Inauguration d'une fresque pour les personnels du CHU de Besançon : "Elle représente toute l'admiration que nous vous portons"

Publié le 06/10/2021 - 15:13
Mis à jour le 06/10/2021 - 15:13

L’immense fresque colorée en hommage aux soignants et patients du CHU de Besançon signée du graffeur bisontin Nacle a été inaugurée ce mercredi 6 octobre.

Commencée fin août, Nacle a réalisé cette fresque de 50 mètres de largeur sur 8 mètres de hauteur en près de trois semaines en travaillant 8 à 10 heures par jour.

La fresque a été imaginée en hommage aux personnels du CHU. "Bien-sûr les soignants, qui sont les premiers auxquels on pense, mais aussi les administrateurs, le service technique, etc. Tous ceux qui rendent possible le bon fonctionnement de l’hôpital", précise Nacle. Sans oublier les patients : "cette fresque est aussi dédiée à tous ceux amenés à y passer un jour. Pour les naissances, les bobos, les décès… On est tous concernés par l’hôpital au final." D’où sa volonté "d’égayer le quotidien de tous ces gens avec de la couleur, un peu de gaieté et de culture, à la place d’un grand mur blanc", évoque Nacle.

"Cette fresque représente toute l'admiration que nous vous portons" a déclaré la directrice du CHU Chantal Carroger aux soignants présents lors de l'inauguration et d'ajouter à notre micro "Je le pense sincèrement, ça a été difficile pour tous, tout le monde a eu un engagement dans cette crise qui a duré (...)" - écouter la suite dans notre vidéo en début d'article

Des mains et des couleurs

La fresque est composée de mains en élément central. Des mains très réalistes en noir et blanc, un design "qui me caractérise pas mal", s'amuse l'artiste. Ces mains représentent celles du personnel hospitalier. L’une tient un scalpel, l’autre une seringue et une autre, une souris d’ordinateur. "Pour penser à tout le monde", sourit-il.

Inauguration de la fresque signée Nacle près du CHU de Besançon mercredi 6 octobre 2021. © Damien Poirier

Plus loin, une main âgée tiendra une main d’enfant. A côté, une autre se tend dans un geste d’aide, façon Michel-Ange. "La main, ça parle naturellement aux gens. Évidemment, chacun interprète comme il veut", assure Nacle.

Tout autour de ces mains, l’univers du graff s’anime : tags, lettrages, trame de photoshop, peintures métalliques dorées et argentées… "Des clins d’œil à la culture graffitis pure", dont Nacle est l’un des représentants locaux.

La plus grande fresque de l'artiste

Nacle, c’est l’un des grands noms du street-art en ville. Nombreux sont les Bisontins qui ont été marqués par ses portraits réalistes en noir et blanc dans les ruines de la Rhodiacéta, ou par ses fresques dans plusieurs quartiers de la ville – comme le Hulk sur le boulevard près de Maty, ou sa récente fresque à proximité du FRAC.

Peu étonnant donc que son nom soit apparu dans la tête d’Aline Chassagne, adjointe chargée de la culture à la mairie de Besançon, lorsqu’un projet de fresque au CHU a émergé. Une initiative que Nacle a tout de suite apprécié.

"J’avais déjà repéré ce grand mur, visible depuis la route et le tramway", dit-il en désignant les murs qui contournent l’héliport du CHRU, à quelques mètres des rails du tram. Ces murs servent désormais de canva à l’artiste, qui y peint la plus grande fresque qu’il ait jamais produite – près de 50 mètres de largeur sur 8 en hauteur.

©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Canicule : les déchetteries du Sybert adaptent leurs horaires d’ouverture

Les épisodes de fortes chaleurs se multiplient. Pour le confort des usagers et la sécurité de son personnel, le Sybert informe qu'il adaptera les horaires d’ouverture des déchetteries en fonction des alertes Météo France liées aux épisodes caniculaires. Ce sera la cas ce mercredi 3 et jeudi 4 août 2022. 

Don du sang : l’EFS appelle la population à se mobiliser, une « urgence vitale »

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients, selon un communiqué fin juin dernier.

Dernière ligne droite du programme « Plantons des haies ! » en Bourgogne Franche-Comté 

"Plantons des haies !", programme du plan France Relance engagé par l’État, entre dans sa dernière ligne droite cet été 2022. Ce programme du gouvernement soutient financièrement et administrativement les plantations en terres agricoles depuis juillet 2021. Les structures d’appui retenues pour faire partie du programme accompagnent techniquement les bénéficiaires dans la plantation des haies et d’arbres en intraparcellaires.

Bouchons sur l’autoroute des vacances : comment occuper les enfants dans la voiture ?

Bison Futé annoncé un samedi 30 juillet « noir » sur les routes en raison du fameux chassé-croisé entre les juilletistes et les aoûtiens. Il va falloir s’armer de patience dans les bouchons, ce qui n’est loin d’être facile… surtout quand on a des enfants à l’arrière impatients. Voici quelques conseils pour les occuper.

Protoxyde d’azote à Besançon : près de 1.500 cartouches retrouvées sur la voie publique en 7 mois 

Le protoxyde d’azote, mieux connu sous les noms de « gaz hilarant », « proto » ou « ballon », est de plus en plus consommé par les jeunes affirme la Ville de Besançon dans un communiqué ce jeudi. Entre janvier et juillet 2022, 1.460 cartouches ont été collectées par les services de nettoyage.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.32
nuageux
le 15/08 à 18h00
Vent
2.7 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
74 %

Sondage