L’ESB M ne tient pas la distance

Publié le 30/11/2012 - 22:28
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:15

Encore dans la course à la mi-temps, les handballeurs bisontins ont fini par exploser à Nîmes (27-15). Ce qui pouvait être craint est donc arrivé.

Handball (Pro D2)

PUBLICITÉ

On ne les attendait certes pas vraiment au tournant sur ce match-là. Pas au Parnasse, cette salle nîmoise d’où l’on ne ressort jamais véritablement indemne. Secrètement, l’ESB M espérait bien passer entre les gouttes, à la faveur d’un malentendu. Il a éventuellement pu durer une mi-temps ce vendredi soir. Pas plus. Surtout pas plus.

En toréador, Nîmes avait déjà tenu à porter le premier coup, d’entrée. Très vite sanctionnés, les Bisontins subissaient, encaissent les penalties de Saurina et semblaient partir pour une nouvelle soirée noire (4-0, 7e). Mais ce n’était pas (encore) l’heure de l’agonie. Avec courage, les joueurs de Christophe Viennet s’accrochaient, dans le sillage de Rognon (5-4, 16e). C’était le début d’un yo-yo qui laissait entrevoir un peu d’espoir, c’est vrai, mais qui faisait surtout craindre les conséquences d’une rupture totale.

14 minutes de noir obscur

Calandre en immense difficulté (2/10 aux tirs, 5 pertes de balle), Besançon manquait encore et toujours de solutions. Un nouveau penalty de Saurina faisait repasser l’écart à quatre buts pour les Nîmois (10-6, 25e), mais les Francs-Comtois s’engouffraient dans un trou de souris pour revenir souffler, grâce à un but de Molinié, sur la nuque de leurs adversaires (11-10, 30e). Avec l’égalisation de Benga (11-11, 34e), l’esquisse d’un exploit se faisait jour. C’était avant de voir le rideau tomber brutalement.

Asphyxiés, écœurés par un Idrissi absolument royal dans ses buts (21 arrêts sur 33 tirs !), les Ententistes plongeaient. La tête la première. Défensivement trois tons au-dessus, les locaux déroulaient, au plus grand plaisir de leur public. Pendant 14 longues minutes, l’ESB M restait terriblement muette (18-11, 48e). Une fois le suspense clos, Claire se mettait un peu en valeur, mais le mal était fait depuis longtemps. Toujours relégables, les handballeurs bisontins auront le couteau sous la gorge, la semaine prochaine au Palais des sports face à Vernon.

Nîmes – ESB M 27-15

Les buteurs bisontins : Claire 4/7, Clerc ¼, Portet 0/2, Chiappini 1/1, Rognon 3/3, Calandre 2/10, Benga 1/6, Scotto 1/5, Molinié 2/7

Les gardiens : Thirion 13/39 arrêts en 59’ ; Rilos 0/1 en 1’.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Ligue 2 : Clermont et Lorient veulent engranger. Sochaux reçoit Nancy

Ligue 2 : Clermont et Lorient veulent engranger. Sochaux reçoit Nancy

5e journée de Ligue 2 • Un déplacement chez le promu Le Mans, toujours sans point, pour Lorient, la réception d'Auxerre, également mal classé, pour Clermont: les deux leaders de la Ligue 2 ont l'occasion de continuer leur très bon début de saison lors de la 5e journée, qui commence vendredi. Sochaux reçoit Nancy au stade Bonal. Un match sous surveillance à tous les niveaux ...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.61
couvert
le 25/08 à 9h00
Vent
0.38 m/s
Pression
1019.65 hPa
Humidité
59 %

Sondage