Indentité nationale: "Cette France, elle me dérange et pourtant j'ai voté pour M. Nicolas"

Publié le 09/12/2009 - 13:30
Mis à jour le 09/12/2009 - 13:30

Une contribution au débat sur l'identité nationale proposée par un de nos lecteurs.

1260276294.jpg
©
PUBLICITÉ
"On nous interroge aujourd'hui sur ce qu'est être Français... certes. Français? C'est la fierté d'appartenir à un peuple riche en histoire qui a beaucoup donné au monde à commencer par les Droits de l'Homme.

Mais je suis inquiet lorsque je vois un gouvernement qui pose un débat aussi sensible avec des visées plus ou moins électoralistes. Mes parents m'ont inculqué les valeurs du travail, de l'effort et du dépassement de soi. Aussi, je me lève tôt tous les matins. J'ai repris les études, une formation; j'ai toujours la tête de l'emploi pour la police et les amalgames sont là c'est un fait... Pourtant je suis français!

Je m'engage auprès des faibles et je constate le désengagement de nos gouvernants sur des valeurs fondamentales qui ont fait et qui font la France... Pourtant ils sont français? Je m'inquiète pour mon avenir que je prépare activement en économisant dès maintenant et en travaillant dur comme d'autres millions et la MAJORITE des Français et mon gouvernement est sourd à notre misère grandissante et là qu'on ne parle pas d'assistanat ou de déficit on le sait! Pourtant nous sommes français?

Alors débat ou pas...la France fait partie du Monde cette maison qu'on appelle Terre et de ce vieux continent qu'on appelle Europe; alors, je me fous de savoir qui aura raison ou pas l'essentiel n'étant pas d'avoir raison mais d'élever l'Homme vers sa destinée...

Que dire à mes enfants quand mon pays renvoie des Hommes en danger de mort et que l'on s'aperçoit que c'est bien le cas après avoir dit le contraire... Que dire à mes enfants quand dans mon pays on ne peut plus sortir sans se faire contrôler 10 fois par jour au seul prétexte de sa couleur de peau ou de se voir refuser un emploi, une formation au prétexte caché de son nom un peu bizarre ou d'être différent?

Que dire à mes enfants lorsque je vois que des gens travaillant ou non, sur notre "sol" meurent de faim ou encore de froid? Que c'est la sélection naturelle? Mais que dire à mes enfants si ce n'est que je me suis trompé et que je leur demande pardon? Que c'était utopique? N'est utopique que ce que l'Homme veut bien! Français? C'est savoir reconnaître la Valeur de l'Homme avant toute chose à mes yeux. C'est savoir, savoir-faire, savoir-être, savoir-dire et savoir faire-faire ou dire que France c'est "au-delà"! Français, oui je le suis et j'en suis fier mais cette France qu'on me propose...elle me perd, m'effraie parfois, elle me dérange et pourtant...pourtant j'ai voté pour vous M. Nicolas".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Boris Boillon « radié » du Quai d’Orsay

Boris Boillon « radié » du Quai d’Orsay

Originaire de Pontarlier, Boris Boillon est connu pour avoir été conseiller de Nicolas Sarkozy à l'Élysée et ex-ambassadeur en Irak et Tunisie. Il a été "radié" du Quai D'Orsay par un décret présidentiel du 17 octobre 2019, apprend-on ce mercredi par le quotidien La Lettre A.  

Municipale 2020 à Besançon : Jacques Grosperrin reproche aux candidats de « manquer d’imagination » dans leur programme

Municipale 2020 à Besançon : Jacques Grosperrin reproche aux candidats de « manquer d’imagination » dans leur programme

Dans un communiqué de lundi 21 octobre 2019, l'ancien candidat à l'élection municipale en 2014 Jacques Grosperrin dit être "surpris et flatté" par les candidats à l'élection en 2020 qui auraient un programme largement inspiré du sien. Il leur reproche de ne pas "avoir d'imagination".

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Christine Bouquin, présidente du Conseil Départemental du Doubs, a présenté ce 21 octobre 2019 les grandes orientations budgétaires pour l’année 2020. Et selon elle, «on continue de monter en puissance » avec 80 millions d'euros d'investissements prévus pour l'an prochain…

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Le Palais du Luxembourg examinera le mardi 29 octobre 2019 une proposition de loi à l'initiative du groupe Les Républicains, qui sera défendue par Jacqueline Eustache-Brinio avec le plein soutien d'Alain Joyandet. L'objet est de fixer dans le droit l'obligation pour toutes les personnes qui concourent au service public de l'éducation nationale "de faire preuve d'une totale neutralité religieuse".

Municipale 2020 : les grandes propositions pour le transport et la mobilité d’Eric Alauzet

Municipale 2020 : les grandes propositions pour le transport et la mobilité d’Eric Alauzet

Eric Alauzet, député du Doubs et candidat LREM à l'élection municipale à Besançon en 2020, annonce ce samedi 19 octobre 2019 ses premières "grandes propositions" dans le domaine des transports et de la mobilité. Il souhaite notamment réaliser un projet sur l'axe ferroviaire nord-sud de Mamirolle aux Auxons avec un transport inspiré du tramway. Il souhaite également rendre gratuit le stationnement entre midi et 14 heures au centre-ville...

Nicolas Bodin (PS) : « Je suis heureux de soutenir Anne Vignot, une femme avec de vraies convictions… » 

Nicolas Bodin (PS) : « Je suis heureux de soutenir Anne Vignot, une femme avec de vraies convictions… » 

Entretien • Officiellement candidat depuis le 31 janvier 2019 et investi fin mars par le parti socialiste, Nicolas Bodin rejoint finalement "l'Équipe" qui rassemble déjà EELV, le parti communiste, Génération(s) et À Gauche citoyen avec Anne Vignot en tête de liste...

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

MUNICIPALE 2020 • Dans un communiqué de jeudi 17 octobre 2019, Eric Alauzet, candidat En Marche à l'élection municipale de Besançon réagit suite à la décision du Parti socialiste de se rallier à l'Equipe, unissant les gauches, menée par Anne Vignot. Selon le candidat, "le choix effectué par la section socialiste de Besançon signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon." Notons que 86% des militants du PS de Besançon ont voté "pour" se rallier à l'Equipe.

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Le président du groupe RN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Julien Odoul, qui avait demandé vendredi 11 octobre 2019 à ce qu'une femme dans le public retire son voile, a dénoncé jeudi une "opération de victimisation" après que cette dernière a annoncé porter plainte.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.45
légère pluie
le 24/10 à 3h00
Vent
1.72 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
96 %

Sondage