Haute-Saône : nouvel arrêté sur la cueillette de champignons

Publié le 31/10/2019 - 17:24
Mis à jour le 31/10/2019 - 17:24

Le préfet de la Haute-Saône a pris ce jeudi 31 octobre 2019 un arrêté réglementant le ramassage, la cueillette ou la récolte d’espèces de champignons, "sauvages ou non cultivés", sur l’ensemble du département.

Champignons, illustration ©Pixabay
Champignons, illustration ©Pixabay/ Jackmac34

Ce nouvel arrêté vient actualiser l’arrêté préfectoral du 19 décembre 1990.

Le ramassage, la cueillette ou la récolte doivent respecter les règles suivantes :

  • Avoir l’accord préalable du propriétaire des lieux de cueillette ;
  • Prélever entre le lever et le coucher du soleil ;
  • Ne pas cueillir plus de 5 litres par jour et par personne ;
  • Cueillir d’une manière respectueuse de l’environnement (ne pas détruire les champignons sur les lieux de cueillette et ne pas utiliser d’outils scarificateurs) ;
  • Respecter les autres usagers de la forêt et les consignes de sécurité liées à la chasse et aux activités forestières (chantiers d’exploitation et de travaux forestiers interdits d’accès).

Par ailleurs, la vente ou le colportage sont uniquement réservés aux champignons prélevés par les propriétaires ou leurs ayants-droits sur les terrains privés (par dérogation, dans les forêts publiques ils sont soumis à l’autorisation expresse de l’Office National des Forêts).

Par dérogation, des autorisations de ramassage ou de récolte d’une quantité supérieure à 5 litres peuvent être accordées par le préfet pour des raisons éducatives ou scientifiques.

Les personnes contrevenant à ces règles sont immédiatement passibles d’une peine d’amende de 750 euros prévue pour les contraventions de 4e classe.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Sondage – Comptez-vous acheter un sapin de Noël cette année ?

Cette année, la fête de Noël se déroulera dans un contexte particulier de crise sanitaire, économique et sociale. Les Françaises et les Français ont-ils cœur à faire la fête (avec les gestes barrières) et décorer leur intérieur d'un sapin de Noël ? Et vous, comptez-vous acheter un sapin de Noël cette année ? C'est notre sondage de la semaine…

Besançon : près de 500 personnes au rendez-vous contre les violences faites aux femmes (chiffres association)

Mise à jour • Dans le cadre de la journée internationale d'action contre les violences faites aux femmes (le 25 novembre), le collectif national #NousToutes avait appelé à se mobiliser ce samedi 21 novembre 2020 à Besançon comme partout en France. Au moins 500 personnes se sont retrouvées sur l'Esplanade des Droits de l'Homme selon Solidarité Femmes 25.

Les tapages dans le Doubs en hausse de 80 %…

Depuis le 1er janvier 2020, la gendarmerie dénombre davantage d’émissions de bruits portants atteinte à la tranquillité du voisinage ou la santé de l’homme qu'en 2019.  Depuis le début de l'année 2020, 205 infractions ont été relevées pour ces motifs contre 114 en 2019, soit une hausse de + 80%.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.5
nuageux
le 25/11 à 6h00
Vent
1.12 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
86 %

Sondage