Haute-Saône : nouvel arrêté sur la cueillette de champignons

Publié le 31/10/2019 - 17:24
Mis à jour le 31/10/2019 - 17:24

Le préfet de la Haute-Saône a pris ce jeudi 31 octobre 2019 un arrêté réglementant le ramassage, la cueillette ou la récolte d’espèces de champignons, "sauvages ou non cultivés", sur l’ensemble du département.

Champignons, illustration ©Pixabay
Champignons, illustration ©Pixabay
PUBLICITÉ

Ce nouvel arrêté vient actualiser l’arrêté préfectoral du 19 décembre 1990.

Le ramassage, la cueillette ou la récolte doivent respecter les règles suivantes :

  • Avoir l’accord préalable du propriétaire des lieux de cueillette ;
  • Prélever entre le lever et le coucher du soleil ;
  • Ne pas cueillir plus de 5 litres par jour et par personne ;
  • Cueillir d’une manière respectueuse de l’environnement (ne pas détruire les champignons sur les lieux de cueillette et ne pas utiliser d’outils scarificateurs) ;
  • Respecter les autres usagers de la forêt et les consignes de sécurité liées à la chasse et aux activités forestières (chantiers d’exploitation et de travaux forestiers interdits d’accès).

Par ailleurs, la vente ou le colportage sont uniquement réservés aux champignons prélevés par les propriétaires ou leurs ayants-droits sur les terrains privés (par dérogation, dans les forêts publiques ils sont soumis à l’autorisation expresse de l’Office National des Forêts).

Par dérogation, des autorisations de ramassage ou de récolte d’une quantité supérieure à 5 litres peuvent être accordées par le préfet pour des raisons éducatives ou scientifiques.

Les personnes contrevenant à ces règles sont immédiatement passibles d’une peine d’amende de 750 euros prévue pour les contraventions de 4e classe.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le Doubs, un des premiers Départements labellisé « Terre de jeux 2024 » 

Le Département du Doubs est l’un des premiers départements à avoir signé la convention de labellisation "Terre de Jeux 2024 ". C’est ce jeudi 21 novembre que Christine Bouquin, présidente du Département, s’est rendue à Paris pour cette signature en présence de Tony Estanguet, président du Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Voile refusée dans une maison de retraite : la paroisse a trouvé un appartement à la religieuse

Le père Florent Belin, curé de la paroisse Notre-Dame de la Motte de Vesoul, tient à s'exprimer dans un communiqué après l'ampleur prise dans les médias après son édito sur la laïcité dans un bulletin paroissial. Le prêtre s'interrogeait que la notion de laïcité après avoir eu connaissance de l'histoire d'une religieuse venue prendre sa retraite à Vesoul et qui souhaite continuer à porter le voile et l'habit.

Nans-sous-Sainte-Anne : le tribunal administratif de Besançon suspend l’arrêté anti-pesticide

Mardi 19 novembre 2019, le tribunal administratif de Besançon a décidé de suspendre l'arrêté anti-pesticide du maire de Nans-sous-Sainte-Anne en octobre dernier. Le tribunal administratif de Besançon n'aura pas été influencé par les décisions du tribunal de Cergy-Pontoise…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.57
couvert
le 22/11 à 9h00
Vent
2.49 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
90 %

Sondage