Alerte Témoin

Hollande à 21% d'avis favorables : nouveau record d'impopularité

Publié le 12/11/2013 - 09:59
Mis à jour le 12/11/2013 - 09:59

François Hollande a perdu encore trois points de popularité entre début octobre et début novembre, tombant à 21% d'avis favorables et marquant un nouveau record d'impopularité, selon un sondage Ipsos effectué pour Le Point et publié lundi.

dsc_7028.jpg
© carvy

Sondage Ispos

PUBLICITÉ

Il s'agit du score le plus faible jamais mesuré pour un chef de l'Etat depuis la création de ce baromètre sur l'image de l'action politique en 1996, au vu des graphiques communiqués par l'institut de sondages.

Les opinions défavorables ont progressé de 71% à 75% en un mois

Parmi les personnes interrogées sur l'action du président de la République,
2% se sont dites "très favorables" à son action (-1 point par rapport au mois
précédent) et 19% "plutôt favorables" (contre 21% en octobre). Les opinions défavorables ont progressé de 71% à 75% en un mois, la proportion des "très défavorables" grimpant de 35% à 40% et celle des "plutôt défavorables" passant de 35 à 36%. 4% des personnes interrogées ne se sont pas prononcées (+1 point).

Le plus faible score jamais mesuré pour un Premier ministre

La popularité du Premier ministre Jean-Marc Ayrault a aussi chuté à 21% d'avis favorables, soit cinq points de moins en un mois, les opinions défavorables bondissant de neuf points à 72%. 7% des sondés n'ont pas émis d'avis en réponse à la question sur l'action du Premier ministre,  contre 11% début octobre. Jean-Marc Ayrault a ainsi enregistré le plus faible score jamais mesuré pour un Premier ministre depuis la création de ce baromètre en janvier 1996, le précédent revenait à Alain Juppé en décembre 1996, avec 22% d'opinions positives, relève l'Ipsos.

Manuel Valls, toujours préféré des Français

Au palmarès des leaders politique, Manuel Valls reste à la première place (56% d'avis favorables, stable sur un mois), devant l'UMP Alain Juppé (50%, inchangé) et Bertrand Delanoë (47%, également stable). Au sein du gouvernement, deux ministres ont vu l'image de leur action progresser: Laurent Fabius (+4 points à 40% d'avis favorables) et Christiane Taubira (+5 points à 37%).

A l'inverse, tant le ministre de l'Emploi Michel Sapin (-4 points à 22% d'opinions favorables) que le ministre de l'Economie Pierre Moscovici (-2 points à 25% d'avis favorables) ont accusé une baisse de popularité. Dans l'opposition, la cote de popularité de Nicolas Sarkozy a progressé (+2 points en un mois à 42% d'opinions positives), tandis que celle de François Fillon est restée stable à 38%.

Hausse chez les centristes, baisse chez les extrêmes

Chez les centristes, François Bayrou a progressé de 4 points (42% de jugements favorables) et regagné le terrain perdu le mois précédent, tandis que Jean-Louis Borloo, son partenaire dans l'Alternative réunissant MoDem et UDI, est resté stable à 42% d'avis favorables. La présidente du FN Marine Le Pen a elle accusé un nouveau recul (-3 points en un mois à 31% d'opinions positives). Le leader du Front de Gauche Jean-Luc Mélenchon a vu sa cote baisser (-2 points à 31% de jugements favorables).

Sondage effectué par téléphone les 8 et 9 novembre selon la méthode des
quotas auprès de 962 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : Karim Bouhassoun connaît-il si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. C'est au tour de Karim Bouhassoun, candidat du mouvement Bisontines-Bisontins avec sa liste "la liste citoyenne de Besançon"...

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut connaît-il si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. C'est au tour de Ludovic Fagaut, candidat Les Républicains avec sa liste "Besançon maintenant"...

Municipale 2020 : Marie-Guite Dufay, Patrick Ayache, Alain Fousseret soutiennent… Anne Vignot

Une trentaine d'élu-es et anciens élu-es, ont choisi de soutenir la candidature d'Anne Vignot pour l'élection municipale de Besançon dont la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, Patrick Ayache, vice-président du conseil régional, Martial Bourquin, sénateur du Doubs, etc.

Baisse des dotations horaires au collège Diderot : Anne Vignot apporte son soutien au personnel

Comme nous le dénonçait le Snes FSU dans un article en date du 6 février dernier, les moyens vont baisser pour la rentrée 2020 dans les collèges et lycée. Ce 16 février 2020, Anne Vignot, candidate à l'élection municipale de Besançon, souhaite apporter son soutien aux personnels du collège Diderot.

Municipale 2020 : Alexandra Cordier connaît-elle si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. Après Jean-Philippe Allenbach jeudi, on poursuit avec Alexandra Cordier, candidate sans étiquette avec sa liste "Ensemble !".

Municipale 2020 : Anne Vignot et sa liste « Besançon par nature » présentent leur programme culturel

La liste "Besançon par nature", conduite par Anne Vignot, a dévoilé jeudi 13 février ses propositions pour le secteur de la culture à Besançon dans le cadre de sa campagne pour l'élection municipale.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.46
légère pluie
le 19/02 à 9h00
Vent
5.17 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
94 %

Sondage