Alerte Témoin

Khedafi Djelkhir ne participera au JO de Rio : les détails

Publié le 11/05/2016 - 15:42
Mis à jour le 12/05/2016 - 11:34

Le boxeur bisontin, Khedafi Djelkhir, ne participera au Jeux Olympiques de Rio cet été en 2016. Pas assez préparé, l’athlète accuse la fédération française de "le délaisser".

1218440264_djelkhir_khedafi.jpg
©

Le boxeur Khedafi Djelkhir, 32 ans, qui a obtenu son billet pour Rio (en poids coq) depuis plus d'un an, a annoncé mardi 10 mai 2016, finalement renoncer aux Jeux Olympiques cet été,  se disant en manque de préparation et "délaissé" par la fédération française. Sur sa page Facebook, le médaillé d'argent des JO-2008 de Pékin (poids plume) dénonce "le manque de soutien et de moyens mis en place par la FFB (Fédération française de Boxe) pour sa préparation sportive". Djelkhir, en raison de son manque de préparation, s'estime ainsi "privé" d'une éventuelle chance de remporter "une nouvelle médaille à Rio". Le boxeur avait pourtant décroché sa place pour Rio en février 2015 lors de la finale des qualifications olympiques de l'AIBA Pro Boxing (APB), compétition qui est la seule à permettre aux boxeurs professionnels de se qualifier pour des JO.

Djelkhir était alors devenu le premier professionnel français à se voir attribuer un ticket pour les JO, grâce à cette victoire aux points face à l'Argentin Alberto Melian. Mais depuis, il n'a disputé qu'un seul combat . "La seule chose qui m'intéresse c'est la victoire. J'ai attendu que ça change et que la FFB mette en place un entraînement individualisé en vue des JO, mais ça n'a pas été le cas et aujourd'hui je constate que je ne suis pas en condition pour aller décrocher une médaille", a expliqué Khedafi Djelkhir. "Je suis un gagnant, je connais très bien le haut niveau que je pratique depuis 14 ans, je sais ce qu'il faut faire pour devenir champion et revenir avec une médaille de Jeux et on fait tout le contraire avec fédération", a-t-il ajouté.

Le boxeur accuse également la FFB de ne pas lui avoir attribué les mêmes aides financières que celles d'autres athlètes qualifiés pour Rio. "Nous contestons évidemment ses déclarations", a répliqué dans un communiqué le président de la Fédération française de boxe (FFB), André Martin, qui indique ne pas avoir été informé officiellement de la décision du boxeur. La fédération dit "regretter cette décision" et s'engage à apporter au ministère des Sports "tous les éléments objectifs concernant le suivi sportif de cet athlète".

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Handball : Metz s’impose contre Besançon

Les handballeuses de Metz et de Brest ont poursuivi leur sans faute en Ligue féminine en s'imposant ce mercredi soir respectivement contre Besançon (37-31) et à Nice (29-22), et prennent seules les commandes au classement après trois journées.

Tour de France 2020 en Franche-Comté : 700 gendarmes mobilisés pour la sécurité des cyclistes et des spectateurs

Les 18 et 19 septembre prochain, le Tour de France passera par la Franche-Comté avec l’étape entre Bourg en Bresse dans l’Ain et Champagnole dans le Jura et le contre-la-montre entre Lure et La Planche des Belles-filles en Haute-Saône. L’ensemble des services de gendarmerie déploie un dispositif préventif, de protection, d’escorte et de service d’ordre pour sécuriser cette manifestation, 3ème évènement mondial le plus vu et suivi au monde.

Rentrée sportive : toutes les directives et les recommandations du ministère des Sports

Le ministère chargé des Sports a rédigé un guide composé de fiches pratiques apportant des recommandations relatives à la reprise des activités physiques et sportives à compter de cette  rentrée sportive 2020/202 : manifestations sportives et accueil du public, pratique sportive et protocole sanitaire en cas de suspicion er en cas de Covid-19 positif.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.6
légère pluie
le 01/10 à 21h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
97 %

Sondage