT, née en 2003, est arrivée à l’ESBF en 2014 après avoir joué dans le club de HBC Marnaysien. Dans la continuité de son parcours au pôle espoirs Bourgogne Franche-Comté, la demi-centre d’1m71 intégrera le centre de formation de l’ESBF pour les deux prochaines saisons. Elle fera partie de l’effectif professionnel à l’entraînement et continuera d’apporter ses qualités de vitesse et d’explosivité au collectif N1. Juliette suivra des études en STAPS à l’université de Franche-Comté. 

Léa CUENOT, née en 2001 qui évolue au poste de pivot prolonge son contrat au centre de formation de l’ESBF. Après deux premières saisons au cours desquelles elle a effectué quelques apparitions avec l’équipe professionnelle, Léa poursuivra son cursus au centre de formation jusqu’en 2023. Ses progrès lui permettent de progresser dans la hiérarchie au poste de pivot, puisqu’elle sera la troisième à ce poste la saison prochaine avec l’équipe professionnelle. Elle poursuivra ses études en STAPS à l’université de Franche-Comté. 

En revanche, après être arrivée en 2018 au club de l’ESBF et avoir progressé durant deux années au centre de formation, l’ailière gauche Marie Louis n’est pas conservée. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Euro 2020 : les demi-finales et finale retransmises au stade Léo Lagrange à Besançon

Football • En raison de la situation sanitaire, même si elle s'améliore en France, l'Etat n'autorise pas, pour l'instant les retransmissions des matchs de l'Euro 2020 dans les bars et les restaurants. Cependant, la Ville de Besançon prévoit la retransmission des demi-finales et de la finale au stade Léo Lagrange début juillet.

Grandes Heures Nature : « Nous sommes devenus une référence dans le sport outdoor et ce n’est que le début… »

Après une annulation suite à la crise sanitaire, le festival Grandes Heures Nature fait son grand retour à partir de ce 12 juin 2021 ! Zoom sur ce qui fait la réussite de cet événement Outdoor avec François Bousso, conseiller communautaire délégué à l'écotourisme, aux congrès et au festival.

JO : un nouveau chèque pour Ies cinq Francs-comtois en préparation pour Tokyo 2020

Depuis les Jeux de Londres en 2012, l’association «Objectif Médailles», avec le concours du Conseil Régional Bourgogne-Franche-Comté, les services de l’État en charge des sports en région et ses partenaires privés, apporte son soutien financier à celles et ceux qui se préparent pour une qualification olympique et paralympique.

Rénovation thermique pour quatre gymnases de Besançon

Coût : 4,9 M€ • Dans le cade de son plan "Besançon agit pour le climat", la Ville va entamer d'ici 15 jours les travaux de rénovation énergétiques de quatre gymnases : ceux de la Malcombe, de Saint Claude, des Orchamps et de l’annexe du Palais des Sports.

Un pôle nautique et Outdoor aux Près-de-Vaux d’ici l’été 2022 

Coût ? + de 6M€ • Anne Vignot, la maire de Besançon, a présenté les principaux rapports qui seront soumis aux votes lors du conseil municipal du 20 mai 2021. Parmi eux, la création d'un pôle nautique et Outdoor sur le site historique du parc de la Rhodiacéta aux Près de Vaux à Besançon. Les travaux devraient débuter dans le courant du mois de juin prochain.

Cyclisme: la « Classic Grand Besançon » et le « Tour du Jura » reportés les 3 et 4 septembre

WE cyclisme en septembre ! • Les deux courses cyclistes, la Classic Grand Besançon Doubs et le Tour du Jura étaient initialement prévus les 16 et 17 avril 2021. On connait désormais les dates du report : ce sera le vendredi 3 et le samedi 4 septembre 2021, juste avant le Tour du Doubs qui se déroulera le dimanche 5 septembre !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.1
ciel dégagé
le 15/06 à 3h00
Vent
0.86 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
93 %

Sondage