Festival de la Paille : programme de ce samedi !

Publié le 28/07/2018 - 09:24
Mis à jour le 28/07/2018 - 09:25

Le Festival de la Paille, qui se tient les 27 et 28 juillet 2018 à Métabief, entame son dernier jour ! Voici la programmation de ce samedi…

Le Festival de la Paille réunira sur les deux jours plus de 24 000 festivaliers sur deux scènes, où se joueront plus de 25 concerts et spectacles.

Samedi 28 Juillet 2018 // Ouverture des portes à 17h

  • LES FORCES DE L’ORGE (hip hop rock punk)

Scène du Mont d'Or - Samedi à 18h15

Musique brassée artisanalement dans le plus grand respect des traditions séculaires, découvrez Les Forces de l'Orge, une bière dont le caractère généreux de ses textes est relevé avec de subtils arômes de Punk, de Hip-Hop et de Rock.

  • GAËL FAYE (chanson urbaine)

Grande scène - Samedi à 19h00

Artiste franco-rwandais, Gaël Faye est auteur compositeur interprète de rap. Une voix qui délivre une poésie réaliste. À l’image d'un archipel, les textes sont des ilots indépendants les uns des autres mais baignant dans la même eau, à l’exact température du piano. Un piano éventré dont le son chaleureux du bois et des mécanismes se révèle aussi important que les notes qui s’en échappent. Accompagné sur scène de Guillaume Poncelet et Blanka, Gaël Faye nous entraînera entre Bujumbura et Paris, dans des terras incognitas.

  • GYPSY SOUND SYSTEM ORKESTRA (électro gypsy)

Scène du Mont d'Or - Samedi à 20h00

Ils sont devenus une référence incontournable sur la scène internationale des musiques du monde fusionnées avec les rythmes contemporains. Le groupe séduit avec brio un large public de New York à Tokyo, en passant par Moscou, Rio, Lima et Mexico City. Tenez-vous prêt pour un spectacle explosif et déluré dont les milles éclats nous projettent aux quatre coins de la planète!

  • IMANY (pop folk)

Grande scène - Samedi à 20h50

Avec plus de 400 concerts à travers le monde, près de 400.000 disques écoulés, dont presque une moitié en France, Imany a tracé sa route, creusé son sillon entre soul, folk, blues et pop. Sans forcer elle a su imposer son style, une mélancolie rageuse, des textes aiguisés sur l’expérience d’une vie. Cinq ans après ses débuts, Imany est de retour. Les mélodies sont plus fortes et les textes plus assumés. Imany continue de nous enchanter et nous promet des moments de pure magie sur scène!

  • LA CAFETERA ROJA (hip hop rock)

Scène du Mont d'Or - Samedi à 22h00

Mosaïque urbaine, à la croisée des influences, le groupe trouve son identité à travers une musique sans frontière, affranchie, où chacun intègre son univers artistique et culturel. Oscillant tout aussi librement entre les univers, guitares électriques, violoncelle, basse, batterie et clavier offrent de riches mélodies, fluides et imprévisibles.

  • MAT BASTARD (rock)

Grande scène - Samedi à 22h50

Poussez les meubles ! L’ex leader du groupe Skip The Use : MAT BASTARD, est de retour! Installé aux Etats-Unis depuis plusieurs années, il a pris le temps de travailler pour les autres avant de recommencer à écrire pour lui-meme et dès les premieres lignes, l’envie d’un album solo fait son apparition. Remonter sur scène, partager des idées et des engagements à travers la musique, c’est ce qui anime l’artiste depuis toujours. Un son californien, des titres aux paroles authentiques et parfois crues, sans oublier bien sûr le côté punk, rockeur et bête de scène, Mat Bastard signe un premier album solo énergique et plein de surprises

  • PAPER TANK (rock punk)

Scène du Mont d'Or - Samedi à 00h00

C’est l’histoire de Papertank, trio franco-suisse atypique reposant sur un basse/batterie/voix explosif mêlant punk, garage et rock ’n roll. Un rock minimaliste, puissant, rapide et sale. ! De quoi mettre le feu au Mont d'Or !

  • ROMÉO ELVIS (hip hop)

Grande scène - Samedi à 00h45

Avec une esthétique authentique et des projets musicaux innovants, Roméo Elvis a su créer un lien particulier et solide avec son public. Une relation spontanée et loyale qui permet à Roméo Elvis de remplir ses concerts les uns après les autres. Un des véritables leadeurs de la nouvelle vague d’artistes belges, à seulement 24 ans, Roméo Elvis est déjà sur toutes les lèvres et sera présent sur les pentes du Morond à Métabief pour un concert décoiffant!

  • JORIS DELACROIX (électro)

Scène du Mont d'Or - Samedi à 01h55

Après une tournée avec The Avener, Feder et Synapson qui lui ouvre de nouveaux univers musicaux. Joris Delacroix tout en affinant son langage, se remet au piano, potasse les compositeurs classiques, en particulier Bach, où il puise de nouvelles inspirations harmoniques. Joris Delacroix est définitivement LA révélation de l'année en matière d'espoir de la musique électronique française. Avec ses mélodies enivrantes, ses synthés savants et une certaine classe entre transe électronique et poésie mélodique, le jeune Montpelliérain donne des frissons. A voir absolument!

Infos +

Tarifs :

  • 1 soir au choix : 38€ au guichet, 32€ en prévente, 30€ réduit (CE, adhérents)
  • Pass 2 jours : 52€ au guichet, 45€ en prévente, 43€ réduit

Prévente : Réservation à prix avantageux dans les points de vente habituels (réseau Digitick, France Billet et Ticketnet…), Tabac Presse Chez Mamour à Métabief, aux Offices du tourisme de Métabief, Malbuisson, Les Hopitaux Neufs, Morteau, Montbéliard, librairie / disquaire Chapitre Forum à Besançon…

Carte Avantages Jeunes : 100 pass à 29€ ! L'offre proposée sera disponible uniquement en ligne. Début avril, vous pourrez vous connecter via votre espace personnel sur www.avantagesjeunes.com et commander vos billets à tarif réduit. (Offre limitée et soumise à conditions).

Toutes les informations sont sur le site internet

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

“Fibra”, une exposition qui invite à repenser l’architecture au Musée des maisons comtoises

Installée au musée des maisons comtoises de Nancray jusqu’au 3 novembre 2024, l’exposition "Fibra" montre des types très variés de construction dans le monde aussi bien dans la forme que dans les matériaux utilisés. Florence Coutier, conservatrice du patrimoine au musée, nous en parle…

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

80 ans du Débarquement en Normandie : un Bisontin est sur place…

Quelques jours après la remise de documents historiques au musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon, Nicolas Guillaume-Lamarre a reçu une invitation du ministère de la Défense et des Armées pour assister à la grande cérémonie internationale commémorative du 80e anniversaire du Débarquement en Normandie. Il partage, avec nous, ses photos de l'évènement qui s’est tenu jeudi 6 juin 2024.

Ce qui change à Détonation 2024...

VIDÉO • L’équipe de La Rodia s’est réunie mardi 4 juin 2024 pour dévoiler la programmation, mais aussi les grands changements de la 11e édition de son festival Détonation qui se déroulera pendant trois jours en septembre prochain. Voici tout ce que vous devez savoir sur le nouveau chapitre de cet évènement incontournable de la rentrée bisontine.

Habemus Bastard, la BD pas très catholique d’un curé en cavale dans le Jura

L’auteur bisontin Jacky Schwartzmann a récemment collaboré avec l’auteur, scénariste et illustrateur Sylvain Vallée pour sortir une nouvelle bande dessinée intitulée Habemus Bastard. En librairie depuis le 3 mai 2024, celle-ci raconte l’histoire d’un homme de main qui n’a rien trouvé de mieux qu’une soutane pour passer incognito et se cacher des hommes qui veulent lui faire la peau. Dans ce premier tome, la plume de Schwartzmann et la palette de Vallée s’associent pour délivrer la bonne parole et partager l’écriture de ce polar aussi original que drôle. 

Où sortir cet été dans le Grand Besançon ?

Ce lundi matin, il était encore difficile à croire que l’été approche avec son lot d’animations de plein air… Et pourtant ! Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Pierre Contoz, président du musée des Maisons comtoises, Benoît Vuillemin, vice-président de GBM en charge de l’attractivité et du tourisme, Patrice Hennequin, président de l’Office de tourisme et des congrès de GBM et François Bousso, conseiller communautaire GBM délégué à l’éco-tourisme, se sont réunis pour lancer officiellement la saison touristique estivale du territoire.

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.84
couvert
le 17/06 à 0h00
Vent
1.18 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
94 %