Interdiction des portables dans les écoles et collèges : feu vert définitif du Parlement

Publié le 31/07/2018 - 13:45
Mis à jour le 31/07/2018 - 13:45

Le Parlement a définitivement adopté lundi, par un ultime vote de l'Assemblée, l'interdiction des portables dans les écoles et collèges, voire dans certains lycées, au coeur d'une proposition de loi LREM traduisant une promesse de campagne d'Emmanuel Macron.

natureaddict / Pixabay ©
natureaddict / Pixabay ©

Soutenu par les groupes LREM, MoDem et UDI-Agir-Indépendants, le texte sur « l’encadrement de l’utilisation du téléphone portable dans les établissements d’enseignement scolaire« , sur lequel députés et sénateurs avaient trouvé un compromis, a obtenu 62 voix pour, une contre.

Les LR mais aussi socialistes, Insoumis, communistes se sont abstenus, critiquant "une opération de communication", de "l'affichage politique","une loi de circonstance"qui "ne va rien changer"La proposition de loi interdit l'usage de tout objet connecté (portable, tablette, montre...), dans les écoles et collèges. Il y aura des exceptions "pour des usages pédagogiques", laissés à l'appréciation de chaque établissement dans son règlement intérieur, ou pour les enfants handicapés. Les activités liées à l'enseignement mais à l'extérieur, comme le sport, seront aussi concernées.

Les lycées auront, eux, la possibilité, mais pas l'obligation, d'inscrire l'interdiction totale ou partielle du portable et autres objets connectés dans leur règlement intérieur.

Le Code de l'éducation interdit, depuis la loi du 12 juillet 2010, les portables "durant toute activité d'enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur". Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer, selon lequel cette interdiction n'était pas effective dans tous les collèges et manquait d'un socle juridique solide, a vanté une loi "d'entrée dans le XXIème siècle"qui "envoie un message à la société française"mais aussi à l'international, avec "d'autres pays intéressés".

Plaidant pour une "approche moderne des technologies", caractérisée par du "discernement", il a plaidé pour avoir à la fois une approche "défensive"et "offensive". La proposition de loi entend ainsi renforcer l'éducation des élèves à un usage responsable et éclairé des outils et ressources numériques.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Covid-19 : opération dépistage collectif au lycée de Dannemarie-sur-Crête

Après le constat d’une augmentation du nombre de cas contacts à risque ces dix derniers jours et suite à une recommandation de l'ARS et de la DRAAF BFC, le Lycée Granvelle de Dannemarie-sur-Crète organise une campagne de dépistage collectif Covid-19 lundi 18 et mardi 19 janvier, pour tous les personnels et apprenants.

Cinq lycées de Bourgogne Franche-Comté équipés de stations hydrogène, une première en France

Le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a annoncé vendredi 15 janvier 2021 avoir équipé cinq lycées de stations de stockage d'hydrogène, un investissement de 1,5 million d'euros à vocation "pédagogique", visant à "permettre aux lycéens de comprendre l'énergie hydrogène".

Incidence de l’épidémie sur l’éducation et la formation : le Ceser Bourgogne Franche-Comté fait un état des lieux

Le Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) Bourgogne Franche-Comté a recueilli et croisé les témoignages de divers professionnels et apprenants d'établissements d'éducation, d'enseignements et de formation et fait état des ressentis et constats partagés. Il formule des pistes de réflexion et d'action prenant en compte la situation de crise, selon un communiqué du 5 janvier 2021.

Fracture numérique : plus de 200 écoles de la région retenues pour l’appel à projets ENIR

Le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et le Secrétariat général pour l’investissement ont publié en 2020 un appel à projets dont l’objectif était de poursuivre les actions engagées depuis 2017 à travers les appels à projets ENIR « Écoles Numériques innovantes et ruralité » visant à réduire la fracture numérique, particulièrement observée dans les écoles rurales. 

Covid: les enfants iront à l’école lundi « comme prévu » selon Blanquer

Les enfants et adolescents français iront à l'école lundi "comme prévu", a indiqué dimanche le ministre de l'Education nationale  ajoutant que les tests de dépistage du Covid-19 seront "déployés encore plus fortement" dans les lycées. Jean-Michel Blanquer a aussi souhaité que les professeurs puissent être vaccinés le plus rapidement possible "au mois de mars au plus tard."
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.23
chutes de neige
le 17/01 à 0h00
Vent
4.88 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
98 %

Sondage