30 places supplémentaires pour les sans-abris à "la mère et l'enfant"

Publié le 06/11/2012 - 18:24
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:35

L'ancienne maternité de Besançon, vide depuis un mois après le transfert de l'hôpital St-Jacques vers Minjoz, va être utilisée pour abriter des familles sans-abris. Huit familles avec hui enfants et cinq nourrissons sont les premiers à profiter de cette nouvelle structure d'accueil ouverte pour l'hiver.

recemment_mis_a_jour49.jpg
30 places supplémentaires sont mises à disposition dans les locaux de l'ancienne maternité©LG

hébergement d’urgence

PUBLICITÉ

Une trentaine de personnes en grande précarité et des demandeurs d’asile, dont près de la moitié d’enfants et de nourrissons, sont accueillies dès ce  mardi soir dans les locaux de  l’ancienne maternité qui sera ouverte jusqu’au 31 mars 2013, de 20 heures à 8 heures, a  indiqué Christian Decharrière, le préfet du Doubs. Trois repas journaliers seront assurés pour ces familles au centre d’accueil la Boutique Jeanne-Antide. L’ouverture de l’ancienne maternité intervient pour faire face à l’arrivée « de plus en plus de familles de demandeurs d’asile à Besançon« , a indiqué le préfet lors de la visite de l’abri de nuit mardi.

De plus en plus de demandeurs d’asile à Besançon

Sur une année le nombre de ces familles venues en majorité des Balkans a augmenté de  plus de 90 %, « le dispositif d’accueil était saturé », a expliqué le préfet.

« Elles étaient souvent logées dans des abris où résident des hommes seuls et des marginaux, ce n’était pas la place de mères avec des enfants. C’est important de pouvoir mettre à l’abri les mamans et leurs enfants dans de bonnes conditions », a déclaré le président de l’Association départementale du Doubs de sauvegarde de l’enfant à l’adulte  (ADDSEA) qui gère le nouvel hébergement. 

Ce dispositif financé par l’État à hauteur de 140.000 euros « a été rendu possible  grâce à la mise à disposition de bâtiments publics conformément à la circulaire du 23  octobre 2012 ».

Les locaux prêtés par le CHU de Besançon 

Les locaux ont été prêtés par le centre hospitalier régional universitaire de Besançon. Pour Marie-Noëlle Schoeller, première adjointe au maire de Besançon »L’avantage des places d’hébergement de la maternité est qu’elles sont adaptées aux familles, qui peuvent être réunies dans une même pièce« .

 Fin octobre, la ministre du Logement Cécile Duflot avait indiqué avoir « lancé un  appel à tous (ses) collègues pour que tous les biens de l’État vacants aujourd’hui  puissent être mis à disposition », citant à cet égard des « anciens bâtiments de bureaux,  anciennes casernes, hôpitaux qui ne servent pas ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

La FDSEA (fédérations de syndicats d'exploitants agricoles locaux) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs ont décidé de se mobiliser ce 2 juillet 2019 à 20h30 au 7 rue de la Gare d’eau à Besançon (derrière la Préfecture). Cette action intervient suite à l'accord entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (plusieurs pays d'Amérique du Sud)  pour plus de libéralisation de la commercialisation.

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

Le projet de fusion entre l'office public HLM de Grand Besançon Habitat et la société d'économie mixte SAIEMB sera à l'ordre du jour de la réunion du conseil d'administration de Grand Besançon Habitat (GBH) ce mercredi 5 juin 2019. Aussi, une mobilisation est prévue en amont de cette dernière à 16h00 au 6 rue André boulloche à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.64
ciel dégagé
le 24/08 à 9h00
Vent
0.49 m/s
Pression
1020.4 hPa
Humidité
59 %

Sondage