J'ai testé pour vous une heure de flottaison chez Cocon à Beure...

Publié le 22/02/2023 - 12:02
Mis à jour le 28/02/2023 - 15:01

Unique dans la région, le centre de flottaison de Beure est ouvert depuis décembre 2022 et propose des séances de flottaison dans des caissons d’isolation sensorielle. J’ai testé pour vous une séance d’une heure le vendredi 17 février...

Pour prendre rendez-vous, il suffit de se rendre sur le site internet de Cocon. La réservation se fait en quelques clics. 

À mon arrivée, Céline et Raphaël m’accueillent chaleureusement et m’invitent à me déchausser et déposer mes affaires dans le vestiaire du salon de détente. On m’indique ensuite différentes pièces à savoir : les toilettes, la salle de remise en beauté (je reviendrai sur l’utilité de cette pièce), la salle de soin et la pièce qui m’est réservée et qui contient mon cocon dans lequel je vais flotter durant une heure.

© Élodie R.

La pièce est grande, propre et contient une douche, un miroir et de quoi se démaquiller. Raphael et Céline me présentent ensuite mon cocon. Je suis rassurée, il est très grand : 2,60m sur 1,70m de large et 1m30 de hauteur. Le système de filtration semble également très au point. L’eau est filtrée entre chaque utilisation durant 15 minutes pour garantir une hygiène optimale. On m’explique où se situe l’interrupteur pour allumer et éteindre la lumière, le bouton d’urgence en cas de problème et même une solution si jamais j’ai de l’eau salée dans les yeux.

Place à la détente

Vient ensuite le moment de tester. Je commence par prendre une douche avec le gel neutre mis à disposition. Je mets ensuite les bouchons d’oreille que m’a recommandée Céline pour une immersion complète. On peut flotter avec ou sans maillot de bain, c’est au choix. Je garde pour moi l’option choisie et je rentre dans le cocon. 

© Élodie R.

Une fois à l’intérieur je décide de le fermer complètement même si on peut choisir de le laisser entrouvert. Il est effectivement très grand, je peux m’allonger entièrement sans souci. L’eau est à 35 degrés, soit à peu près la température du corps, ce qui évite d’avoir froid même au bout d’une heure. Je ne ressens aucune sensation d’oppression, car le caisson est suffisamment haut. Le bassin est rempli d’un mètre cube d’eau environ et de 550kg de sel d’Epsom... donc aucun doute, on flotte ! Très bien même.

On se laisse rapidement prendre au jeu

Je commence à me détendre grâce à la petite musique d’ambiance qui m’accompagne en début de séance. Je tente aussi de trouver ma position. Les bras le long du corps, mes épaules ne sont pas suffisamment détendues. J’opte alors pour la position de l’étoile de mer et là c’est parfait, la détente peut commencer. J’ai d'abord laissé la lumière pour me familiariser avec l’environnement, mais je l’ai ensuite éteinte pour me plonger dans l’ambiance et permettre une immersion totale. Immédiatement après l’extinction de la lumière, on se prend au jeu.

À la disparition de la musique, je sais que 10 min se sont déjà écoulées. Difficile dans un premier temps de faire abstraction des pensées qui parasitent mon esprit, mais petit à petit j’y parviens. Je prends conscience du silence qui règne, de mes muscles qui se relâchent et de mon rythme cardiaque qui ralentit incroyablement. Ma respiration se fait elle aussi très facilement alors que ce n'est généralement pas le cas pour moi en position allongée. Je ressens rapidement un effet d’apesanteur ne sentant plus la démarcation de l’air et de l’eau au contact de ma peau, c’est très agréable. 

© Élodie R.

Je profite de ce temps pour moi, de calme et de sérénité sans aucune distraction du quotidien et je plonge alors dans un état semi conscient comme lorsque l’on sait que l’on va bientôt s’endormir, mais que l’on ne dort pas encore. 

L’heure passe incroyablement vite et déjà la musique fait sa réapparition m’informant qu’il ne me reste plus que cinq minutes de flottaison. Le temps de retrouver mes esprits la séance est terminée et je sors du cocon pour une nouvelle douche. Première remarque, mes doigts ne sont pas fripés. C’est grâce au sel d’Epsom qui est riche en magnésium et donc très bon pour la peau, les muscles ou encore les articulations. Je me sens aussi détendue et relâchée surtout au niveau des cervicales, ma zone de tension habituelle. 

© Élodie R.

À la fin de la séance, Raphaël et Céline me proposent un petit débriefing autour d’une boisson chaude dans le petit salon aménagé avec Shini, leur adorable chien. Je leur confie mes impressions et ils acquiescent à toutes mes remarques d’un petit sourire en coin persuadée des bienfaits de la flottaison. Raphaël m’explique s’être intéressé très tôt à ce domaine qui est très populaire aux États-Unis où notamment de nombreux sportifs y ont recourt pour tout ce qui est projection mentale, visualisation d’un geste ou même gestion du stress avant une compétition. D'ailleurs, plus proche de nous, les joueuses de handball de l'ESBF sont également venues tester la relaxation profonde à Cocon après après 13 matchs disputés en 46 jours.

© Élodie R.

Céline m’avoue quant à elle qu’il n’est pas rare que des clients s’endorment durant la séance, que le magnésium présent dans l’eau est effectivement bon pour le sommeil. Elle parle d’ailleurs, lorsque l’on flotte, d’un état similaire à celui dans lequel on entre lorsque l’on est sous hypnose et je fais le lien avec ce que j’ai ressenti. 

Le bilan

Après ce dernier instant cocooning, il est temps pour moi de repartir avec la sensation d’être reboostée pour le reste de la journée.

Avant le rendez-vous, j’avais beaucoup d’appréhension sur l’idée de flotter pendant une heure entière dans un caisson. Je ne suis pas claustrophobe donc ce n’était pas la sensation d’enfermement qui m’effrayait, mais plutôt le risque de trouver le temps long. Mais j’ai rapidement été rassurée par Raphaël et Céline qui ont pris le temps de m’expliquer comment allait se dérouler la séance.

J’ai beaucoup apprécié le fait que, à la différence de la piscine par exemple, on peut venir flotter avec quasiment aucune affaire. Ici tout est fourni. Serviette, gel douche et shampoing, coton, démaquillant, sèche-cheveux, lisseur, des soins et des crèmes sont même en accès libre dans la pièce de remise en beauté. On peut donc repartir comme on est venu. Pratique s’il on doit enchaîner avec une demie journée de travail comme c’était le cas pour moi.

En conclusion, je reviendrai sûrement, car même si la séance peut sembler couteuse (75€), l’offre mensuelle (avec 4 mois minimum d’engagement) à 59€/mois me semble intéressante. Je conseillerai également le centre à plusieurs de mes amis et membres de ma famille et bien sûr à vous chers lecteurs.

Les bienfaits supposés de la flottaison : 

  • Relaxation : favorise l’état méditatif. Corps et esprits détendus. Pas de stimulas externe.
  • Sommeil : à mi-chemin entre l’éveil et le sommeil, Céline parle d’un état similaire à celui dans lequel on entre lorsque l’on est sous hypnose. 
  • Visualisation : très prisé par les sportifs. La visualisation, projection mentale d’un geste, d’une attitude de victoire.  Améliore les capacité de concentration. 
  • Apaisement : apaiser les douleurs musculaires et articulaires 
  • Récupération : la flottaison accèlère la phase de récupération. Une séance de 30 min équivaudrait à 2h de récupération physique. 
  • Créativité : reconnexion à soi, isolement et tranquillité : favorise la concentration et donc la créativité. 

Les truc en + :

  • Le calme absolu, pas de perturbation, un moment rien qu'à soi. 

Les tarifs : 

  • 1 séance : 75€
  • Pack mensuel : 59€/mois. Engagement minimum de 4 mois. 1 séance par mois. 59€ la séance supplémentaire (pour soi ou pour un proche).
  • Combinaison possible avec une heure de flottaison + un soin au choix. Bon cadeau possible.
  • Cocon Flottaison : 15 roue de Lyon, 25720 Beure.

1 Commentaire

C'est beaucoup trop cher... Encore un business qui va faire faillite dans 6 mois..
Publié le 22 fevrier 2023 à 20h22 par Hadrien Bee • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Société

Qui sont les travailleurs indépendants en Franche-Comté ?

Depuis novembre 2022, le nombre de travailleurs indépendants (TI) n’a cessé d’augmenter en Franche-Comté avec un rythme moins soutenu qu’en 2021, selon les dernières donnés de l'Urssaf Franche-Comté. La région compte désormais 59.500 indépendants dont 27.900 travailleurs indépendants classiques et 31.600 auto-entrepreneurs (AE).

Un Français n’obtient pas la naturalisation suisse… après avoir tondu le gazon les jours fériés

INSOLITE • Un résident français de Clos-du-Doubs, commune suisse du canton du Jura, s’est vu refuser la naturalisation suisse lors de l’assemblée communale du canton du Jura le 10 avril 2024. Pourquoi ? Il lui a été reproché notamment d’avoir tondu sa pelouse pendant des jours fériés, rapporte nos confrères du Quotidien Jurassien.

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.15
légère pluie
le 19/04 à 15h00
Vent
5.5 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
79 %