Horodateurs à Besançon : des dysfonctionnements constatés par les usagers

Publié le 16/01/2018 - 09:42
Mis à jour le 17/01/2018 - 11:11

La ville de Besançon met en garde les usagers sur la sélection du montant lors du paiement aux bornes ainsi que sur l'application "Whoosh". Un dysfonctionnement "rencontré au niveau national" serait en cause. 

 ©
©
  • La réforme du stationnement est en vigueur depuis ce 2 janvier 2018. Les tarifs n’ont "pas évolué à la hausse par rapport à 2017, mais l’insertion réglementaire de la redevance de stationnement à 35€ est venue compléter la grille tarifaire", précise la ville. 

"Cela implique qu’en cas d’inattention de l’usager au moment de la sélection de son tarif, cette évolution peut générer des paiements bancaires à 35€", souligne la ville. "Grâce aux différentes remontées des usagers du stationnement, la ville de Besançon a apporté quelques correctifs de paramétrages pour améliorer l’interface de paiement".

Les logiciels des 128 horodateurs de la ville ont été modifiés pour appliquer les nouvelles dispositions de la réforme. La collectivité invite cependant les usagers à la plus grande vigilance lors de la sélection du montant tarifaire tant sur l’utilisation d’un horodateur que sur l’application de paiement du stationnement Whoosh disponible sur les smartphones.

"Ce problème, aujourd’hui rencontré au niveau national, a été évoqué par la ville de Besançon en amont de la réforme. Les dispositions n’ont pas encore été correctement prises en compte par les prestataires", est-il précisé. 

"C’est pourquoi, la collectivité reste dans l’attente d’améliorations de l’ergonomie logicielle permettant une meilleure compréhension par l’usager. En attendant cette évolution, des stickers d’information seront apposés sur les machines à partir de ce mardi 16 janvier, pour inciter à la vigilance".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Une journée sans voiture à Besançon… et après ?

Le week-end s'annonce bucolique, sportif, nature et sans voiture ! Tout du moins le samedi 25 septembre 2021. A l'occasion de la semaine de la mobilité, du troisième temps fort du festival outdoor Grandes Heures Nature samedi et de Tout Besançon Bouge dimanche à Chamars, la Ville de Besançon a souhaité organisé la première journée sans voiture.

40 ans de TGV… à toute vitesse

Les dates clés • Le TGV, qui a 40 ans cette année, a bouleversé la géographie des déplacements en France en réduisant les temps de parcours, autant qu'il a transformé la SNCF, même si des pans entiers du territoire sont restés à l'écart.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.12
légère pluie
le 25/09 à 12h00
Vent
0.33 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
89 %

Sondage