À la recherche d'un projet ? "la boussole des jeunes", un site internet pour les 16 à 30 ans…

Publié le 16/10/2019 - 15:52
Mis à jour le 18/12/2019 - 16:42

EMPLOI •

Plus de 80 offres centrées sur l'emploi et l'insertion du bassin Grand Besançon sont disponibles depuis octobre 2019 sur le site internet de la Boussole des jeunes :    https://boussole.jeunes.gouv.fr/. 18 partenaires participent à cette action (Région, Département, CAF, Rectorat, CIRFA, MFR…)

À 18 ans, Tom a bénéficié des offres via le site "la boussole des jeunes", il nous en parle : "Je l'ai utilisé pour trouver un service civique au début de l'année scolaire. J'ai rentré mes caractéristiques et cela m'a proposé une liste de service civique. J'ai choisi celui qui me plaisait le plus et suis rentré en contact avec le référent du Crij de Besançon. Je suis aujourd'hui à l'ASEP à Besançon (NDLR Association sportive et d'éducation populaire)".

Comment ça marche ?

Il suffit de :

  • Se rendre sur le site internet la boussole des jeunes : https://boussole.jeunes.gouv.fr/
  • Se décrire, rentrer ses caractéristiques (profil, statut, âge, lieu d'habitation)
  • Poser sa problématique

La boussole fera ensuite apparaître "des offres en fonction de ses besoins", précise Sébastien Maillard, directeur du Crij Bourgogne Franche-Comté.

Un outil "contre l'isolement" et pour "connaître ses droits"

Comme l'a souligné Denis Lamard, président du CRIJ Bourgogne Franche-Comté, cet outil permet "d'éviter de rechercher l'organisme pour effectuer une demande" et favorise donc "la visibilité" des structures.

"C'est un dispositif expérimental sur le Grand Besançon métropole (sous l'égide de l'État et réalisé par le CRIJ). Le nombre de partenaires et d'ambassadeurs fait sa force. Nous sommes sur l'emploi et la formation aujourd'hui. Le Crij et la Boussole entendent ensuite se développer sur le logement et la santé", explique Frédérique Faure, chargé de mission emploi-insertion au Grand Besançon métropole.  L'insertion est "importante pour le Département et le Grand Besançon Métropole afin de donner une image positive à la jeunesse", a conclut Joël Mathurin, le préfet du Doubs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Salaires des profs : 100 euros par mois de plus à partir de mai prochain pour les débutants

Le ministère de l'Education a annoncé ce lundi 16 novembre 2020 aux enseignants que le salaire des professeurs débutants allait augmenter de 100 euros nets par mois, versés sous forme de prime, à partir de mai prochain, et confirmé pour tous l'octroi d'une prime informatique de 150 euros par an.

Covid-19 et établissements scolaires : les chiffres donnés sont « une restitution fidèle et sincère de ce qui nous est transmis » (J-F Chanet)

Suite à la polémique des derniers jours (notamment Checks News dans Libération) sur les chiffres de contamination communiqués par le Ministère de l'Éducation, Jean-François Chanet, recteur de l'Académie de Besançon, s'insurge ce 13 novembre 2020. Il accuse un "très mauvais procès".

Confinement#2  : la préfecture du Doubs répond à vos questions...

Vous êtes nombreux à nous envoyer vos questions. Est-il possible d'établir plusieurs attestations par jour, doit-on toujours porter le masque pour aller courir sur les berges du Doubs à Besançon, une personne asthmatique  fait-elle partie des personnes à risque ? Et pour aller s'occuper de son cheval ? La préfecture du Doubs répond à vos questions...

« Grève sanitaire » : une soixantaine de personnes s’est mobilisée à Besançon

L'intersyndicale a appelé à la manifestation ce mardi 10 novembre 2020 suite à protocole sanitaire jugé insatisfaisant. À Besançon cet après-midi, une soixantaine de personnes s’est réunie devant le rectorat. Nous avons posé quelques questions à Patrice Durand, inspecteur d'Académie du Doubs...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.56
partiellement nuageux
le 25/11 à 18h00
Vent
1.02 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
76 %

Sondage