Hommage de la Ville de Besançon à Albert Metin

Publié le 11/09/2018 - 08:20
Mis à jour le 11/09/2018 - 08:24

Une cérémonie d’hommage à Albert Metin est organisée ce mardi 11 septembre 2018 à 17h30, au cimetière des Chaprais à Besançon, à l’occasion du 100ème anniversaire de son inhumation.

Albert Metin
© dr ©

Député du Doubs, ministre pendant la 1ère Guerre mondiale, Albert Metin est décédé à San Francisco, alors qu’il s’y trouvait en mission diplomatique. Son engagement au service de la France lui valut des funérailles nationales.

"Le Maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret, souhaite ainsi rendre hommage à ce bisontin méconnu du grand public, mais qui s’est pourtant illustré en tant qu’homme d’Etat, au cours du premier conflit mondial. Aussi, cette initiative s’inscrit dans une démarche portée par l’association Renouveau du Vieux Besançon et le Souvenir Français, qui se sont impliqués dans la réhabilitation de sa pierre tombale au cimetière des Chaprais", explique la Ville de Besançon.

Dans le cadre de cet hommage, Joseph Pinard, historien, présentera le parcours d’Albert Metin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Sondage – En ce moment, soutenez-vous les forces de l’ordre ?

En plein débat sur l'article 24 de la proposition de loi dite de "sécurité globale", des images d'actes de violences de la part de policiers en service ont été rendues publiques ces dernières semaines (évacuation d'un camp de migrants, affaire Michel Zecler, manifestations...). Si certains critiquent les forces de l'ordre et leur hiérarchie, d'autres les défendent et évoquent un "surmenage". Et vous, soutenez-vous les forces de l'ordre malgré l'actualité ? C'est notre sondage de la semaine.

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.3
légère pluie
le 01/12 à 12h00
Vent
2.47 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
98 %

Sondage