Alerte Témoin

La Chine rêvée de François Boucher à ne pas manquer au Musée des Beaux-Arts de Besançon jusqu'au 2 mars 2020

Publié le 11/11/2019 - 07:00
Mis à jour le 27/01/2020 - 08:56

PUBLI-INFO •

Le Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon accueille du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020 une exposition exceptionnelle intitulée Une des provinces du Rococo, la Chine rêvée de François Boucher. Cette invitation au voyage nous permet de découvrir 143 œuvres très variées dont certaines n'avaient jamais voyagé…

PUBLICITÉ

"C'est en quelque sorte l'exposition du premier anniversaire du nouveau musée" affirme Nicolas Surlapierre, directeur du Musée des Beaux-Arts, "On veut continuer de se positionner sur une programmation de très grande envergure" ajoute-t-il.

Et c'est le cas pour cette exposition qui a été créée en deux ans et demi et qui réunit 143 œuvres dont 131 prêts en provenance d'Italie, d'Espagne, de France ou encore des États-Unis. "On a également des prêts exceptionnels, c'est-à-dire des œuvres qui n'ont jamais été réunies, qui n'ont jamais voyagé", souligne Yohan Rimaud, commissaire de l'exposition. Cette exposition est également l'occasion de montrer au public 10 dessins de François Boucher appartenant aujourd'hui au musée bisontin.

Un artiste passionné de la Chine, sans y être allé !

C'est la curiosité de François Boucher : il s'est passionné pour le pays du Soleil levant sans avoir pu le découvrir de ses propres yeux. Yohan Rimaud nous explique qu'à l'époque, "c'était un voyage rarissime pour de nombreuses raisons, les artistes ne voyageaient pas aussi loin, il donc dû rêver cette Chine, se créer un répertoire, dont on s'aperçoit dans cette exposition et sa préparation qu'il a construit ce rêve en consultant toutes les sources qui étaient à sa disposition au XVIIIe siècle tels que les objets, les récits, les gravures avec des erreurs dans la compréhension, dans l'interprétation de ses sujets." Le commissaire de l'exposition indique également que "c'était une démarche très rigoureuse et très ambitieuse puisqu'il a aussi fréquenté de près ces objets dans la mesure où il a été un grand collectionneur."

Tapisserie, dessins, peintures, objets…

Cette exposition est très riche et variée. Les visiteurs vont pouvoir observer des objets collectionnés par François Boucher, mais aussi une série de dix peintures réalisées par lui-même pour servir de modèle aux lissiers des ateliers Beauvais, des tapisseries qui permettent de faire lien entre Boucher et les arts décoratifs ou encore des "tableaux de mode" réunis pour l'occasion et prêtés par des musées de Madrid, New York et Le Louvre.

Infos +

  • Une des provinces du Rococo - La Chine rêvée de François Boucher
  • Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon - 1 Place de la Révolution, 25000 Besançon
  • Du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020
  • Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h et les samedi et dimanche de 10h à 18h
  • Site internet : www.mbaa.besancon.fr
  • Suivre sur Facebook : www.facebook.com/pages

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Art en grève : « Sans un vrai statut, plus de statue… »

Les créateurs se sentent délaissés par les pouvoirs publics. Pour se faire entendre, un groupe du collectif Art en Grève Besançon a décidé dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 février 2020 de "mettre en grève" une douzaine de statues du centre-ville de Besançon en leur plaçant un sac sur la tête...

Belfort : le Fimu lance un appel aux hébergeurs !

Le Festival international de musiques universitaires se déroulera du 28 mai au 1er juin 2020. Chaque année, il accueille entre 1200 et 1400 musiciens venus de près de 40 pays différents. Ceux-ci sont de plus en plus nombreux à souhaiter être hébergés chez des habitants belfortains pour vivre pleinement l’expérience du festival.

Municipale 2020 : Anne Vignot et sa liste « Besançon par nature » présentent leur programme culturel

La liste "Besançon par nature", conduite par Anne Vignot, a dévoilé jeudi 13 février ses propositions pour le secteur de la culture à Besançon dans le cadre de sa campagne pour l'élection municipale.

"Dancing Machine" au Frac Franche-Comté : soyez acteur de l'exposition

L'année 2020 sera placée sous le signe de la danse et des arts plastiques. La première exposition de l'année, Dancing machine, s'intéresse aux contraintes internes au corps, avec notamment des œuvres de Agnès Geoffray, Esther Ferrer, Hans Bellmer ou encore Markus Raetz. Cette exposition, largement participative, invite le public à manipuler, expérimenter, mettre en jeu son propre corps, jusqu'au 26 avril…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.02
couvert
le 21/02 à 9h00
Vent
0.87 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
75 %

Sondage