Ismaël Boudjakada veut mettre les points sur les i !

Publié le 21/02/2014 - 18:58
Mis à jour le 22/02/2014 - 08:43

Ces dernières semaines, de nombreuses rumeurs circulent sur Ismaël Boudjakada, le plus jeune candidat aux municipales à Besançon. Il tient à mettre les points sur les i par rapport à l'extrême droite et les propos de Frank Monneur candidat "Besançon génération citoyenne".

dsc_6682.jpg
©

Cette semaine, Frank Monneur a accusé Ismaël Boudjekada d'avoir tenter de "débaucher" un de ses colistiers. Ce que l'intéressé dément formellement : "J'ai eu le colistier en question au téléphone qui m'a dit que c'était n'importe quoi et a supposé que Frank Monneur avait mal interprété ses propos". De son côté, Frank Monneur ne souhaite pas faire de commentaire particulier : "ce n'est pas ma façon de faire de la politique, je veux surtout développer mon programme".

Ismaël Boudjekada et l'extrême droite

Sur les réseaux sociaux, de nombreux tweets attestent des relations "étroites" entre l'extrême droite et le jeune homme.

"Par rapport à Alain Soral, je tiens à dire que c'est quelqu'un d'intelligent parce que même s'il vous parle d'un livre merdique pendant quatre heures, il arrive à en parler avec une certaine logique. Ce n'est pas parce que je ne suis d'accord avec l'idéologie de quelqu'un que je ne peux pas reconnaître ses qualités. Il serait peut-être mieux écouté s'il dérapait pas mais ce que je trouve d'hy^pocrite c'est quand il est au parti communiste, on dit qu'il est intelligent, pour le peuple etc. Quand il décide d'aller vers le FN (qu'il a d'ailleur quitté) on dit qu'il est stupide. Il faut être honnête. Même si d'un point de vue de fond et idéologique, bien évidemment, je rejète toutes ses pensées. Je ne le porte absolument dans mon coeur" explique-t-il.

"Pareil pour Marine Le Pen, on ne peut pas dire qu'elle soit complètement stupide.Je la reçois le 26 février à Montbéliard pour parler de ses méthodes de campagne en ce moment : comme d'habitude, elle interdit à certains de ses candidats de faire débats publics. Seule Sophie Montel est autorisée à s'exprimer en public lors de vrais débats" précise-t-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

L’ancien président Valéry Giscard d’Estaing est mort du Covid-19

+ Réactions politiques •

Le troisième président de la Ve République Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981), qui modernisa dans les années 70 la vie politique avant de voir son mandat fracassé par la crise économique, est mort mercredi 2 décembre 2020 dans la soirée du Covid-19, entouré des siens dans sa propriété d'Authon dans le Loir-et-Cher, à l'âge de 94 ans.

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Allégement du confinement : ce qu'il faut retenir de l'allocution présidentielle...

Trois phases • Saluant la mobilisation de la population, Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement  s'est félicité que la circulation du virus ait été "freinée", mais le Covid-19 "demeure très présent" en France comme dans le reste de l'Europe. De ce fait, Emmanuel Macron a annoncé que l'allègement des restrictions ne se ferait pas du jour au lendemain mais en trois phases jusqu'au 20 janvier. Sa mise en oeuvre dépendra de l'évolution de l'épidémie, a-t-il averti.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.94
pluie modérée
le 04/12 à 9h00
Vent
3.13 m/s
Pression
989 hPa
Humidité
98 %

Sondage