Jean-Pierre Chevènement signe l'appel dans Marianne pour "sauver" la Grèce et l'Europe

Publié le 02/07/2015 - 06:30
Mis à jour le 02/07/2015 - 11:11

Une quarantaine de personnalités, notamment politiques, ont lancé mercredi un appel, à paraître dans l'hebdomadaire Marianne, à sauver la Grèce, sous l'argumentaire que "sauver la Grèce, c'est sauver l'Europe".

 ©
©

Plusieurs responsables socialistes figurent parmi les premiers signataires, dont le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis et le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone. Ont également signé l'appel les anciens ministres Arnaud Montebourg, Benoît Hamon et Aurélie Filippetti. Du côté des écologistes, on relève la secrétaire nationale d'EELV Emmanuelle Cosse, l'ancienne ministre Cécile Duflot, le président du groupe écologiste au Sénat Jean-Vincent Placé ou encore les coprésidents du groupe écologiste à l'Assemblée nationale, Barbara Pompili et François de Rugy.

Pierre Laurent (PCF), Henri Guaino (Les Républicains), Rama Yade (UDI), Jean-Pierre Chevènement (République moderne), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), Pierre Larrouturou (Nouvelle Donne) et Corinne Lepage (Cap 21) sont aussi au nombre des premiers signataires.

Mise en garde 

L'appel est également signé par des philosophes et des économistes, dont Thomas Piketty. "Qu'on y prenne garde : au-delà du cas grec (...), c'est l'idéal européen même qui est aujourd'hui en question", affirme la pétition de Marianne

 "Si les opinions retiennent de cette crise que l'expression démocratique d'un peuple ne compte pour rien et que des institutions aveugles sont seules habilitées à imposer (...) des solutions quasiment non négociables (...), l'image de l'Europe n'y survivra pas. Et il faudra ramasser deux cadavres : celui de la Grèce et celui de l'idée européenne", mettent en garde les signataires de l'appel.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Quatre députés du Doubs signent une tribune en faveur d’une « fin de vie libre »

Les Jeunes avec Macron (JAM) de Bourgogne-Franche-Comté ont rédigé ce mois de janvier 2022 une tribune afin de ramener dans le débat national la question du choix de la fin de vie. Fannette Charvier, Eric Alauzet, Denis Sommer et Frédéric Barbier, députés du Doubs, ont co-signé cette dernière.

A Besançon, le portrait d’Emmanuel Macron goudronné pour ses bilans climatique et social

Pendant que Emmanuel Macron inaugurait la présidence française de l’Union européenne ce mercredi 19 janvier, des activistes d’Action non-violente COP21 ont souillé des portraits officiels du président pour dénoncer son bilan climatique et social. Ils pointent "le sabotage climatique" du quinquennat d'Emmanuel Macron et appellent à la mobilisation.

Fermeture du pont de la République aux voitures : une idée « absurde » pour les élus de Besançon maintenant

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé le 7 janvier dernier la fermeture du pont de la République à la circulation des voitures au printemps-été 2022. Une décision qualifiée d'"absurde" dans une lettre ouverte du 19 janvier écrite par Claude Varet, conseillère municipale de Besançon maintenant, qui appelle la maire à y renoncer en l'invitant à lancer "un grand chantier visant l’étude de toutes les mobilités."
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.62
partiellement nuageux
le 21/01 à 0h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
100 %

Sondage