Haute-Saône : un homme de 18 ans arrêté pour excès de vitesse de 109 km/h

Publié le 09/09/2023 - 08:51
Mis à jour le 09/09/2023 - 08:44

Vendredi 8 septembre 2023 dans l'après-midi, la brigade motorisée de la gendarmerie de Lure a réalisé une opération de contrôle de vitesse sur la RN19 entre Lure et Héricourt à hauteur de la commune de Belverne. Un individu, âgé de 18 ans, s'est vu saisir son véhicule pour excès de vitesse "important", informe la préfecture de la Haute-Saône. 

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

À 14h30, les forces de l'ordre ont contrôlé le conducteur d'un véhicule de marque Audi type RS3, à la vitesse de 221 km/h (209 km/h retenus) pour une limitation de 100 km/h, soit un dépassement de la limitation de vitesse de 109 km/h.

Positif au cannabis, l'individu en récidive pour les mêmes fait dans le Doubs

Âgé de 18 ans et apprenti, le mis en cause est originaire de Montbéliard (25). Sur place, les policiers lui ont retiré provisoirement le permis de conduire, détenu depuis le 31 janvier 2023 par l'auteur.

Soumis au dépistage de stupéfiants, l'individu s'est révélé positif au cannabis. Il se trouvait en récidive pour les mêmes faits, il y a quelques mois dans le Doubs.

Le véhicule a été saisi puis placé en fourrière.

Michel Vilbois, préfet de la Haute-Saône, appelle "à tous les usagers de la route à faire preuve de
responsabilité pour éviter qu'un drame se produise. Chacun peut changer son comportement sur la
route".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

+ Droit de réponse de Thomas Lutz • Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.89
couvert
le 16/04 à 6h00
Vent
5.03 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
91 %