L’Université de Franche-Comté en chiffres

Publié le 14/10/2015 - 08:24
Mis à jour le 14/10/2015 - 13:21

Quelles sont les formations les plus suivies ? Les diplômés trouvent-ils un emploi ? Combien y a t-il de boursiers ou d’étudiants étrangers ? Nous vous proposons ici un tour d’horizon du paysage universitaire franc-comtois. A noter qu’à Besançon, la filière Sport (Staps)  est en plein boom. 

 ©
©

Ils étaient 22 358 étudiants en 2014-2015 et ils devraient être encore plus nombreux en cette rentrée selon les prévisions. "Tous les étudiants qui ont demandé à être inscrits, ont été inscrits", a rappelé le président de l’Université, Jacques Bahi, en se félicitant de cette démarche relativement unique dans l’hexagone.

Un boom de la filière "sport"

Les Francs-comtois n’ont donc pas eu à souffrir d’une réduction des capacités d’accueil. Revers de la médaille, cela a pu engendrer parfois des coûts supplémentaires pour l’Université comme autour de la filière "Sports"  qui a gagné une centaine d’étudiant l’an passé. Ils étaient 600 inscrits en première année l’an passé ; or, aucun amphi n’a cette capacité d’accueil sur le campus de la Bouloie, ce qui a amené à un dédoublement des cours.

"Il faudra trouver de nouvelles solutions du côté humain et logistique pour la prochaine rentrée", a reconnu Jacques Bahi. Mais c’est la preuve que ses formations séduisent… Cela fait d’ailleurs sept ans que les effectifs sont en progression constante. Sur la dernière rentrée 2014-2015, la croissance de plus de 2,4% (avec 531 inscrits supplémentaires) était même supérieure à la moyenne nationale.

La moitié des étudiants en sciences ou santé

Dans le détail, l’ensemble des cursus enregistre une progression des effectifs (exception faite du DUT : 2,31%) : +4,80% en Licence, +7 ,98% en Master, +41,85% en Doctorat (à relativiser puisqu’en valeur absolue cela fait 67 étudiants de plus, contre près de 500 en Licence par exemple).

Autre constat : 57% sont des femmes. 22% sont des étudiants salariés et 33% des boursiers. Sur la répartition par domaine de formation, "sans surprise, près de 50% de nos étudiants suivent un cursus en sciences ou en santé", constate Jacques Bahi. Viennent ensuite le droit, économie et gestion avec près de 18% des effectifs, puis les arts, lettres et langues : 13,1%, les sciences humaines et sociales : 12,5% et le sport : 4,1%.

L’alternance séduit aussi avec 399 apprentis inscrits en 2014-2015, dans une trentaine de formations. L’UFC regroupait également 2.518 étudiants internationaux (et 3.500 stagiaires au CLA) représentant 150 nationalités.

Un taux d’insertion professionnelle de 91%

Du côté de l’insertion professionnelle, les indicateurs sont au vert. Le taux d’insertion général est de 91%, 1 point de plus par rapport à la moyenne nationale. Seul bémol, la répartition diffère selon le niveau d’emploi : moins de cadres à l’UFC (60% contre 64% de taux d’insertion au national) mais plus de professions intermédiaires cependant (32% contre 23% au national).

Les diplômés de l’UFC seraient aussi plus mobiles qu’en moyenne française : 51% d’entre eux travaillent hors de la Franche-Comté (contre 45%).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

L’ENIL de Mamirolle finaliste du premier concours culinaire de la région

La remise des prix du premier concours régional "Tous à table" à destination des équipes de cuisine des lycées de Bourgogne-Franche-Comté a eu lieu ce mercredi 5 juin au lycée François Mitterrand à Château-Chinon en Bourgogne. Seul représentant comtois, l’ENIL de Mamirolle a été devancé par les lycées bourguignons. 

Classement QS World : l’Université de Franche-Comté progresse au classement mondial

Dans un communiqué du 6 juin 2024, l’université de Franche-Comté indique qu’elle fait partie des rares universités françaises à progresser cette année dans le prestigieux classement qui distingue 1.500 établissements à travers le monde et parmi lesquels figurent seulement 35 français.

Derrière le lion, le réseau des Alumni comtois…

PUBLI-INFO • Parce que nous avons besoin de liens durables dans une société en pleine mutation, découvrez la plateforme digitale innovante que l’université de Franche-Comté a souhaité mettre à la disposition de ses étudiants, anciens et actuels et ses partenaires, un outil utile, performant et à la pointe de l'innovation. D’ores et déjà, il a rapproché des milliers de membres et a développé leurs échanges professionnels.

Parcoursup : Ouverture de la phase d’admission ce jeudi 30 mai

La phase d’admission Parcoursup débutera ce jeudi 30 mai à 19h pour les 945.000 candidats qui ont validé au moins 1 vœu dans l'enseignement supérieur sur Parcoursup. La plateforme sera disponible en mode consultation dans un premier temps puis plus tard dans la soirée, les élèves pourront répondre aux propositions d’admission.

Groupes de niveau au collège : les parents d’élèves de Valdahon appellent à manifester

Le mercredi 29 mai 2024, les parents d’élèves du collège Edgar Faure de Valdahon appellent les autres parents à ne pas mettre leurs enfants au collège en vue d'une action "collège mort". La raison ? Montrer leur indignation face au fait que les élèves des classes de 6ème et 5ème seront triés par groupe de niveau dès la rentrée prochaine. Une manifestation est prévue dans la matinée du mercredi 29 mai.

À Sancey, une action “collège mort” pour dénoncer les groupes de niveau

Une action "collège mort" aura lieu au collège Henri Fertet de Sancey mercredi 29 mai 2024. Les parents d’élèves sont invités à ne pas envoyer leurs enfants au collège ce jour-là  et à se rassembler devant l’établissement à 10h. Une journée nationale de mobilisation contre la réforme du "choc des savoirs" aura également lieu le samedi 25 mai à 10h30 à Besançon. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.77
partiellement nuageux
le 16/06 à 0h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
83 %