Jura suisse: des fonctionnaires amateurs de porno au boulot

Publié le 06/03/2009 - 14:01
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:17

Le canton du Jura est secoué par une affaire de consultation de sites pornographiques au sein même de l'administration. Une trentaine de personnes sont soupçonnées d'avoir consulté et téléchargé des sites pornographiques sur leur lieu de travail.

PUBLICITÉ
Le gouvernement a ouvert plusieurs enquêtes disciplinaires à la suite des analyses réalisées par le service de l’informatique. Des copies des disques durs de ces collaborateurs soupçonnés d’avoir utilisé de façon abusive Internet sont actuellement examinés. Des sanctions seront prises en fonction des résultats, précise ce vendredi le gouvernement.
 
Aucun ministre ou chef de service n’est concerné par ce scandale qui a éclaté. Tous les départements et les autres niveaux hiérarchiques sont concernés. Les personnes concernées ont été informées individuellement des faits qui leur sont reprochés.
 
C’est en raison de problèmes de surcharge du réseau informatique cantonal que le Service informatique a procédé, en novembre 2008, à des analyses approfondies. Les investigations ont permis de mettre en évidence des problèmes de saturation liés à la consultation de "sites non professionnels".

(source: romandie news)

 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

Vous partez en rando ? GendLoc, la WebApp qui « peut vous sauver la vie »…

La gendarmerie du Jura rappelle, cet été 2019, l'existence de l'application "Gendloc" qui permet au secours de retrouver plus facilement les personnes égarées dans les milieux montagneux. Des conseils qui prennent encore plus de sens à la suite du décès du randonneur français Simon Gautier en Italie et dont le corps a été retrouvé neuf jours après son appel reçu par les secours... 

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

La démolition de la Rhodiacéta est en cours depuis mai 2018. Et si aujourd'hui ses murs tombent pour laisser place à un parc outdoor, ils n'en sont pas moins chargés d'histoire et d'aventures - parfois tragiques. Un photographe bisontin a su les immortaliser, témoignant des nombreux passages d'artistes illégaux et d'aventuriers d'un jour qui s'y sont risqués...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.64
ciel dégagé
le 24/08 à 9h00
Vent
0.49 m/s
Pression
1020.4 hPa
Humidité
59 %

Sondage