La Ligue 2 à 18 clubs à partir de 2024-2025

Publié le 10/12/2021 - 13:45
Mis à jour le 10/12/2021 - 11:13

La Ligue 2 sera réduite à 18 clubs à partir de 2024-2025, a décidé jeudi le football français lors d’un vote, six mois après avoir acté un resserrement de la Ligue 1, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP).

 © Ligue 2 BKT
© Ligue 2 BKT

Selon la Ligue, les dirigeants de la quarantaine de clubs professionnels de L1, L2 et National, ainsi que les représentants des "familles" (joueurs, entraîneurs, arbitres...), réunis en assemblée générale, ont voté à 78,34% en faveur de la réforme, qui était pourtant rejetée par l'UNFP, principal syndicat de joueurs professionnels.

Le changement de format sera opéré par 4 descentes et 2 montées entre la Ligue 2 et le National à l'issue de la saison 2023-2024.

Ce développement ne faisait guère de doute, dans le sillage du feu vert donné début juin par l'AG de la LFP à une réduction similaire de la Ligue 1, de vingt à dix-huit clubs, à l'issue de la saison 2022-2023.

Le vote de jeudi "va permettre de travailler avec la FFF sur la création d'une troisième division professionnelle", a confirmé le président de la LFP, Vincent Labrune, cité dans le communiqué. Actuellement, le National 1 fait cohabiter des clubs pros et semi-professionnels.

La Ligue dit espérer qu'après la mise en oeuvre de la réforme, "les clubs relégués de Ligue 2 (puissent) conserver leur statut professionnel en National au-delà des deux saisons". Ce statut pourrait par ailleurs être accordé à un club de National n'ayant jamais joué en L2, à certaines conditions.

"Ces aménagements s'accompagneront de la mise en place d'un mécanisme de solidarité pour les clubs concernés par ces dispositifs", est-il précisé.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Sochaux arrache la victoire à Saint-Étienne

Au terme d’un match riche en rebondissements, le FCSM s’est finalement imposé en toute fin de match au stade Geoffroy Guichard, face à des Stéphanois qui avaient pourtant réussi à revenir au score, et même à prendre les commandes de la rencontre en deuxième période. 

FC Sochaux-Montbéliard : une réaction attendue à Saint-Étienne

Mécontent de la prestation de son groupe face à Caen lors de la dernière journée de championnat (défaite 2-1), Olivier Guégan assure que depuis, "une mise au point a été faite et elle était importante". À voir maintenant si elle a été comprise par l’ensemble du groupe sochalien dès la rencontre à Saint-Étienne, ce samedi 28 janvier.

Handball : Mélina Peillon, troisième nouvelle recrue de l’ESBF pour la saison 2023/2024

Engagé dans la construction de son effectif pour la saison 2023/2024, il est l’heure pour l’ESBF d’annoncer une nouvelle joueuse qui rejoindra les bords du Doubs pour les deux prochaines saisons. Après Suzanne Wajoka et Frida Rosell, c’est la jeune française Mélina Peillon qui intègrera l’équipe de Sébastien Mizoule pour le poste d’ailière droite en juillet prochain.

La Transju’ arrive à grand pas

Plus grand événement de ski de fond en France, La Transju’ se disputera samedi 11 et dimanche 12 février, dans les Montagnes du Jura. Les récentes chutes de neige ont dégagé l’horizon pour les organisateurs et tous les passionnés qui pourront s’élancer sur le parcours nominal entre Lamoura et Val de Mouthe.

ESBF : Alizée Frécon-Demouge une nouvelle fois blessée

Nouveau coup dur pour la demi-centre bisontine qui avait fait son retour dans l’effectif bisontin le 3 décembre dernier après plusieurs mois de blessure. Une nouvelle fois blessée face à Plan-de-Cuques, Alizée Frécon Demouge sera absente pour plusieurs semaines.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.54
couvert
le 30/01 à 21h00
Vent
1.76 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
94 %