Hiver 2018-2019 : 3,2 millions d’euros de budget pour le déneigement des routes du Doubs

Publié le 25/12/2018 - 16:43
Mis à jour le 09/01/2019 - 16:33

Le préfet du Doubs a présenté jeudi 29 novembre 2018 le dispositif de veille hivernale mis en place dans le Doubs du 1er novembre 2018 au 31 mars 2019 en matière viabilité hivernale, accompagné de Thierry Maire du Poset, vice-président du conseil départemental du Doubs.

PUBLICITÉ

Le préfet travaille en étroite collaboration avec le Département du Doubs. Le plan hivernal a été mis en place le 1er novembre dans le Haut-Doubs puis le 15 novembre en plaine.

Les 3 700 km de routes départementales doivent être pris en compte et font l’objet de trois niveaux de service décrits par Thierry Maire du Poset :

  • Le traitement hivernal renforcé sur 860 km, soit le réseau le plus emprunté par les usagers, « précuratif et curatif en cas de besoin, et donc une vigilance particulière sur ces routes-là ».
  • Le traitement hivernal standard sur 2 700 km de routes secondaires « avec un traitement curatif ».
  • Sur les 140 km de voies les moins empruntées, « les interventions ont pour objectif de pratiquer la route sans dégager totalement la neige ».

Dans ce cadre, 250 agents sont mobilisés cet hiver. Le Département traite 53 circuits de déneigement et 80 circuits sont traités par des entreprises privées. Le budget pour un hiver dit moyen s’élève à 3,2 millions d’euros « mais il faudra peut-être l’augmenter en fonction de la météo », précise Thierry Maire du Poset.

Plutôt que du sel, le Département utilise de la bouillie de sel, un mélange de sel en grains et de saumure. « Cela permet de diminuer la quantité de sel de 30% et d’améliorer l’efficacité de l’action du sel dans la fonte de la glace », explique le vice-président.

Pour informer le public :

  • 19 webcams (dont 7 nouvelles) sont installées sur les routes départementales afin que les usagers de la route puissent consulter l’état des routes sur le site inforoute25.fr.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

TGV Lyria : la Région Bourgogne Franche-Comté n’accepte pas les hypothèses proposées

Après sa rencontre du 27 février 2019 avec Guillaume Pépy, président de SNCF, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni le comité de suivi de la desserte du Lyria mercredi 13 mars à Dole. Objectif : auditionner l’entreprise Lyria sur les propositions alternatives à la suppression d’un aller-retour sur quatre du TGV entre Paris et Lausanne, via Dijon, Dole, Mouchard, Frasne et Vallorbe.

Début des travaux de mise en accessibilité de la gare de Dole

Le chantier d'un coût de 11 M€ a démarré ce 11 mars 2019 et devrait se terminer en septembre 2020. Ces travaux de mise aux normes d'accessibilité ont officiellement été lancé en gare de Dole le mercredi 13 mars 2019 par la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay en présence de Brigitte Thorin, déléguée ministérielle à l’accessibilité.

La nuit, en voiture, est-il utile de faire des appels de phare pour faire passer les feux au vert ?

Thème de la semaine : la voirie #5 • maCommune.info a lance le 4 mars 2019 une nouvelle rubrique intitulée "La question (pas si) con". Chaque jour, une question est posée, accompagnée de la réponse sur un thème hebdomadaire différent. Cette semaine, il s'agit de questions que l'on est susceptibles de se poser sur le thème de la voirie : Est-il utile de faire des appels de phare pour faire passer les feux au vert la nuit ?

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -2.41
ciel dégagé
le 20/03 à 6h00
Vent
2.27 m/s
Pression
1032.97 hPa
Humidité
88 %

Sondage