Alerte Témoin

L’ESB F y avait pourtant cru

Publié le 01/03/2013 - 22:34
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:15

Dans le match pendant 52 minutes, au prix d’un match emballant de leur part, les handballeuses bisontines ont fini par céder (24-28), usées qu’elles ont été par l’ogre messin, qui ratisse décidément tout sur son passage.

popovic.jpg
A l'image de Jelena Popovic, l'ESB F a tout donné contre Metz... © Photo esbf.fr

Handball (LFH)

PUBLICITÉ

Leur reprocher quoi que ce soit serait franchement exagéré. Ce vendredi soir, les filles de Florence Sauval ont montré un visage franchement remarquable. La belle ovation finale d’un Palais des sports très bien garni (2200 personnes) a, du reste, été une marque assez significative du plaisir pris par un public qui s’était pris, il faut bien le reconnaître, à revisiter la belle époque, et ces "clasicos" endiablés avec Metz.

Pouvoir comparer des époques presque antinomiques est déjà une petite victoire. Celle-là ne rapporte pas de points, c’est vrai. Mais dans le sillage de son succès probant à Toulon, l’ESB F a prouvé qu’elle était loin d’être enterrée, malgré la perspective, cette fois évidente, des prochains play-downs. En jouant de la sorte néanmoins, le sauvetage ententiste n’aura rien d’utopique. On se souviendra en effet que dans le sillage de Popovic et Lévêque, Besançon avait posé bien des misères à une équipe messine un temps devant, à l’issue d’un 3-0 (4-5, 7e), mais surtout dominée dans un premier acte plein de cœur, côté doubiste (7-5, 10e). Efficace dans ses buts, Gabriel apportait sa pierre à l’édifice (12-9, 24e), mais l’excellente Liscevic s’attachait à ramener son équipe à la pause (15-15, 30e).

Metz gagne la bataille en défense

Ce petit coup de pompe était annonciateur de la suite. Logique. Presque implacable. Face à un banc beaucoup plus fourni (et de qualité !), Metz, bien aidé aussi par l’entrée de Pierson dans les buts, se rapprochait, au fil des minutes, mécaniquement de la vérité. Le but, en infériorité numérique (17-17, 39e), de Pop-Lazic imageait la difficulté grandissante, pour l’ESB F, de percer une défense lorraine devenue si hermétique, avec une 4-2 concoctée par Sandor Rac. L’usure guettait, d’autant que Baudoin, sur penalty, ne tremblait pas (20-22, 50e), alors que Bruneau, de son côté, éprouvait encore tant de difficultés (2/11).

Le Palais des sports continuait à y croire avec les réalisations de Popovic et Lévêque (22-23, 52e). Mais le chant du cygne avait résonné. A bout de souffle, Besançon tombait les armes à la main, notamment sur cette contre-attaque de Luciano (22-25, 53e). Il tombait avec l’honneur que l’on doit à un digne combattant. Ce sentiment, voilà un petit moment que beaucoup de supporters de l’ESB F l’attendait. S’il pouvait préfacer un petit exploit au Havre, la semaine prochaine…

ESB F - Metz 24 - 28

Besançon. Palais des sports. Environ 2200 spectateurs. Arbitrage de MM. Anicet et Ferrandier. Mi-temps : 15-15.
ESB F :
Les gardiennes : Gabriel 8/24 en 31’ (dont 2/4 aux penalties), Milenkovic 2/14 en 29’ (0/3).
Les marqueuses : Popovic 9/13 (dont 6/7), Bruneau 2/11, Manga 1/2, Godel 1/3, Pop-Lazic 2/2, Lévêque 4/9 puis Frecon 1/1 (1/1), Dupuis, Alonso-Jimenez 0/1 (0/1), Brame 4/5, Betzer
Metz :
Les gardiennes : Glauser 1/9 en 17’ (0/2), Pierson 9/25 en 43’ (1/6).
Les marqueuses : Prudhomme 2/4, Kanto, Zaadi 0/2, Baudoin 6/11 (4/5), Piejos 1/2, Andryushina 4/6 puis Broch 4/6, Ognjenovic 2/4 (1/2), Gonzales Ortega 2/5, Luciano 1/1, Liscevic 6/7, Ngo Leyi

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Basket : Monaco rejoint Dijon en demi-finale de Leaders Cup

Monaco affrontera Dijon, avec qui il partage la première place du Championnat de France, en demi-finale de Leaders Cup de basket samedi (20h30) à Disney pour le choc au sommet, après sa victoire contre Nanterre vendredi soir 82 à 70 en quarts.

Les conseils de l’UFC Que choisir du Doubs : les risques liés aux sports d’hiver

consommation • Les vacances d'hiver ont démarré. Pour la zone A (académie de Besançon), elles démarreront à partir du samedi 22 février pour 15 jours. Mais avant de partir tout schuss au ski, voici les conseils de l'UFC Que Choisir du Doubs. Quel équipement ? Faut-il souscrire une assurance spécifique  ? Et s'il n'y pas de neige ? Voici les réponses de Jean-Pierre Courtejaire.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.71
légère pluie
le 27/02 à 15h00
Vent
9.64 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
91 %

Sondage