Alerte Témoin

La "love mobile" à Besançon tente de séduire de potentiels assesseurs

Publié le 07/06/2017 - 16:58
Mis à jour le 08/06/2017 - 16:20

La "Love mobile" a fait halte Place Pasteur au centre-ville de Besançon, ce mercredi 7 juin 2017, pour tenter de "séduire" de potentiels assesseurs pour les élections législatives des 11 et 18 juin 2017.

Le but de la "love mobile" est de "donner envie à des bénévoles de devenir assesseurs. Le concept et l'idée sont originaux" explique Sébastien Ruggerri, responsable de la société Easy Visual Mobile, qui a fourni le camion insolite.

Ce sont des passants amusés qui observent la "love mobile". Par une vitre apposée sur le côté droit du camion, il est possible d'apercevoir une table et deux chaises, dans une ambiance rose et tamisée "l'idée est de dire, vous êtes assesseur, vous êtes célibataire, alors vous pouvez peut-être rencontrer l'amour" résume Sébastien Ruggerri. Des filles de l'équipe du Roller Derby du Grand Besançon, appelées à participer, tentent elles aussi de recruter les futurs assesseurs avec une bonne humeur communicative.

Une campagne avait été lancée lors de l'élection présidentielle avec le site à disposition des internautes intéressés pour pallier au manque d'assesseurs dans les bureaux de vote.

Info +

  • La "love mobile" sera Place du 8 septembre à Besançon ce jeudi 8 juin 2017 jusqu'à 14h.
  • Un petit dépliant est donné avec des conseils pour "briser la glace" lors des élections...
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.

Il est aujourd’hui possible de régler ses impôts et autres factures administratives chez le buraliste, mais à quelques conditions

Mise à jour le 1er août • La direction générale des Finances publiques a noué un partenariat avec le réseau des buralistes afin de proposer une offre de paiement de proximité pour régler vos impôts, amendes (ce qui était déjà possible auparavant) ou factures de service public (avis de cantine, de crèche, d’hôpital…). Ce service est mis en place dès ce mardi 28 juillet.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.75
    légère pluie
    le 03/08 à 15h00
    Vent
    3.87 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    79 %

    Sondage