Je soutiens les éleveurs francs-comtois !

Publié le 20/06/2013 - 17:58
Mis à jour le 20/06/2013 - 17:58

Etiquetage de l’origine des produits, installation des jeunes ou encore modernisation des exploitations. Pour toutes ces raisons, les agriculteurs franc-comtois participent à la journée de l’élevage du 23 juin 2013 organisée sur l’esplanade des Invalides à Paris, à l’appel de la FNSEA et du mouvement Jeunes Agriculteurs.

elevage_est_un_metier.jpg
elevage_est_un_metier.jpg

Les comtois montent à Paris

PUBLICITÉ

Pour les membres de la FRSEA de Franche-Comté, le maintien d’une agriculture authentique signifie produire, élever, vendre, nourrir et faire vivre les territoires.

Depuis de nombreux mois, les éleveurs mènent de nombreuses actions dans les départements de Franche-Comté pour faire entendre leurs difficultés.

La situation est de plus en plus complexe sur les exploitations agricoles et plus particulièrement pour l’élevage dont la pérennité devient une cause nationale.

Pour rappeler que l’agriculture est un vrai métier, les agriculteurs francs-comtois participent à la journée de l’élevage organisée à l’appel de la FNSEA et de JA le 23 juin 2013 à Paris (Esplanade des invalides).


Temps forts

Le matin, 300 éleveurs francs-comtois défilent de Montparnasse aux Invalides aux côtés de l’ensemble des éleveurs français pour interpeller les élus de la nation autour de la revalorisation des prix, la simplification des normes environnementales et la sécurisation de l’avenir.


L’après-midi, au coeur du « Village agricole » sur l’esplanade des Invalides, le stand Franche-Comté accueille le public pour présenter les produits (fromages, charcuterie, viande, …) et les animaux (vaches, chevaux.). Une belle occasion pour les femmes et les hommes du monde agricole franc-comtois d’expliquer au public la réalité de leur métier.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.78
ciel dégagé
le 20/09 à 12h00
Vent
5.85 m/s
Pression
1022.03 hPa
Humidité
42 %

Sondage