La préfecture de Franche-Comté s’est dotée d’un nouveau site-portail

Publié le 04/02/2014 - 17:56
Mis à jour le 04/02/2014 - 20:36

Mis en ligne le 31 janvier, ce site-portail vise à améliorer la cohérence et l’harmonie de la présence de l’Etat dans la région Franche-Comté sur Internet avec une porte d’entrée vers les différents sites régionaux des services de l’Etat classés par thématiques.

2014-02-04-nouveau_site_prefecture.jpg
"Le rôle du préfet en sa qualité de garant de la cohérence de l’Etat dans la région et la lisibilité des actions de l’Etat au sein de la région sera ainsi plus accessible au grand public. Assisté par le secrétaire général pour les affaires régionales, le préfet est le responsable de l’exécution des politiques de l’Etat dans la région. Ainsi, ce nouvel espace fait partie des leviers essentiels de l’amélioration de l’information et de la modernisation de l’Etat en offrant la possibilité de mieux cerner les missions incombant au représentant de l’Etat en région", indique la préfecture.
 
Au menu : une navigation simplifiée, une ergonomie et un visuel modernes, et une organisation autour de cinq rubriques :
 
  •  L’Etat en région : présentation de l’organisation territoriale de l’Etat et des différentes administrations régionales,
  • Les politiques publiques : ensemble des thématiques dont les différents services de l’Etat ont la charge,
  • Les dossiers régionaux suivis par les services de la préfecture de région,
  • Les missions régionales assurées par les services du secrétariat général pour les affaires régionales (SGAR),
  • Les actualités : agenda public du préfet de la région et du secrétaire général pour les affaires régionales.
Sur la page d’accueil, figure un espace "horaires et coordonnées" avec une carte de localisation des directions régionales. Quant au bandeau visible en haut des pages, il valorise las atouts de la région en cinq photographies choisies : paysage jurassien enneigé, meule de comté, entreprise du secteur de la microtechnique, chapelle de Ronchamp et hall de la gare TGV Meroux-Moval.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Allègement du confinement, puis couvre-feu à partir du 15 décembre

Trois phases • Saluant la mobilisation de la population, Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement  s'est félicité que la circulation du virus ait été "freinée", mais le Covid-19 "demeure très présent" en France comme dans le reste de l'Europe. De ce fait, Emmanuel Macron a annoncé que l'allègement des restrictions ne se ferait pas du jour au lendemain mais en trois phases jusqu'au 20 janvier. Sa mise en oeuvre dépendra de l'évolution de l'épidémie, a-t-il averti.

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Région Bourgogne Franche-Comté : 126 M€ en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires

Réunis en commission permanente, vendredi 20 novembre 2020, les élus régionaux ont voté près de 126 millions d’euros d’aides en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.

La loi Recherche définitivement adoptée au Parlement

Face au risque de "décrochage" de la recherche française, le Parlement a définitivement adopté ce vendredi 20 novembre 2020 le projet de loi de programmation (LPR), "un investissement historique" selon le gouvernement confronté à la défiance accrue de la communauté universitaire et scientifique. Fannette Charvier, députée du Doubs se félicite de cette décision (elle avait été désignée responsable de ce texte pour le groupe LaREM).

Anne Vignot pour taxer Amazon : elle « se trompe de combat » selon J-P Allenbach

La maire de Besançon Anne Vignot a signé une tribune dans laquelle responsables politiques, syndicaux, libraires et éditeurs appellent ) imposer une taxe exceptionnelle notamment sur les ventes d'Amazon lundi 16 novembre 2020. Pour Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté, Anne Vignot "se trompe de combat".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.83
nuageux
le 25/11 à 3h00
Vent
0.89 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
82 %

Sondage